Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 33ème journée

Villarreal respire, Séville se replace

Villarreal s’est donné de l’air en vue du maintien, en dominant Malaga au Madrigal (2-1), qui du coup laisse la 3e place à Valence. Les relégables ont lâché ce soir, Santander chez lui face à Majorque (3-0), et Saragosse sur le même score à Séville, qui se rapproche de l’Europe.

Modififié
Le Sous-marin jaune avait grand besoin d’une victoire prestigieuse pour s’assurer une fin de saison plus peinarde. Une saison galère, où au lieu de jouer les places européennes, Villarreal se retrouve à lutter pour le maintien. Ce soir, les potes de Nilmar ont remis les pendules à l’heure, en renversant Malaga au Madrigal dans les dernières minutes (2-1). Pendant longtemps, les Andalous ont cru rentrer à la maison avec la 3e place en poche. Car pendant une bonne heure, ils ont dominé la partie, et pris l’avantage grâce à Cazorla, pas sympa avec ses anciens collègues. A ce moment-là du match, les hommes de Pellegrini repassaient devant Valence et prenaient leurs distances avec Levante, s’assurant presque un tour préliminaire de C1 l’été prochain.

Mais Villarreal a du cœur, un peu de fierté, et quelques qualités quand même. Un jeune ailier prometteur, aussi. Hernan Pérez, entré en jeu juste après l’ouverture du score andalouse, a changé le match presque à lui tout seul, puisqu’il a d’abord obtenu un pénalty (transformé par capitaine Senna) et l’expulsion de Kameni à la 83e minute, avant d’offrir les 3 points aux siens sur la dernière occasion, reprenant un corner mal dégagé par Rubén, dont les gants n’étaient pas encore chauds. Un succès conforté par les autres résultats de la soirée.

Negredo est de retour

On y voit plus clair en bas de tableau, puisque Saragosse, Gijon et Santander sont officiellement largués. Pour Santander, lanterne rouge de la Liga, les carottes sont cuites. En prenant sa raclée à domicile contre les effrayants Majorquins (3-0), le Racing pointe désormais à 10 points de Villarreal, 17e. Les joueurs de Majorque peuvent rentrer aux Baléares l’esprit tranquille, cette victoire leur garantit quasiment la permanence dans l’élite. Même histoire pour Saragosse, qui après un mois de mars de folie (4 victoires, un nul, une défaite), retrouve le quotidien d’un futur pensionnaire de deuxième division avec sa défaite à Séville (3-0). Il faut dire que son ensemble orange dégueulasse n’a rien à faire sur les pelouses de Liga. Le FC Séville confirme, lui, son renouveau, et se replace dans la course à l’Europe. 7e à un point d’Osasuna, la bande à Michel peut sérieusement envisager l’Europa League la saison prochaine. Surtout si Negredo, qui doit sentir l’Euro se rapprocher, redevient bel et bien le buteur qu’il était la saison passée. En inscrivant un doublé ce soir (4 buts en 4 matchs), l’international espagnol a assuré la 4e victoire des siens lors des cinq derniers matchs. A ce rythme-là, les Andalous pourraient même viser leurs compatriotes malagueños. Ils ne sont plus qu'à cinq points.


Résultats et classement

Par Léo Ruiz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall
mardi 17 juillet Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17