1. //
  2. // 36e journée

Villarreal en danger, Santander relégué

Tenu en échec au Madrigal par Osasuna (1-1), Villarreal n’a plus que 4 points d’avance sur Gijon, premier relégable et tombeur de l’Espanyol à Barcelone (3-0). Santander, battu à Anoeta par la Real Sociedad (3-0), est officiellement relégué en deuxième division.

Modififié
0 0
Le Racing Santander. Voici le premier club officiellement relégué cette saison en Liga. Son bourreau, c’est Antoine Griezmann, auteur d’un gros match à Anoeta, avec deux buts et une passe décisive pour une belle victoire de la Real Sociedad (3-0), synonyme de maintien. Pour les Cantabriques, les carottes étaient déjà cuites. Pourtant, il ya un an, l’Indien Ali Syed rachetait le club pour en faire « une équipe européenne comme Malaga ou City » . Apparemment, il s’était emporté. Le maintien, Villarreal devra aller le chercher. Incapable de battre Osasuna au Madrigal (1-1) malgré une nette domination, le sous-marin jaune reste 17ème du championnat. Bruno avait ouvert le score juste avant la mi-temps, mais une lourde frappe du très bon Raul Garcia a permis aux joueurs de Pampelune de ramener un nul du nord de Valence. Résultat, Villarreal n’a plus que 4 points d’avance sur la zone de relégation.

Levante se rapproche de l’Europe

Car le Sporting Gijon n’a pas encore dit son dernier mot, puisqu’il est allé infliger une raclée à l’Espanyol en Catalogne (3-0). La bande à Pochettino est entrain de faire un remake de la saison passée : en course pour l’Europe fin février, puis la lente descente vers le milieu de tableau. Trois buts de Colunga, Trejo et Bilic en deuxième mi-temps pour le Sporting, et Cornella sortait les mouchoirs blancs. Avec cette troisième victoire en quatre matchs, Gijon revient donc à 4 points de Villarreal et 5 de Grenade, à trois journées de la fin. Grenade qui a longtemps résisté sur la pelouse de Levante, avant de craquer dans le dernier quart d’heure (3-1). Côté granote, Koné et Valdo continuent de crever l’écran. L’Ivoirien a ouvert le score au retour des vestiaires sur un service de son acolyte, suite à une grosse erreur de Nyom, mais Ighalo a égalisé pour les Andalous 20 minutes plus tard. Xavi Torres, fort joliment, puis Valdo encore lui, ont finalement donné les trois points aux leurs. En attendant le choc entre Valence et Malaga demain, Levante récupère la 4ème place de la Liga. Et ça, c’est très fort. Pour Grenade, une victoire lors des trois derniers matchs devrait suffire pour se maintenir.

Dans le dernier match, sans enjeu, Majorque est allé battre Getafe au Coliseum (3-1), grâce à ses trois attaquants Victor Casadesus, Alfaro et Hemed. Pour l’honneur, Alexis a réduit la marque dans les arrêts de jeu pour les joueurs de Luis Garcia. La fin de saison ne s’annonce pas des plus excitantes dans la banlieue madrilène.

Résultats et Classement

Par Léo Ruiz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0