Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Vilanova aurait aimé voir Guardiola

Modififié
Alors que Pep Guardiola est vraisemblablement parti du Barça avec quelques rancœurs envers certains dirigeants du Barça, Tito Vilanova a donné en conférence de presse son point de vue sur la récente sortie médiatique du nouveau coach du Bayern. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'ancien adjoint n'a pas très bien vécu l'absence de son ancien mentor à son chevet pendant son traitement new-yorkais.

« Vous savez que j'ai toujours essayé d'éviter les thèmes personnels et de parler uniquement de football, mais j'ai écouté Pep et cela m'a surpris, a expliqué posément Vilanova. Je ne crois pas que les dirigeants m'aient utilisé pour l'attaquer. Ils m'ont aidé du mieux possible. J'ai vu Pep pendant deux jours quand il est venu me voir à New-York. Ensuite, deux mois plus tard, quand ils m'ont opéré et commencé le traitement, nous ne nous sommes pas vus, mais ce n'était pas de ma faute. Il considérait que c'était mieux de ne pas se voir. C'est mon ami et j'avais besoin de lui. J'aurais agi de manière différente. Celui qui était seul, c'était moi. Celui qui passait un mauvais moment, c'était moi. Celui qui avait besoin d'aide, c'était moi. »

Barça, ton univers impitoyable.

BJ
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 14
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall lundi 16 juillet La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT)