Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Vieri revient sur son départ de l'Inter

Modififié
Entre Rio de Janeiro, où il a passé son été à jouer au futevolei au poste 9 de la plage d'Ipanema, et Miami, où il coule des jours heureux en tant que consultant chez beIN Sports USA, dire que Bobo Vieri se met bien est un euphémisme.

Concerné par le derby de Milan du week-end à venir, même en Floride, l'ancien buteur de l'Inter a profité d'une interview accordée à la Gazzetta dello Sport pour revenir sur son départ soudain, à l'été 2005 : « C'est vraiment dommage que ce soit terminé de cette façon. J'aimais l'Inter, j'ai tout donné pour ce maillot, j'ai même joué blessé. Mon rapport avec Moratti était spécial, on s'appelait souvent, même à 3 heures du mat'. Je m'y sentais bien humainement et professionnellement. Donc vous pouvez comprendre ma déception quand j'ai appris que j'étais suivi et mis sur écoute. Mince, ce sont des choses que l'on fait aux mafieux ! » À ce sujet, l'Inter Milan et Télécom Italie ont été condamnés à payer un million d'euros en 2012 pour les dommages causés.

Indemnisé, mais le cœur toujours brisé, Bobo espérait que les choses se règlent différemment : « On aurait pu faire les choses en toute amitié, pourquoi chercher la rupture de cette façon ? Mais si je devais recroiser Moratti, je lui serrerais la main et l'embrasserais. Il m'a acheté à prix d'or et m'a permis de vivre six merveilleuses années à l'Inter. »


Pas si rancunier que ça, le Bobo. VP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 3 heures 470€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde 2018
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Podcast Football Recall
Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier Podcast Football Recall Épisode 31: La France fait le boulot, le naufrage argentin et les votes WTF suisses
À lire ensuite
Neuer « accuse » Alaba