Vierchowod en politique

0 0
En Italie, personne n'a oublié le vieux Pietro Vierchowod. « Vieux » , parce que dans les mémoires communes, le défenseur a toujours eu 41 ans, comme lors de sa dernière saison en Serie A, à Piacenza.



Onze années plus tard, A 52 ans, Pietro a décidé de changer totalement de vie. Le football, c'est terminé. Après quelques expériences sur les bancs de Catane (C1), de la Florentia Viola (C2) et de la Triestina (B), il était devenu opinioniste pour la Rai. Mais consultant, ça le soule, le bon Viercho. Ce qu'il veut, désormais, c'est la politique.



Son nouvel objectif : devenir maire de la commune de Côme, ville dans laquelle il a joué de 1976 à 1981. «  J'essaie de trouver les bonnes personnes. Si les gens sont fatigués de tout ce bordel et a envie de m'aider, je pense pouvoir donner un coup de main à tous. Je sais que c'est quelque chose d'important, mais je veux essayer » a dit l'ancien de la Sampdoria.



Les élections auront lieu dans un an. Si le « Zar » réussit à obtenir la mairie de Côme, il deviendrait le plus jeune maire (en termes d'expérience) de l'histoire de la ville. Ça va le changer.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0