En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 15 Résultats Classements Options
  1. // Internet
  2. //

Vidéos fake, les astuces pour éviter le piège

C’est une tendance très chiante. Sur YouTube pullulent de faux résumés de match. Au lieu de voir les images escomptées, on se retrouve avec du n’importe quoi. Parce qu’on veut vous éviter d’en être (encore) victime, voici quelques astuces utiles pour gagner du temps. Et conserver votre patience.

Modififié
C’est lundi. Début de semaine, retour au bureau. Pas cool. En plus, vous avez manqué le choc de Ligue 1 la veille. Bon, en même temps, vous avez résilié votre contrat avec Canal - trop cher pour le nombre de matchs diffusés. Il est 8h30, le boss n’est pas encore là, et So Foot n’a pas diffusé la vidéo de votre match. Alors direction YouTube, pour mater ces fameux buts. Recherche simple, des centaines de résultats. Le premier lien fait quatre minutes, banco. Au bout de cinq secondes, cela dit, vous déchantez. Encore un con qui a mis un match FIFA à la place du vrai résumé. Super. Retour arrière, va pour le deuxième lien. Bordel, cette fois-ci, c’est une photo, la même, qui reste affichée cinq minutes. « Ils font chier, ces cons ! » Ce n’est pas la première fois que ça arrive, vous vous faites avoir à chaque fois. Et voilà la matinée du début de semaine qui commence mal... Évidemment, la même question revient toujours : pourquoi ? Pourquoi des mecs s’amusent-ils à faire chier le monde ? Bah, en fait, la réponse est dans la question. Mais le plus beau, c’est qu’on a la technique, pour vous éviter tout ça. Il suffit simplement d’observer quelques éléments avant de cliquer :

Vidéo
- Le pseudo du posteur. C’est con, mais il faudrait presque se méfier de la fiabilité. Un « Mister Vidéo » , un « Video Master » , ou un « Video Match Highlights » est (quasiment) toujours moins fiable que le « vertpourlavie » ou le « parisiendu77 » . L’honnête supporter est honnête.

- La date. Ne vous méprenez pas, mais certains petits malins postent des pseudo-résumés parfois trois semaines avant que le match en question n’ait lieu. Alors un coup d’œil sur le petit descriptif de la vidéo suffit pour vous éviter le clic fatal. Surtout si le match recherché s’est disputé la veille. Parce que c’est dans ce cas-là que les fakes sont les plus nombreux (plus le temps passe, en effet, plus les « vrais » résumés prennent place). Du coup, pour éviter de chercher trop longtemps, il existe la fameuse option « Filtres » , dans laquelle se trouve la « Date de mise en ligne » . Le lendemain du match donc, privilégiez le « Aujourd’hui » . Sinon, agissez en conséquence. En tout cas, cette simple manip’ vous permet déjà d’éliminer une partie des fakes. Et c’est déjà pas mal.

Vidéo
- L’image descriptive. On le sait, vous êtes attirés par le HD. Ok, la qualité, c’est cool. Mais gare à l’image figée, à la photo trop nette. Auquel cas, vous pouvez vous retrouver à regarder ce putain de cliché pendant quatre minutes, un cliché que vous maudirez toute la journée. Sans déconner : toute la journée. Alors là encore, c’est con à dire, mais une image un peu floue représentant une action du match amène davantage de garanties.

- Le texte descriptif. Le « All Goals Full Match Highlights » , bien qu’aguicheur, cache dans 90% des cas un fake. Gare aussi aux répétitions : un « PSG 1-0 Lyon 16/12/2012 » répété quatre fois dans le texte fleure bon le truc à l’arrache. Là où les questions ( « Qui va prendre la première place de L1 ? » par exemple), elles, sentent le match FIFA à plein nasaux.

- Les votes. Cette observation ne vaut que si vous n’avez pas suivi les conseils ci-dessus (ou que le posteur est vraiment malin). Dans ce cas donc, vous avez déjà cliqué, la vidéo est en train de se charger. Mais en dessous se trouve toujours le système de vote, symbolisé par le pouce vert et le pouce rouge. Autant vous dire que rien ne sert d’attendre, lorsque le rouge est prédominant : retour arrière et c’est reparti pour la recherche. À moins que vous ne préfériez mettre aussi votre pouce rouge. Pour la bonne cause.


- Sachez-le, la durée comme le nombre de visionnages d’une vidéo ne veulent absolument rien dire. Un mix de cinq buts peut durer 40 secondes, et 2500 personnes peuvent se faire piéger, là où le véritable résumé vidéo n’a attiré que 10 pèlerins.

- Enfin, ceci n’est pas une astuce. Mais plutôt l’ultime recours, la dernière solution au problème. À savoir, aller sur Dailymotion. Le concurrent n’est pas encore atteint par le fléau, lui. Bien qu’il faille préciser que le nombre de vidéos est plus faible et que, généralement, les images escomptées apparaissent plus tard que sur YouTube. Alors le choix, le voici : rapidité ou fiabilité. Mais pour avoir les deux, mieux vaut se méfier.

Par Alexandre Pauwels
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:06 Henry calme le jeu après ses propos sur Neymar 73
Hier à 12:16 Ranieri ne dirait pas non à l'Italie 18
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 08:27 267€ à gagner avec Shakhtar - Roma & CSKA Moscou 1 Hier à 07:44 BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Séville - Manchester 1 mardi 20 février Lamine Sané signe à Orlando 8