Video : Spalletti furax

0 0
Luciano Spalletti a beau s'être exilé en Russie, il n'en a pas perdu son "italianité".



Hier, son équipe du Zénith menait 1-0 face au Dinamo Moscou. Alors que l'arbitre donne 4 minutes d'arrêts de jeu, les adversaires égalisent à la 95ème minute. Un fait de jeu qui a rendu fou furieux le coach italien.



En interview d'après-match, un journaliste russe souhaite le faire réagir sur "les émotions vécues à la fin du match". Ce à quoi Luciano, après traduction de son interprète, répond (avec les mains) : « Mais quelles émotions ? Mais quelles émotions ? Mais qu'est-ce que tu racontes? 4 minutes d'arrêt de jeu, 30 secondes en plus pour un remplacement, et basta. Il faut faire des choses réglementaires, il faut suivre la règle. La règle, c'est la règle. Pourquoi cet arbitre a-t-il fait durer le match 20 secondes de plus ? Parce que ça lui fait plaisir ? J'ai déjà dit qu'il ne me trouvait pas sympathique, et aujourd'hui il l'a prouvé » .



Une pensée pour le pauvre journaliste qui, lui, n'avait pas d'interprète.







EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Un Palermo en or
0 0