Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Vidéo polémique

Modififié
La rencontre de championnat entre Parme et la Sampdoria (1-0), dimanche dernier, a donné matière à polémique. Et une de plus à mettre sur le compte de l'arbitrage !

Ainsi, Gianluca Rocchi, qui officiait au sifflet, a accordé un penalty pour les Génois, en raison d'une faute de Daniele Galloppa sur Daniele Mannini, commise dans la surface de réparation. Carton jaune à la clé pour le Parmesan. Rien d'anormal.

Mais après quelques secondes de réflexion, le référé a invalidé sa décision, puis délivré un carton jaune à Mannini pour simulation ! Un truc qui a rendu fous les visiteurs, lesquels ont pourtant dû voir après coup des images montrant que l'arbitre avait eu raison de revenir sur son premier jet.

Mais au-delà de la grogne occasionnée par les protestations, ce qui interpelle dans la Botte, c'est de savoir si Rocchi s'est ravisé seul, ou s'il a bénéficié de l'aide du quatrième arbitre, et donc, de la vidéo. Le débat est ouvert. Car c'est bien connu, en Italie, on n'aime pas trop ça.


Enfin, sauf peut-être en finale de Coupe du Monde...
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi
Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17
À lire ensuite
L'heure de Mancini ?