Vidéo: Panenka ratée

Modififié
0 0
La Panenka. Si tu la mets au fond, tu passes pour le roi du monde. Si tu la loupes, tout le monde dans le stade se demande pourquoi tu as juste effleuré le ballon et non mis une grosse cacahuète.

Le deuxième scénario, c'est ce qui est malheureusement arrivé hier soir à Antonio Calle du Real Valladolid lors du seizième de finale retour de Coupe du Roi contre l'Espanyol Barcelone (1-1).

Au final, c'est l'Espanyol qui se qualifie grâce à sa victoire au match aller 2 buts à 0 et Calle qui passe pour un con.





MM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0