Video : La passe putain !

0 3
N'est pas Zlatan Ibrahimovic qui veut. L'argentin de Lecce, Ignacio Piatti, n'a rien compris au sens originel de Noël. Les notions de partage, de communion, d'élégance... D'où cette addition égoïste de dribbles approximatifs, pour terminer les pieds dans le gardien et la gueule dans la pelouse.

Piatti se ridiculise cinq minutes avant l'ouverture du score de Naples à la 83ème minute, suffisante pour gagner le match.







ViR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Ouais bon, manque de lucidité en pleine action, après une longue course, des contres favorables et tout une série de dribbles.

Enflammage. Egoïsme (nécessaire aux attaquants).

Je ne pense pas que les fans de Lecce en voudront longtemps à Piatti.
Piattoyable!... La première qualité d'un attaquant c'est la lucidité ou réalisme. Mais l'Argentin c'est égoïste balle au pied, qu'on dit...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 3