1. //
  2. // 1/2 finale aller
  3. // Benfica/Juventus Turin

Vidal, une absence qui pèse ?

Ce soir, la Juventus se déplace à Lisbonne pour y affronter Benfica, en demi-finale aller de l’Europa League. Les Bianconeri seront privés de leur pièce maîtresse, Arturo Vidal, blessé à la jambe. Une absence importante, mais vraiment pénalisante ?

Modififié
2 30
Arturo Vidal a fait le déplacement à Lisbonne. Normal : on parle là d’une demi-finale de Coupe d’Europe. Ce n’est pas rien, et ce n’est surtout pas tous les jours que la Juventus a l’occasion d’en disputer une. La dernière fois que les Bianconeri ont atteint ce stade de la compétition, c’était en 2002-03. Les Turinois éliminent le Real Madrid en demi-finale de C1, et se qualifient pour la finale où ils s’inclinent finalement aux tirs au but face au Milan AC. C’était il y a 11 ans. Alors, pour un tel événement, pas question pour le Chilien de rester à Turin devant sa télévision. Il a tenu à faire partie de l’aventure, faire partie du groupe jusqu’à être dans le vestiaire ce soir, lorsque ses coéquipiers seront sur le point d'entrer sur la pelouse. Vidal, lui, n'entrera pas. Le joueur est sorti du terrain à trois minutes du coup de sifflet final face à Bologne, dimanche soir. En cause : une tenace douleur au genou, qui l’empêche donc (à 99%) de jouer ce soir. Le Mondial brésilien aura lieu dans deux mois, pas question de forcer et de risquer de se blesser plus gravement. Alors, c’est du banc que King Arturo regardera la demi-finale de ce soir. Et Antonio Conte, lui, va devoir réinventer son milieu de terrain.

Sans Vidal, quatre victoires en quatre matchs

Jouer sans Arturo Vidal, c’est évidemment un vrai changement. Depuis le début de la saison, le milieu de terrain est décisif, plus que jamais au cours de sa carrière. Il en est à 18 buts toutes compétitions confondues, ce qui en fait le deuxième meilleur buteur du club à une petite unité seulement de Carlos Tévez. Décisif dans la zone de vérité, Vidal l’est aussi au milieu du terrain, où il récupère un nombre de ballons incalculable et forme avec Pogba et Pirlo l’un des milieux de terrain les plus complets au monde, en termes de grinta et de technique. Antonio Conte le considère comme le pilier de son équipe et continue de l'aligner à chaque rencontre même si le joueur se montre moins décisif depuis quelques semaines. De fait, Vidal n’a plus trouvé le chemin des filets depuis le 2 février en Serie A (Juve-Inter 3-1) et depuis le 13 mars en Europa League, lors du huitième de finale aller face à la Fiorentina (1-1). Une petite baisse de régime ? Oui, indubitablement. Mais une baisse de régime quasiment logique, compte tenu du rythme affiché par le joueur depuis le début de la saison.

Du coup, même s’il se montre moins monstrueux qu’entre septembre et janvier, Conte appréhende toujours de devoir jouer sans lui. Pourtant, si l’on se fie aux statistiques, il n’y a pas de quoi. Car celles-ci disent que l’absence du Chilien n’a jamais eu d’influence sur les résultats du club bianconero. La preuve : depuis le début de la saison, le guerrier Vidal a dû manquer quatre matchs (deux en Serie A, un en Coupe d’Italie et un en Europa League, l’aller contre Lyon). Le bilan est sans appel pour la Vieille Dame : quatre victoires, huit buts marqués, aucun encaissé. Il faut dire qu’au milieu de terrain, les remplaçants sont à la hauteur. Lorsque Vidal n’est pas là, Conte opte systématiquement pour un milieu à cinq, avec Asamoah et Lichtsteiner sur les côtés, Pirlo en 6, et un duo Pogba-Marchisio au centre. De quoi pouvoir partir à la guerre plutôt sereinement.

Des une-deux avec Lichtsteiner

Seulement, voilà. Face à des équipes comme Avellino (3-0) ou Livourne (2-0), la présence de Vidal n’était pas indispensable. Parce que la Juve était largement au-dessus dans tous les secteurs du jeu. Là, ce n’est pas n’importe qui en face. On parle là d’une équipe qui, comme la Juve, a disputé la Ligue des champions jusqu’à décembre, qui vient d’être officiellement sacrée Champion du Portugal pour la 33e fois de son histoire avec deux journées d’avance, et qui n’a plus qu’une idée en tête : prendre sa revanche par rapport à la saison dernière, où elle s’était inclinée en finale de C3 face à Chelsea, dans les arrêts de jeu. Face à une telle équipe, bien rodée, bien huilée, bien enragée, Conte aurait voulu pouvoir compter sur un joueur comme Vidal, capable d’imposer sa puissance au milieu et de montrer qui est le patron. Chose que le « gentil » Marchisio ne peut pas forcément faire.

Dans la presse italienne, les anciens Juventini, ceux qui ont connu des demi-finales et des finales européennes avec le maillot blanc et noir, affirment que l’absence de Vidal n’aura pas d’influence sur le jeu turinois. « L’absence d’un champion de ce genre est toujours pesante, c’est sûr, mais la chance de la Juve est d’avoir des joueurs qui peuvent le remplacer sans que l’on déplore son absence. Marchisio traverse un bon moment de forme et de toute façon, chaque joueur qui entrera sur la pelouse donnera le maximum  » a affirmé Mark Iuliano, ancien défenseur du club. En termes d’implication, pas de doute : le ou les remplaçant(s) de Vidal se la donneront au maximum.

Non, là où son absence peut peser, c'est en phase offensive. Car le Chilien est le seul joueur de la Juve qui pénètre dans la surface avec ou sans ballon, qui demande des une-deux avec Lichtsteiner (cf le premier but contre la Roma en janvier) et se retrouve toujours en deuxième vague lorsqu’un ballon est repoussé par une défense. Un apport que ni Marchisio, ni Pogba ne sont à ce jour en mesure de garantir. C’est d’ailleurs un fait : depuis que Vidal est un peu en dessous, la Juve marque beaucoup moins de buts : 2,45 buts inscrits en moyenne de septembre à février, 1,3 en moyenne de février à avril. Mais bon, ce soir, Conte se contenterait juste d’un petit but. Car dans une semaine, à Turin, Vidal sera là pour mettre les autres.

Éric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

C'est moi ou les milieux défensifs buteurs sont devenus un atout plus que sérieux ?

Vidal, Touré, BLAISE MATUIDI...
Mettre Matuidi à côté de Vidal et Touré...
On a atteint un point de non-retour là.
Ça dépend des schémas tactiques. Mais la mode est au box to box avec des milieux vachement plus techniques et polyvalents que les bons vieux 442. Donc pas étonnant et ta liste est très réductrice.

Vidal au PSG l'an prochain.
hamma clubiste Niveau : Loisir
PUTAIN!! ramenez pas PSG.. un truc de malade!!! on peut plus parler d'un truc sans ramener paris.. SVP qu'on parle du match JUVE - BENFICA!
Message posté par Moudugland
Mettre Matuidi à côté de Vidal et Touré...
On a atteint un point de non-retour là.


oui, c'était pas forcément sérieux hein
Juste pour information, du coté du SL Benfica il manque juste Salvio ( out jusqu'à la fin de la saison ) et surtout Gaitan. En gros, les deux milieux titulaires sur les cotés. Et il manque aussi toujours la rampe de lancement qu'est Fejsa. Sans oublier aussi Silvio le latéral droit. Alors bon, je crois que la Juve sans Vidal pourra quand même faire avec. Alors que du coté lisboètes, ça va être dur...
même si je prie pour qu'Oblak ne se prenne pas un CF de Pirlo, et que Giovinco se blesse juste deux semaines ^^ Je n'ai pas trop d'espoir pour mon équipe..
hamma clubiste Niveau : Loisir
Sinon revenons a Vidal, certes il est important, dans cette Juve il est avec Pirlo le joueur le plus important, un travail exceptionnel, un nombre de ballon gratté au milieu énorme, il est à 22 buts (pas 18) TCC (4 avec la selections), je connais pas beaucoup des milieux qui font pareil. Son absence peut diminuer l'impact physique au milieu, mais Marchisio aussi revient en forme en ce moment, il a pas le meme style que Vidal, c'est plus un INCURSORE, un bon Marchisio peut faire autant mal que Vidal :)
FINO ALLA FINE
Barry Allen Niveau : CFA2
La Juve n'a jamais joué contre Avellino cette année, vu qu'ils sont en B...
cerveau-gauche Niveau : Loisir
L'avantage qu'on a en cette fin de saison c'est que tous les remplaçant se sentent concernés, Giovinco est étonnant, Marchisio est au mieux suite à une saison dernière moins convaincante par rapport à celle d'avant, Isla redevient petit à petit celui de l'Udinese, Padoin fait toujours son taf, pareil pour Caceres et l'enigme Ogbonna qui me déçoit un peu, à fait des bons matchs lors de ses dernières sorties. Vucinic reste le seul médiocre à mes yeux.

Conte qui a tout gagné en tant que joueur connait l'importance qu'aurait une victoire finale pour son effectif, les joueurs ne sous-estimeront surtout pas Benfica, et depuis 2011, la Juve réussit plutôt bien contre les "gros", excepté une défaite contre Naples dernièrement, et le Real et le Bayern en C1. Enfin, moi j'y crois et fino alla fine FORZA JUVE

PS: Barry Allen, on a joué contre Avellino en coupe d'Italie
Message posté par Smax
Juste pour information, du coté du SL Benfica il manque juste Salvio ( out jusqu'à la fin de la saison ) et surtout Gaitan. En gros, les deux milieux titulaires sur les cotés. Et il manque aussi toujours la rampe de lancement qu'est Fejsa. Sans oublier aussi Silvio le latéral droit. Alors bon, je crois que la Juve sans Vidal pourra quand même faire avec. Alors que du coté lisboètes, ça va être dur...
même si je prie pour qu'Oblak ne se prenne pas un CF de Pirlo, et que Giovinco se blesse juste deux semaines ^^ Je n'ai pas trop d'espoir pour mon équipe..


C'est curieux, moi c'est pour la mienne que je le sens pas aujourd'hui...

Sinon, Benfica devant très probablement mettre un joueur sur Pirlo et un sur Bonucci, les deux "verticalisateurs" attitrés, Marchisio qui a joué meneur de jeu plus d'une fois pourrait être précieux.
Et si Giovinco arrivait à passer entre les jambes des centraux portugais...
homesweethome Niveau : Loisir
Sur l’échelle de la Hype, Matuidi à deux deux handicaps insurmontables par rapport aux deux autres:
il est français ET il joue au PSG. Ça fait beaucoup pour un seul homme...

Non mais sérieux, Fanch parle de milieu défensif (Matuidi compatible) buteur (Matuidi compatible) et atout sérieux pour leur équipe (Matuidi compatible). Il est ou le problème avec ce mec? Vous trouvez vraiment que la France en regorge, de milieux de niveau international qui ont fait leur preuves sur plusieurs saisons?
lakhdar belloumi Niveau : Loisir
Vidal sassoon wash and go.
Barry Allen Niveau : CFA2
Message posté par cerveau-gauche
L'avantage qu'on a en cette fin de saison c'est que tous les remplaçant se sentent concernés, Giovinco est étonnant, Marchisio est au mieux suite à une saison dernière moins convaincante par rapport à celle d'avant, Isla redevient petit à petit celui de l'Udinese, Padoin fait toujours son taf, pareil pour Caceres et l'enigme Ogbonna qui me déçoit un peu, à fait des bons matchs lors de ses dernières sorties. Vucinic reste le seul médiocre à mes yeux.

Conte qui a tout gagné en tant que joueur connait l'importance qu'aurait une victoire finale pour son effectif, les joueurs ne sous-estimeront surtout pas Benfica, et depuis 2011, la Juve réussit plutôt bien contre les "gros", excepté une défaite contre Naples dernièrement, et le Real et le Bayern en C1. Enfin, moi j'y crois et fino alla fine FORZA JUVE

PS: Barry Allen, on a joué contre Avellino en coupe d'Italie


Oui effectivement, autant pour moi!
Vu comme l'article était tourné (Vidal moins performant ces dernières semaines mais la Juve qui gagne sans lui contre des équipes faiblardes) je pensais que l'auteur faisait allusion au match de Livourne d'il y'a 2 semaines. Vu qu'Avellino ça remonte à Décembre et en coppa, je vois pas trop ce match vient faire là dans la démonstration.

Par contre, pas d'accord sur certains points avec toi: Isla je le trouve toujours très médiocre et vu que Lichsteiner était suspendu en championnat samedi dernier je pense (et j'espère) que le suisse sera aligné ce soir. Pareil pour Padoin que je trouve vraiment limité et dont l'apport est minime. Sinon oui, Giovinco termine bien la saison, c'est de bon augure. Caceres est un excellent remplaçant. Ogbonna, difficile de juger, hormis contre le Real il joue que des matchs contre des petites équipes généralement et sa récente blessure l'a pas aidé.
Message posté par Trap


C'est curieux, moi c'est pour la mienne que je le sens pas aujourd'hui...

Sinon, Benfica devant très probablement mettre un joueur sur Pirlo et un sur Bonucci, les deux "verticalisateurs" attitrés, Marchisio qui a joué meneur de jeu plus d'une fois pourrait être précieux.
Et si Giovinco arrivait à passer entre les jambes des centraux portugais...


selon les divers medias italiens c'est Vucinic qui accompagnera Tevez en attaque
choix un peu bizarre il faut le dire

sur le marquage individuel sur Pirlo (qui est devenu un habitude maintenant) on a vu ces derniers matchs Marchisio et Pirlo s'échanger de positions, ça pourrait etre la clé du match coté bianconero
D'accord avec homesweethome. J'ai du regardé une dizaine de matchs de la Juve cette saison, et j'ai l'impression qu'on en fait un peu trop sur Vidal. Non pas qu'il soit mauvais, mais il est pas d'un niveau d'un Touré pour moi. Quand il n'est pas là, son équipe tourne aussi bien. Après en ce qui concerne Matuidi, y a eu la hype, et le revers de la hype. Le mec est passé d'un des meilleurs milieu d'Europe à un vulgaire marathonien pour certains. Perso, j'pense qu'il est pas loin du tout d'un Vidal, peut-être que sa gestuelle joue pas en sa faveur. (un peu comme Sakho d'ailleurs) Mais sinon si on regarde les stats au niveau des ballons récupérés, des passes réussies, des kilomètres parcourues et des dribbles réussies. Vidal est devant au niveau des buts, et c'est ça qui le place au-dessus de Matuidi. Après j'trouve pas ça choquant de mettre leur deux noms dans la même phrase...
Ça me fait chier mais Giovinco sera remplaçant. Je pense que Conte veut le faire rentrer quand les centraux seront cramés pour mettre le feu. Par contre Vucinic ça fait vraiment chier, il est mauvais comme un cochon en ce moment.

De toute façon l'important c'est marquer pour se qualifier au retour. FORZA JUVE !!
Syr_Odanus Niveau : CFA
(Illustration)
Il vise mieux pour mettre un ballon dans le but que son casque sur les oreilles...
kim jung kill Niveau : CFA
sinon y a plus d'info sur cette douleur au genous ??ça ferai chier qui loupe le mondial a cause de ça, Vidal manquera beaucoup plus a la selection chilienne qu'a la Juve
Message posté par ju20no


selon les divers medias italiens c'est Vucinic qui accompagnera Tevez en attaque
choix un peu bizarre il faut le dire

sur le marquage individuel sur Pirlo (qui est devenu un habitude maintenant) on a vu ces derniers matchs Marchisio et Pirlo s'échanger de positions, ça pourrait etre la clé du match coté bianconero



Tevez Vucinic c'est vrai que ça ne me parle pas...

Par contre Buffon et les 3 de l'Avé Maria derrière, la dernière fois qu'ils ont joué ensemble ça s'est bien passé.
Lichsteiner il est vraiment impressionnant comme un joueur
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2 30