1. //
  2. // Uruguay/Chili

Vidal, le principe actif

Un Arturo Vidal est moins médiatisé qu'un Alexis Sanchez. Mais un Arturo Vidal sait se rendre aussi indispensable que l'ailier de l'Udinese. Tout simplement parce que, l'avoir dans son équipe, c'est l'assurance d'avoir un mec qui s'adapte à toutes les situations et qui se traîne jusqu'au bout.

Modififié
Ce qui est bien avec le dictionnaire Vidal, c'est qu'on peut chercher le médoc qui convient le mieux à un problème de santé, dans le but de soulager le système immunitaire. Ce qui est bien avec Arturo Vidal, c'est qu'on peut le placer dans n'importe quel système, il soulagera l'équipe. Que ce soit avec le Bayer Leverkusen ou la sélection du Chili, Vidal, c'est l'assurance que tout va bien se passer. Son poste? Il s'en tape. 6, 8, défenseur, latéral offensif: n'importe où sur le terrain, et il donne satisfaction. Vidal, en fait, c'est un peu le principe de l'ibuprofène. Une douleur? Un Vidal, et hop, plus de bobos.

Bien au contraire: les bobos et le fil à retordre, c'est Vidal qui en donne. Car le joueur polyvalent est doublé d'un mental de guerrier à toute épreuve. Rien n'est jamais perdu pour le Chilien. Même quand ça se passe en dehors du terrain. En juillet 2007, quelques jours avant son arrivée en Allemagne en provenance de Colo Colo, Vidal disputait encore la Coupe du monde des moins de 20, au Canada. Après s'être fait sortir en demies par l'Argentine, Vidal et ses potes s'en sont pris au directeur de jeu, l'Allemand Wolfgang Stark, ainsi qu'à ses assistants. Motif: si le Chili s'est incliné si lourdement (3-0), c'est parce que Stark a tué tout suspense en expulsant deux Chiliens. Conséquence: les joueurs sont allés se frapper à la sortie du bus avec les flics canadiens. Vidal et les siens ont fini en GAV, avant d'être relâchés quelques heures plus tard.

Si, si, la famille

Vidal rejoint donc ensuite Leverkusen. Quoi de plus logique pour un type avec un blaze pareil de signer dans un club crée par une usine qui possède entre autres des activités pharmaceutiques? Sous les ordres de Michael Skibbe, Vidal découvre un championnat à sa mesure, où l'engagement physique, les duels, sont rois. Un peu en galère au début, Vidal accumule les cartons (trente jaunes sur ses trois premières saisons) et les erreurs de jeunesse. Mais cette saison, Vidal a grandi. C'est bien simple: il est le meilleur joueur du Bayer. 31 matchs, 10 buts, 11 passes décisives, le joueur sait tout faire. Un guerrier, on vous dit...

Rien ne semble ébranler Arturo Vidal. Ou presque: sa famille. C'est à la fois une source de force et de faiblesse. De force, quand on voit leurs noms, leurs visages, aussi, parfois (la maman) sur le corps d'Arturo. De faiblesse, aussi, quand il arrive un événement un peu grave, comme quand Alonso Vidal, progéniture d'Arturo qui vit au pays avec sa mère, est allé à l'hôpital à cause du diabète. Arturo, qui a été abandonné par son père quand il était plus jeune, ne veut pas faire vivre ce cauchemar familial à son enfant, et fait tout pour être le plus souvent avec lui. Arturo ne fuit jamais ses responsabilités.

L'aspirine du Bayer ne fait plus effet

Il est d'ailleurs le seul joueur à avoir cru en les paroles de Jupp Heynckes cette saison, qui disait que le titre était encore jouable, quand des cadres comme René Adler et Gonzalo Castro commençaient à lâcher prise et que Michael Ballack se souciait plus d'obtenir un entretien avec Joachim Löw que d'une place de titulaire à Leverkusen. Jupp Heynckes, c'est un peu devenu le père que Vidal n'a pas eu: c'est lui qui lui sert de traducteur quand il a des problèmes avec la police (une sombre histoire de délit de fuite), c'est lui qui l'a amené à ce niveau. Pas étonnant dès lors qu'Arturo veuille suivre son mentor au Bayern. Malgré l'échec de ses candidatures spontanées et son match calamiteux face aux Bavarois (défaite 5-1 à l'Allianz Arena, Vidal est responsable d'au moins deux buts), le Chilien ne lâche pas le steak. Il veut rejoindre le Bayern, il veut rejoindre Heynckes.

Même si Rudi Völler, le directeur sportif, refuse d'entendre quoi que ce soit, Vidal, lui, veut se barrer. L'aspirine made in Bayer n'a plus d'effet sur lui. Ce qu'il veut, c'est gagner des titres. Dans l'absolu, il aimerait se barrer sans haine, et en rajouter un, justement, à son nom de club. Mais il n'y a pas que le Bayern qui le veut, la moitié de l'Europe est à ses pieds. Vidal, pour le moment, s'en tape, il continue à faire augmenter sa valeur marchande, en marquant notamment le but de la victoire face au Mexique (2-1). Quoi qu'il en soit, Vidal fera tout pour partir. Il a la bougeotte. Pas parce que c'est un mercenaire, mais juste parce qu'il veut découvrir d'autres champs de bataille. Après tout, c'est normal pour un type dont le blase complet est Arturo Erasmo Vidal Pardo.

Ali Farhat

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


C'est un excellent joueur, très complet, tactiquement et techniquement.

Il faut juste -comme Fabregas- qu'il arrête les talonnades à l 'aveugle.
Bon article, sur un tres bon joueur.

Par contre, difficile de dire que Heynckes est la seule personne qui a amene Celia Punk (surnom de Vidal) a ce niveau.

Il faut mettre au meme niveau Borghi, qui l a decouvert et lance a Colo Colo, et Bielsa qui a fait passer plusieurs joueurs de la selection comme Vidal et Sanchez, dans une tout autre dimension de part son travail tactique et psychologique. En selection, durant les qualifs pour le mondial, alors qu il etait titulaire au Bayer, Vidal a passe un bon bout de temps sur le banc, Bielsa lui reprochant son manque de rigueur tactique. Il a du travailler dur pour gagner sa place et a appris l humilite.
Hier à 17:12 Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 Hier à 12:55 La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) Hier à 12:04 Une remontée historique des Seattle Sounders 18
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4
mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8 samedi 1er juillet Infantino reconnaît des failles dans l'arbitrage vidéo 17 samedi 1er juillet Ronaldinho humilie Blomqvist lors d'un match de charité 26 vendredi 30 juin Bientôt un plafond de salaire pour les clubs ? 41