1. // Coupe d'Espagne
  2. // 1/4 finale retour
  3. // Málaga/Barcelone

Víctor Valdés, ce maillon faible indispensable

Dix ans après s’être imposé dans les cages du Barça, Víctor Valdés a décidé de changer d’air. Souvent contesté, il n’en reste pas moins le gardien de la plus grande équipe qu’ait connue la Catalogne. Coïncidence, vraiment ?

Modififié
0 38
« Comme joueur de football, je ne veux pas perdre Victor parce que c’est le meilleur gardien au monde et il va beaucoup me manquer. » « Il faut respecter Valdés plus que tout pour sa carrière au Barça. C’est un élément exceptionnel.  » Le départ programmé de Víctor Valdés n’a fait que renforcer les louanges de ses coéquipiers du Barça. Toujours prompts à voler à son secours, les Iniesta et Xavi y sont donc allés de leurs louanges envers leur pote. Souvent décrié dans la cité de Gaudi, le double V a pourtant toujours fait l’unanimité au sein de la maison blaugrana. Une hérésie ? Ses quelques boulettes annuelles vont dans ce sens, soit. Au-delà de son bêtisier Youtube, le natif de l’Hospitalet est bien plus qu’un simple gardien lambda. Entre records en pagaille, palmarès cyclopéen et symbole catalan, il est à sa manière le Barça. Comme le disait Xavi Hernández au lendemain du raté de Valdés face à Di María, « il est le meilleur portier du monde que puisse avoir le Barça  » .

Guardiola et l’héritage du jusqu’au-boutisme

Justement, après cette facétie malheureuse survenue lors de la première manche de la Supercoupe d’Espagne, tous ses détracteurs tombaient sur le malheureux. Une fois de plus. Un an auparavant, il offrait le but le plus rapide de l’histoire d’un Clásico à Benzema. Et les mêmes reproches s’en étaient suivis. Diego Maradona, en porte-parole de la fronde anti-Valdés, y allait donc de sa sucrerie : « Le Barça est une très grande équipe, et même le gardien semble bon avec de tels joueurs. C’est vrai, Valdés est mauvais ! Mais avec les joueurs qu’il y a devant, il paraît bon.  » Paraître ? Diego, sérieusement ? Pas toujours irréprochable, Víctor Valdés n’en reste pas moins l’un des portiers les plus titrés de sa génération. Et même de l’histoire. Avec ses cinq Ligas, ses trois Ligues des Champions et ses onze autres breloques dorées, son armoire à trophées affiche salle comble. Et le garçon n’a rien du simple figurant. Lors des campagnes européennes victorieuses du Barça de 2006, 2009 et 2011, il se mue même en sauveur (cf. sa finale face à Arsenal). Véridique.

Depuis ses débuts en 2003, Víctor Valdés a suivi l’évolution du Barça. De gardien brouillon, il est devenu le second de l’intouchable Iker Casillas en sélection. Alors que beaucoup n’auraient pu résister à la pression du Camp Nou, lui s’en est nourri. Car VV est un enfant du Barça. Bercé au rythme du toque, il a imprimé tous les préceptes catalans à la Masia dès ses 13 ans. En l’espace d’une décennie, il est devenu un gardien ultra-complet. Ses relances casse-croûte ont atterri aux oubliettes – malgré quelques relents. Révélé par Rikjaard, il prend une autre dimension sous l’égide de Pep Guardiola. Jusqu’au-boutiste dans sa philosophie, le divin chauve l’oblige à repartir par du jeu court en toutes circonstances. Dans les colonnes de Sport, le vice-capitaine azulgrana y allait même de sa déclaration d’amour : « Il (Pep Guardiola, ndlr) est très important pour nous, vraiment très important. Sans lui, nous ne sommes personne. C’est notre guide. L’avoir à nos côtés nous donne confiance.  »

897 minutes irremplaçables

Orphelin de son ancien coach, Víctor Valdés a donc décidé de ne pas prolonger avec le Barça un bail qui court jusqu’en juin 2014. Avec ce départ programmé, il laisse une ribambelle de records. Sous la liquette blaugrana, il a, entre autres, remporté à cinq reprises le trophée Zamora – titre honorifique du gardien le plus hermétique de Liga. Une manita qui lui permet d’égaler Antoni Ramallets, illustre portier barcelonais d’après-guerre. Toujours rayon record, Valdés détient celui d’invincibilité au Barça. Avec 897 minutes toutes compétitions confondues sans encaisser le moindre but, il raye de la postérité les 824 tours de cadran de Miguel Reina. Justement, Pepe Reina, fils de Miguel, fait partie de la shorting-list des potentiels remplaçants du double V. Entre les Courtois, De Gea et autres Guaita, se trouve le successeur de Valdés. L’agitation de la presse catalane autour de ce sujet montre bien à quel point le remplacement s’annonce plus que compliqué. Jeune, catalan, technique : aucun des prétendants ne remplit tous ces critères. Ah Victor, il n’y a pas que tes cagades qui vont manquer au Camp Nou…

Par Robin Delorme, à Madrid
Modifié

Note : -2
Je pense que, pour lui comme pr l'équipe, c'est le moment de tenter autre chose. Si ça marche, ok, sinon, au moins, ils diront qu'ils ont tout tenté.
Note : 5
"qu'est connue la Catalogne" -- vraiment ? Shame on you.
Note : 7
"tous ses détracteurs tombait sur le malheureux". Put', j'arrête de lire, c'est vraiment écrit par un enfant de CM1.
en même temps, c'est plus facile d'avoir un palmares long comme le bras et d'avoir des records d'invincibilité quand tu joues dans une équipe aussi dominatrice que le Barça.

Tente ça à Osasuna !
Note : -1
S'il est aussi bon que ça avec les pieds, et si limite avec ses mains, autant le mettre à la place de Xavi ! Et tout le monde et content...
Vraiment, des fotes aussi énaurmes dès le chapo d'un article, ça donne juste envie de cliquer sur autre chose, pour ne pas dire claquer sur des soi-disants journalistes. Faire un site de foot ne devrait pas vous contraindre à écrire avec vos pieds quand même !
Coincidence ? Oui.
La chance d'etre là au bon moment au bon endroit et d'avoir la mentalité grinta catalane.
S'il était arrivé au Barca 10 ans avant rien de tout cela ne lui serait arrivé, on parle d'un bon gardien de Liga capable de faire des bourdes extraordinaire.
Et quand je vois son nom au palmarès de meilleur gardien de Liga ca exprime tout ca, un opportuniste.
Vous nous faites la même chose avec bernard diomède ? Le mec est champion du monde, ca veut donc dire qu'il est un des meilleurs attaquants que la france est connue.

son palmarès pour rappel :

En sélection nationale

Vainqueur de la Coupe du monde : 1998.

En clubs

Champion de France 1996 avec l'AJ Auxerre. Vainqueur de la Coupe de France 1996 avec l'AJ Auxerre. Vainqueur de la Ligue Europa 2001 avec le Liverpool FC. Vainqueur de la FA Cup 2001 avec le Liverpool FC. Vainqueur de la Carling Cup 2001 avec le Liverpool FC. Vainqueur de la UEFA Super Cup 2002 avec le Liverpool FC. Vainqueur du Community Shield 2002 avec le Liverpool FC. Vainqueur de la Carling Cup 2003 avec le Liverpool FC.
Note : -2
Courtois au Barca je kifferai bien ... !
anti-madridista Niveau : DHR
Note : 3
Oui il a fait beaucoup de boulettes. Mais citez moi un seul gardien actuel qui prend autant de risque que lui? Aucun, tout simplement. Wai on peut le critiquer, mais il faut aussi regarder le contexte dans lequel il évolue et ce qu'on lui demande de faire avec le ballon. Si vous voulez jouer les connaisseurs en football, décortiquez au moins correctement son jeu avant de l'ouvrir.

Oui c'est vrai, il est plus facile de gagner les titres et briser des records en jouant au Barça. Mais sans ça il reste quand même un des meilleurs gardiens du monde, et le meilleur que le Barça puisse avoir lors de ces dernières années.
Oui quelques boulettes, ptet pas le meilleur sur sa ligne, encore moins dans les airs. Mais de loin le meilleur dans le jeu au pied. Suffit de regarder les matchs du Barça avec Pinto pour se rendre compte que finalement, c'est plus rassurant quand Victor est là.
Mais restez avec votre football primaire où le gardien parade, le défenseur tacle, le milieu passe, et l'attaquant marque.

Moi je me souviendrai de Valdés comme un gardien que j'ai autant adulé que détesté, comme un un coéquipier exceptionnel, comme le meilleur gardien de l'histoire du Barça. Je me souviendrai de ses matchs au sommet, comme par exemple lors de la LDC 2009 où il remporte ses duels face aux CR7 et Droga et nous mène à la victoire finale.

Bonne chance à celui qui le remplacera, ça sera pas si facile.
leopold-saroyan Niveau : Ligue 1
 //  Supporter de Liverpool
Note : -1
J'ai toujours trouvé ce type bouffi d'arrogance, (son accrochage épique avec le mou juste après la victoire de l'inter au camp nou) et cette manie insupportable de lever frénétiquement la main après un but en guise de contestation.
On ne parle pas assez de son faible sens du placement (combien de buts buts encaissés ? contre chelsea et arsenal notamment).
LaPaillade91 Niveau : Loisir
Note : 1
Résumé de l'analyse des lecteurs Sofoot

-Le gardien du Barça est-il bon ?

"c'est plus facile quand tu joues dans une équipe aussi dominatrice que le Barça."

-Le gardien d'Osasuna est-il bon ?

"c'est plus facile dans un club sans pression, qu'il fasse ses preuves dans une grande équipe"

Et ainsi de suite
Ralph Louren Niveau : DHR
Note : 2
je defends ce mec depuis des années!!! On a voulu trouver un point faible au barca avant la confrontation en ldc face à lyon... c'est tout, chaque année il rapporte des points, et la plupart des actions partent de lui. Il est très convenable dans les airs, au pied c'est un phénomène, monstrueux en duel. Il n'est pas bon sur les frappes où il faut pousser, mais avec le pressing du Barca, pas enormement de frappes de loin... donc il est comme a dit Xavi, le meilleur gardien pour le Barca. Et ce mec ne s'adaptera pas ailleurs car sa defense, si elle ne decroche pas bien... Ca va etre delicat
nononoway Niveau : CFA
Note : -4
Message posté par anti-madridista
Oui il a fait beaucoup de boulettes. Mais citez moi un seul gardien actuel qui prend autant de risque que lui? Aucun, tout simplement. Wai on peut le critiquer, mais il faut aussi regarder le contexte dans lequel il évolue et ce qu'on lui demande de faire avec le ballon. Si vous voulez jouer les connaisseurs en football, décortiquez au moins correctement son jeu avant de l'ouvrir.

Oui c'est vrai, il est plus facile de gagner les titres et briser des records en jouant au Barça. Mais sans ça il reste quand même un des meilleurs gardiens du monde, et le meilleur que le Barça puisse avoir lors de ces dernières années.
Oui quelques boulettes, ptet pas le meilleur sur sa ligne, encore moins dans les airs. Mais de loin le meilleur dans le jeu au pied.

Bonne chance à celui qui le remplacera, ça sera pas si facile.


C'est une sacrée brêle ouais. Jeu au pied ? Le FCB relance toujours depuis la défense. Faire une passe ras-de-sol à son défenseur qui est à 20m. Wow. Balèze.

En gardien internationaux, je peux te citer au moins 30 mecs meilleurs que lui. Sérieux...
Note : -3
Enfin un article vraiment objectif sur Valdés.
Les footix n'ont qu'à bien se tenir, c'est pas le meilleur sur sa ligne (quoique loin d'être le pire) mais au pied c'est de loin ce qui se fait de mieux.

Valdés, c'est un peu les décisions de Van Gaal, Rijkaard, Guardiola, Tito, Aragonés, Del Bosque contre l'opinion de milliers de footix. Bizarre quand même.

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Le kit du supporter Vietnam Label Trash Talk basket
0 38