Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
Matchs du jour
  • Portugal-Maroc Aujourd'hui à 14:00 beIN Sports
  • Uruguay-Ar. Saoudite Aujourd'hui à 17:00
  • Iran-Espagne Ce soir à 20:00
  1. //
  2. // 16e journée

Victoire pour Conte, Milan enchaîne

Pour son retour sur le banc de la Juve, Antonio Conte s'est offert une courte victoire sur la pelouse de Palerme (0-1). Tout ça pendant que l'autre équipe turinoise, le Torino, se faisait rouster à domicile par le Milan AC (2-4), qui enchaîne là une troisième victoire de rang. Ce soir, Inter-Napoli.

Modififié
Antonio Conte peut souffler. Son retour sur le banc de la Juventus, après près de six mois d'absence, rime bien avec victoire. Courte victoire, certes, mais victoire quand même. Et c'est bien là le plus important. Quelques jours après sa qualification au second tour de la Ligue des champions, la Vieille Dame était appelée à un nouveau tour de force sur la pelouse de Palerme. Mission accomplie, sur le plus petit des scores. Vučinić ? Vidal ? Pirlo ? Non. Le buteur décisif du jour, c'est Stephan Lichtsteiner, qui ponctue ainsi une magnifique semaine, puisqu'il avait déjà été le meilleur sur la pelouse face au Shakhtar. Un but dont le Suisse partage la paternité avec Vučinić, auteur d'une passe folle en talonnade. Ce succès en Sicile vaut de l'or, et vaut même un peu plus que trois points, puisque ce soir, les deux poursuivants de la Juve, l'Inter et le Napoli, s'affrontent à San Siro. La rencontre ? Quasiment un monologue turinois qui, en plus du but de son latéral hélvète, a trouvé deux fois les montants par Vučinić et a raté deux grosses occasions par Bendtner et Matri, ce dernier ayant résolument perdu son feeling avec le but. Palerme, pour sa part, n'a pas démérité, mais n'a pas brillé non plus. Certes, il y a ce but de Miccoli, annulé justement au quart d'heure de jeu, qui aurait pu changer le cours de la rencontre. Pour le reste, on n'a pas vu grand-chose, hormis peut-être une tentative de Dybala, entré bien trop tard en jeu. En gros, un match maîtrisé par le leader du championnat, qui reprend ainsi cinq points d'avance sur le Napoli, en attendant le match du soir. Et qui apporte une sacrée satisfaction à son coach, enfin de retour parmi les siens.

La passe de trois pour Milan

Pendant que Conte célèbre sa victoire, Massimiliano Allegri, lui, peut souffler. Après des semaines très compliquées, où il est passé à plusieurs reprises à deux doigts du licenciement, le coach du Milan AC peut enfin être serein. Son équipe enchaîne aujourd'hui un troisième succès de rang en championnat. Après la Juve et Catane, c'est le Torino qui est tombé sous les assauts d'El Shaarawy et de ses potes. Le Pharaon en a d'ailleurs profité pour inscrire son 13e but de la saison, un pion qui plaira à Inzaghi pour son caractère renardesque. La réalisation d'El Shaarawy n'a été que la cerise sur le gâteau milanais. Les Rossoneri ont parfaitement su réagir à l'ouverture du Toro, en première période, par Santana, qui avait profité d'une belle bourde de Nocerino. Pas découragés pour autant, les Milanais ont repris les commandes des opérations et ont renversé la tendance, comme ils l'avaient déjà fait à Catane la semaine dernière. Robinho pour l'égalisation, Nocerino pour prendre l'avantage (et se rattraper), Pazzini pour tuer le suspense. Propre, efficace. Milanais.

Le but de Rolando Bianchi, en fin de rencontre, ne change pas grand-chose à la fête. La seule chose qui peut gâcher ces festivités, en revanche, c'est la blessure de Nigel de Jong. Le Néerlandais, touché au tendon d'Achille, pourrait bien être absent pour quelques mois. Un coup dur, duquel les joueurs du Milan AC se consoleront en regardant le classement. Situation qui aurait paru impossible il y a encore quelques semaines : ils sont ce soir septièmes, à cinq points du trio Lazio-Fiorentina-Roma. Une Roma qui, rappelons-le, s'est largement imposée 4-2, hier soir, contre la Fiorentina, revenant ainsi à hauteur de sa victime du soir. Après la rencontre, Zdeněk Zeman, euphorique, s'est laissé aller. « Nous pouvons battre n'importe quelle équipe. » Vrai. Mais aussi perdre contre n'importe qui.

Le Genoa au fond du trou

Juste derrière le Milan AC, au classement, on trouve Catane et l'Atalanta. Les Siciliens ont obtenu cet après-midi une magnifique victoire sur la pelouse de la lanterne rouge, Sienne (1-3). Une victoire qui s'est dessinée en seconde période, après que les Toscans avaient conclu la première période avec un but d'avance, signé Rosina (son premier but en Serie A après son exil en Russie). Mais après la pause, l'équipe de Maran, sous l'impulsion de ses Argentins, se déchaîne. Castro égalise, puis Bergessio, l'ancien Stéphanois (un signe pour le derby de ce soir ?) s'offre un doublé pour le 3-1 final. Un premier succès à l'extérieur pour Catane, qui se retrouve donc à la huitième position, à deux points du Milan AC. Un point derrière, on trouve l'Atalanta, vainqueur hier de Parme. Les joueurs de Bergame confirment leur bonne tenue à domicile. Après y avoir battu l'Inter, ils se payent le scalp de Parme, qui encaisse là un deuxième revers consécutif après celui concédé contre la Lazio. Les supporters bergamaschi pourront dire que, dans le même match, ils ont vu un but de Denis et un autre d'Amauri. Ce qui n'est pas donné à tout le monde.

Dans le bas de tableau, on disputait un match de la peur à Pescara. Sur le ring, Pescara, 19e, et le Genoa, 18e. On attendait évidemment une réaction du Genoa. Tu parles. L'équipe génoise continue d'afficher ses faiblesses et s'incline 2-0 face au Delfino. Deux buts concédés en seconde période, après une première mi-temps où les Génois auraient dû ouvrir le score, si la barre n'avait pas refusé la joie du but à Vargas et Kucka. Bref, après cette dixième défaite en seize journées, le Genoa se retrouve à l'avant-dernière position, avec un coach, Del Neri, qui devrait sauter dans les prochaines heures. La dramatique saison dernière n'aura donc pas servi de leçon. Enfin, lors du dernier match de la journée, le Chievo est tranquillement allé s'imposer 2-0 sur le terrain de Cagliari. Les Sardes se sont pourtant procuré de nombreuses occasions, mais sont tombés sur un Sorrentino impérial. En face, Paloschi, encore lui, ne s'est pas fait prier pour ouvrir le score et ouvrir la voie au succès des Veneti. Le Chievo remonte en milieu de tableau, à la douzième position. Sa place habituelle depuis trois ans, en somme.

Les résultats :

Atalanta - Parma 2-1
Denis 4', Peluso 39' / Amauri 45'
Roma - Fiorentina 4-2
Leandro Castán 7', Totti 19' et 45', Osvaldo 88' / Roncaglia 14', El Hamdaoui 46'
Cagliari - Chievo 0-2 `
Paloschi 67', Thereau 87'
Palermo - Juventus 0-1

Lichtsteiner 50'
Pescara - Genoa 2-0
Abbruscato 53', Vukušić 74'
Siena - Catania 1-3
Rosina 10' / Castro 50', Bergessio 67' et 82'
Torino - Milan 2-4
Santana 29', Bianchi 80' / Robinho 40', Nocerino 53', Pazzini 61', El Shaarawy 76'
Inter - Napoli, ce soir, 20h45
Sampdoria - Udinese, lundi, 19h
Bologna - Lazio, lundi, 21h

Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 2 heures Tinder fait sauter les réseaux russes pendant le Mondial 20 il y a 3 heures La chanson d'Oldelaf pour encourager les Bleus (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 29: Le blocus français, le blocus saoudien et l’œdipe marocain
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Podcast Football Recall Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 09:26 Tex est en Russie pour la Coupe du monde ! (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 28: L'Angleterre encore à la peine, la diète de Fekir et des « blagues » japonaises lundi 18 juin Froger vers l’USM Alger