Vialli attaque Zeman

Modififié
1 39
En 1998, c'est une déclaration de Zdeněk Zeman qui avait déclenché l'enquête sur les éventuelles pratiques dopantes mises en place par le staff médical de la Juventus. Alors entraîneur de la Roma (comme actuellement), il avait déclaré que « le football devait sortir des pharmacies » .

Ex-entraîneur, désormais commentateur, mais surtout ancien joueur bianconero, Gianluca Vialli a remis cet épisode au centre de l'actualité. « Zeman est quelqu'un de très intelligent, mais c'est aussi un grand faux-cul, il livre les batailles qui peuvent lui servir et ignore les autres. Je ne lui ai jamais pardonné : il a jeté le doute sur ma carrière et celle de Del Piero, et il ne s'est encore jamais excusé » , a-t-il déclaré sur Radio 24.

Pour savoir si l'entraîneur tchèque est vraiment faux-cul, un bon test consisterait à lui demander ce qu'il pense de la dernière coupe de cheveux de son poulain à Pescara, Marco Verratti. ADS
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Je suis un supporter de la Juve mais comment lui donner tort à Zeman. Même Zidane disait qu'il y avait des trucs pas très nets que les médecins leurs filaient. Ca me fait mal de le dire mais le foot italien dans les années 90 n'était pas bien propre (Mr Cannavarro?. L'est-il encore aujourd'hui ?
Ah ! c'est que Zeman ... j'croyais qu'il attaquait Zlatan ...
C'est quoi ce délire à chaque fois avec la coupe de Verratti?
Il Ragno Nero Niveau : CFA2
Niveau dopage, y'a pas de doute, dans les 90's, les grands clubs italiens (on parle de la Juve, mais le Milan Lab, c'est pas mal non plus...) avaient de l'avance question dopage.

Aujourd'hui, ce sont clairement les Espagnols.

Les temps changent, mais une chose est sûre : le dopage est aussi généralisé dans le foot que dans le cyclisme, il ne faut pas se voiler la face...
la juve de 97 et le ballon qui ne sortait jamais sont des éléments à charge lourds, en effet. maintenant c'est tjs relou le coté "à l'époque, tous se dopait" car d'une aucun put.ain de test n'a réussi à l'établir et car de deux ca laisserait entendre que maintenant ca va mieux alors que, bon bah, c'est pas nécessairement le cas.
filoubifrance Niveau : CFA2
A mon sens, on ne peut pas comparer le dopage dans le foot et dans le cyclisme. Premièrement, ça reste bien moins généralisé dans le foot, en tout cas j'ose le croire. Ensuite, les spécificités même des deux sports sont très différentes. L'utilisation des produits dopants ne fera pas d'un joueur moyen un top player; cela n'améliorera ni sa technique, ni sa frappe de balle et encore moins sa vision du jeu. A long terme, avec une cinquantaine de matches par saison, évidemment cela peut avoir un impact sur la condition physique des joueurs mais bon. Dans le cyclisme, un sport basé sur la condition physique et l'endurance de ses acteurs, les produits dopants peuvent joueur un rôle essentiel. Il n'est alors pas étonnant de voir les anciens vainqueur du Tour de France être poursuivis pour dopage. Jusqu'à preuve du contraire, Messi qui à certes eu recours à des hormones de croissance (pas à des produits dopants) ou Ronaldo n'ont recours à ces pratiques.
Encore cette légende métropolitaine autour de cannavaro, qui comme la plupart des joueurs du calcio de l'époque (peut-être exagérément,je veux bien l'admettre), reçoit dans la vidéo, une dose de neoton, autrement dit de la créatine liquide, produit considéré comme ne figurant pas dans la liste des substances illicites; ce fut bien expliqué le soir même au journal télévisé italien, mais des années après, certains ressortent encore ce fait! je ne sais pas si les équipes italiennes de l'époque, ou de n'importe quelle époque ont eu recours au dopage, à l'instar d'autres pays, ce que je vois depuis 35 ans que je suis le calcio, c'est que pratiquement à chaque confrontation entre une formation italienne et une autre, qu'elle provienne de n'importe quel autre pays (voir le dernier bulgarie-italie, par ex), ce sont toujours les équipes italiennes qui sont dominées physiquement et souffrent terriblement lors du dernier quart d'heure, sans parler des éventuelles prolongations (voir les finales franco-italiennes de 2000 et 2006); alors, pour moi, qu'on soit italien, suisse, espagnol ou chinois, on ne peut imputer à personne la certitude qu'il y a eu dopage s'il n'y a aucune preuve tangible!
et donc europa tu avais le meme sentiment en voyant la juve de 96/97? sérieusement????????
Zeman, je t'assure que tu vas en chier d'ici 3 semaines. Prépare ton arrivée
La perquis du centre d'entrainement de la Juve était tout de même assez éloquente...La pharmacie de la Juve avez été jugée digne de celle d'un 'petit hopital'...Ce n'était qu'un centre d'entrainement...

Après le cyclisme est peut être moins 'technique' que le foot mais chaque début de saison le rappelle : après en avoir bavé physiquement pendant un mois (cardio + muscu) on est beaucoup plus 'facile' avec le ballon...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1 39