En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Insolite

Vestiaire volé et course-poursuite

Modififié
Tous les footballeurs du dimanche on un jour entendu leur coach prévenir : « Faites gaffe les mecs, vérifiez bien vos affaires, y'a d'autres équipes qui occupent les vestiaires. » La plupart du temps, par réflexe, on vérifie. Et la plupart du temps, RAS. Sauf pour cette équipe sénior de Gargenville (Yvelines). Dimanche dernier, alors qu'ils s'apprêtaient à affronter l'équipe d'Aubergenville, quelques joueurs remarquent au retour de l'échauffement que leurs affaires personnelles se sont faites la malle. iPphone, paquets de clope, argent liquide, cartes de crédit, MP3 ont tous disparu de leurs sacs de sport.

Il ne leur faut pas trois plombes pour faire le rapprochement entre ces étranges disparitions et le récent départ d'une équipe des moins de 19 ans de l’Olympique de Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis), qui venait de terminer son match à Aubergenville, et dont le vestiaire communiquait avec le leur. Ni une, ni deux, les Sherlock Holmes du dimanche sautent dans leurs bagnoles pour retrouver le bus des minots du 93. « On a placé un véhicule devant, un derrière et deux sur les côtés pour essayer de faire arrêter le bus » , raconte un des joueurs au Parisien. Après quelques instants d'une course-poursuite digne d'une attaque de diligence, l'équipée sauvage parvient à bloquer le bus sur un zébra, à l’embranchement de l’A 13 et de l’A 12, avant d'appeler la police.

Une fois en sécurité hors de l'autoroute, les forces de l'ordre perquisitionnent le bus et retrouvent, comme par miracle, les effets personnels de nos pauvres victimes. « Tout a été restitué, sauf un téléphone. Aucun argent liquide qui était dans nos poches ne nous a été rendu, pas loin de 500 € » , explique un joueur de Gargenville. Le président du club de l’Olympique de Noisy-le-Sec a condamné les actes et s’est engagé à rembourser l’argent et le téléphone manquant, avant de préciser que les responsables seraient exclus du club. Depuis, l'équipe de Gargenville a porté plainte contre X, surtout afin de ne pas perdre son match contre Aubergenville par forfait. Manquerait plus qu'ils perdent sur tapis vert...


Dimanche de merde ! ALG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 7
Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 2 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
À lire ensuite
Le Giro perturbe la Serie A