Vesoul craint les supporters parisiens

Modififié
0 0
Vesoul, c'est 18 000 habitants, le festival Jacques Brel, le patelin de naissance de Raymond Aubrac et, accessoirement, une équipe de football.

D'ailleurs, les Vésuliens accueillent le Paris SG en Coupe de France. Plutôt sympa quand on est amateurs.

Pas vraiment, Jacques Demeusy, le président du club du coin est même plutôt stressé. La faute aux supporters de la capitale et leur réputation de mangeurs d'enfants: « Depuis les 32es de finale, notre rêve était de recevoir au moins une fois une très belle équipe de Ligue 1. On a une très belle équipe de Ligue 1. Maintenant, je dois bien avouer que si j'avais pu choisir, j'aurais préféré prendre Bordeaux ou Monaco, dont les supporters ont un engouement plus modéré. Vous savez, un président est responsable des débordements dans son enceinte. On prend tous ces évènements très au sérieux. J'ai même assisté à cinq commissions de sécurité. C'est nouveau pour moi ! Même si c'est sans doute dans la norme pour recevoir le PSG » .

Pendant que le Paris SG décrétait l'état d'urgence, Vesoul s'en remettait à l'état de siège. Chacun sa merde.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Le ballon du futur
0 0