En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 11 Résultats Classements Options

Vers la fin des avantages fiscaux du Qatar en France ?

Modififié
L'actionnaire du PSG est dans l'œil du cyclone.

Alors que le Qatar fait l'actualité internationale à la suite de l'annonce par l'Arabie saoudite, l'Égypte, les Émirats arabes unis, le Yémen et le Bahreïn de la rupture de leurs relations diplomatiques et commerciales avec l'État du Golfe, François Bayrou a annoncé vouloir mettre un terme aux avantages fiscaux du Qatar en France.


En 2008, le Qatar et la France ont signé une convention dans laquelle est prévue que les entités publiques du Qatar soient exonérées d'impôt sur leurs plus-values immobilières effectuées en France. Une situation qui ne peut plus durer selon François Bayrou, nouveau ministre de la Justice : « Sous la responsabilité de Nicolas Sarkozy, la République française avait donné au Qatar un avantage fiscal incroyable. Est-ce que cette situation peut durer ? Je ne le crois pas. Je pense qu'il est très important qu'on ait en France une équité fiscale. »

De quoi remettre en cause les investissements du Qatar au PSG ? Notamment concernant ses nouvelles infrastructures ? AS
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 19:11 Pronostic PSG OM : 10€ offerts sans dépôt et 1260€ à gagner Hier à 12:38 Euro Millions spécial : 174 Millions d'€ + 25 Millionnaires garantis !
il y a 6 heures Génésio : « On est capables de faire des grandes choses » 22
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 12:17 Un joueur équatorien se défend avec le poteau de corner 15 Hier à 10:05 Football Recall, ép. 7: PSG - OM, Guardiola, la forme des joueurs mercredi 21 février Henry calme le jeu après ses propos sur Neymar 92