Verratti, « vicieux » à mi-temps

Modififié
902 14
Le petit côté schizophrène de l’Italien.

Dans un entretien accordé au Figaro, Marco Verratti a tenu à répondre aux propos de Marius Trésor qui le qualifiait de « vicieux » dans les colonnes de L’Équipe.

« Dans la vie de tous les jours, je ne suis pas vicieux. Ma mère et mon père ne le sont pas non plus. Et je n’aime pas les personnes vicieuses » , a déclaré l’Italien. Mais le milieu de terrain du Paris Saint-Germain reconnaît qu’il n’est pas toujours un ange sur le pré. « Sur le terrain, je peux avoir un côté vicieux, car j’ai toujours envie de gagner. Mais ça ne dure que 90 minutes  » , confie Marco Verratti.

Marius Trésor avait aussi critiqué « le cinéma auprès de l’arbitre » de l’Italien. Là encore, Verratti s’explique : « Dans un match, quand je rate quelque chose, mes coéquipiers me font la remarque. Alors quand l’arbitre rate quelque chose, j’essaie de lui dire, c’est tout. » Un vrai professionnel, tout simplement.

Pas de vices, juste le roi de la glisse.

Youtube
RR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Enfant vicieux devenu prince de la Ville, le 113, ce groupe visionnaire!
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 2
Cette faute… tellement magique et non conventionnelle !

Je me souviens encore de son interview d’après match ou le journaliste lui pose la question du pourquoi de cette faute et sa réponse « Ce n'était pas un bon choix mais ma tête m'a dit de le faire comme ça »

Ne change rien Marco, et garde ton vice (car il en faut bien) peu importe ce qu’on te dit ! Ce vice et cette folie te vont si bien.

Comme j’ai déjà pu le dire sur un autre article sur lui : « Marco est un Ovni et même bien plus que cela. Il est ce que Baudelaire est à la poésie, ce que Mozart est à la Musique, ce que The Wire est à la série TV, ce que Jordan est au basket, ce que Senna est à la F1...
Paris est surnommée la ville lumière car tu es ce phare qui guide vers elle ».

Et enfin pour conclure, l’hymne en son honneur : https://www.youtube.com/watch?v=a7SBjwO … e=youtu.be
Fait attention t'en as mis au plafond...
Charmatin Niveau : DHR
Baudelaire n'est pas le génie de la poésie de son époque, il est plutôt désabusé, tourné vers le passé, mélancolique. Si on suit ta comparaison, Veratti ce serait plus Rimbaud qui, a 17 ans, leur a tous fait la nique par son habileté à désarçonner avec les mots comme le Hibou le fait avec la gonfle et dont le génie reste inégalé.
labastille Niveau : DHR
je trouve toujours un peu triste de s'auto-citer surtout que l'article date un peu ...
qu'est ce qui t'a poussé à conserver ton intervention passée ?

bon ceci dit ado j'avais fait la même avec un poème dont j'étais pas peu fier et qui me servait souvent pour pécho .
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 2
A vrai dire je ne sais pas vraiment. L'attente, l'émotion, le trac de poster un nouveau commentaire, l'amour que je porte pour le Hibou.
Quelle folie
5 réponses à ce commentaire.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
902 14