1. //
  2. // 5e journée
  3. // PSG/Toulouse (2-0)

Verratti, déjà le chouchou

Un bon match de Toulouse, mais un bon match également du PSG. Soit une différence logique de deux buts. Et un Verratti qui en impose de plus en plus.

Modififié
29 30
Paris Saint-Germain

Sirigu (7) : Tout ce qu’il a eu à faire, il l’a fait parfaitement. Un monstre de sang-froid et de sécurité. En fait, le meilleur joueur du PSG, pour l’instant, c’est lui.

Sakho (7) : Tant qu’il ne foire pas une relance, et ne se met pas ensuite à se poser trop de questions sur ses passes, il délivre des matchs impériaux, dans la lignée de sa prestation en EDF. Encore un exemple ce soir.

Alex (6) : Solide. Fiable. Limite un peu chiant.

Maxwell (4,5) : Le moins convaincant des Parisiens ce soir. Et ça commence à devenir répétitif… On pourrait même finir par revoir Tiéné.

Jallet (6) : Le capitaine du PSG a montré sur ce match à Van der Wiel que le poste de latéral droit ne serait pas si simple à prendre. Et au vu de sa prestation au micro, le brassard non plus.

Verratti (7,5) : Ma-tu-ri-té. Et peut-être même un peu de génie, comme quand, après avoir foutu un peu la merde et pris son jaune, il en profite pour jouer dans le dos des Toulousains, qui se sont fait avoir comme des cassoulets. Cette facilité à s’imposer comme le patron d’un match de Ligue 1, quand on a 19 ans, qu’on vient de Serie B et qu’on culmine à 1m65, ça en dit quand même long sur le niveau du bonhomme. Sorti pour Armand sous l’ovation du Parc.

Thiago Motta (6) : Il peut parfois se montrer limité, mais il connaît tellement bien le foot. Le sens tactique pour équilibrer le bloc ; le placement qui va bien ; l’anticipation qui permet de se retrouver au bon endroit pour récupérer le ballon. Et les petits mots doux à l’arbitre, en italien bien sûr.

Matuidi (6) : Petit amour de faute (même s’il n’y avait pas vraiment faute) tactique à la demi-heure de jeu pour hacher un contre toulousain. Une super première mi-temps. A un peu faibli en deuxième, mais l’essentiel était fait.

Pastore (5) : Un début de match très compliqué. Des ballons perdus, un manque évident de confiance, des contrôles foirés. Franchement inquiétant. Et puis, sur cette ouverture de Verratti, une dulce de lecce pour lober le gardien. Veut tellement rendre à Ancelotti la confiance que lui accorde le Mister qu’il s’en complique la vie. C’est quand même con de tergiverser quand on a autant de talent. D’ailleurs, juste avant d’être remplacé par Chantôme, Javier a glissé, comme ça, une belle ouverture pour Ménez, qui amène le but du KO parisien. Au final, un match à la fois décevant et décisif, paradoxal.

Chantôme (5,5) : Entré à la 69e, pour Pastore, il a permis aux hommes d’Ancelotti de verrouiller en 4-4-2. Clément s’est vite collé au charbon, a récolté son jaune syndical, bref, a tout fait pour conserver le score. À la cantine, il aura le droit de reprendre du dessert.

Zlatan (6) : Des éclairs, mais quels éclairs ! Ce grand pont pour s’ouvrir la frappe. Cette ouverture, après avoir décroché, pour Ménez. Cette frappe de 35 mètres. Le Z a provoqué le frisson du Parc des lynx à chaque prise de balle. Et un certain étonnement quand il y est même allé de son pressing en fin de match. Si Zlatan se met à se replacer, c’est peut-être bien que la fin du monde est pour l’hiver prochain.

Ménez (5,5) : Une super accélération et des crochets toujours aussi tranchants. Un superbe appel pour offrir une solution en profondeur à Ibrahimović. Une super passe au second poteau pour le Suédois. Aussi, même si Jérémy est parfois tombé dans la facilité, il a fait le match qu’on lui demandait : apporter vitesse, percussion et profondeur autour de Zlatan. Reste maintenant à autant attirer la balle que lui. Sorti pour Nene, entré très motivé. Le Brésilien aurait sans doute adoré y aller de son but, mais n’a pas eu le temps. Il a bien essayé de gratter un pénalty, mais l’arbitre n’a pas mordu. Lui aussi sait qu’un Nene finit malheureusement toujours par tomber.

Toulouse FC

Ahamada (4) : Un match chelou. Plutôt propre sur ses interventions, il possède une gamme de relances au pied assez flippante. Comme en plus, il aime aussi se faire des frayeurs tout seul, il en devient aussi attachant que troublant. Surtout pour sa défense.

Abdennour (5,5) : Plutôt correct, option pas mal. A veillé au bon alignement de sa défense, comme à sa bonne tenue d’ensemble. Quelques duels bien arrachés, un placement de patron, mais n’a rien pu faire face à la force de frappe et plus encore face la vitesse de ceux de la capitale.

Yago (5,5) : Pour un mec de 18 piges, face à Zlatan, il s’en sort pas mal. Steeve a même bien tenu le choc. La Ligue 1 s’est peut-être trouvée un nouveau défenseur central d’avenir.

M’Bengué (5) : Difficile à juger. Comme la défense toulousaine, il peut d’un côté être soulagé de n’avoir pris que deux buts ; de l’autre se demander ce qu’il aurait pu faire. Peut-être jouer plus bas, mais on ne peut pas lui en vouloir d’apporter du soutien aux siens.

Aurier (5) : Plus de duels gagnés que perdus. Solide. Rapide. Belle couverture sur une diagonale de Verratti. Mais en attaque… Malgré ses jolis passements de jambes sur Maxwell, c’est quand même parfois un peu juste. Un côté Bernard Mendy.

Capoue (6) : Laissé libre par Pastore, il a su prendre des risques dans la relance. Défensivement au niveau, il a même sorti une tête d’Alex qui prenait la direction de la lucarne.

Didot (6) : Sans doute le meilleur joueur de son équipe. Le capitaine a pris des initiatives, d’autant qu’il a la technique pour. Remplacé en toute fin de match par Regattin, il a longtemps permis aux siens de revenir, puis de sauver l’honneur.

Sissoko (5,5) : Au marquage de Verratti, il en a vu des vertes et des pas mûres. Mais s’est bien repris dès la 2e mi-temps et a aidé les siens à sortir la tête de l’eau. En-dessous de ce qu’il peut être capable de proposer.

Tabanou (5,5) : Remuant et percutant sur son aile gauche, l’ailier n’a pas arrêté de provoquer, et forcément, il a perdu des ballons, mais il possède définitivement un bon pied gauche. Rincé, il a demandé à sortir à la 80e, pour laisser sa place à Diallo.

Braaten (4) : C’est simple, le jeu toulousain n’est quasiment jamais passé de son côté. Pour un ailier, c’est embêtant. Il est d’ailleurs sorti à la 62e pour Emmanuel Rivière, qui a juste eu le temps de montrer sa pointe de vitesse.

Ben Yadder (4,5) : Joignable uniquement de la tête, mais à sa décharge, c’est plutôt la faute à ses potes. Une bonne frappe sur une mésentente parisienne en seconde période, mais c’est à peu près tout. Retire malgré lui une reprise de Capoue qui était bien partie. Le signe que ça ne va pas. En même temps, passer un match entre Sakho et Alex, c’est pas hyper confortable.


Par Simon Capelli-Welter
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

le plus gros clitoris du monde Niveau : District
verrati c'est de la balle,le mec il n'a que 19 balais alors qu'il joue comme un vieux de la vielle!!!
c'est LA recrue de ce debut de saison hormis le Z bien sur!!
Bordel mais Verratti n'aurait jamais du quitter la Série A… 11M pour un pareil espoir, franchement la Juve aurait du s'aligner, ouais je sais, j'insiste mais je l'ai eu bien mauvaise quand il s'est cassé à Paname… Seule chose qui me console, c'est l'avenir de la Squadra qui semble radieux, même si on ne verra pas le gars sur le terrain avant qu'il ait 26 ans.
Mr. Simon Capelli-Welter... Ce n'est pas mon habitude d'être insultant envers les pigistes, mais par respect envers les supporters présent au Parc, ton "le Parc des Lynx", tu te le carre où je pense (et très profondément).

Sinon, je suis très heureux de revoir Sakho avec son niveau habituel.
Et le Verratti... no comment quoi!
Difficile de ne pas penser aux techniciens Français qui critiquaient ce transfert pensant qu'il ne jouerait pas...qui regrettaient même ce choix parce qu'en France on en a des comme lui,OK il faudra nous les montrer parce que sortir des matchs comme celui la a 19ans c'est énorme bravo Verrati j’espère que tu vas continuer a progresser
@Dilaw

C'est pas un pigiste.
Mea Culpa alors.

Pour le reste, je change rien.
Pastore 5? Décevant? Je me trompe où ça faisait un moment qu'il avait pas té si bon? (au delà du but évidemment). Bref éclairez moi j'ai peut-etre mal vu mais je l'ai trouvé en forme, il trouvait sa place sur le terrain, a souvent joué juste et à une touche.
Bon Verratti, il a pas 19 ans en fait... C'est comme Luciano (aka Eriberto) du Chievo, un faux passeport et 5-6 ans de moins. Parce que le mec est déjà plus perfide que Motta et techniquement meilleur que tous au milieu. Sans compter la vista.
Si on lui donne les clefs, il sait quoi en faire.
Verratti quel bonheur de le voir balle au pied ... Je regrette pas de m'être galérer à trouver son maillot de Pescara de la saison dernière sur Ebay pendant des heures ... ^^
@dilaw on appelle ça une blague, pas un manque de respect...faut dire qu'avant on avait tellement de matière à se moquer du Psg par le jeu, qu'il n'y avait pas besoin de trouver des subterfuges pour se foutre de votre gueule.
Laissez nous ça c'est tout ce qui nous reste tant vous allez écraser le championnat ;-)
forzalazio
La filière Pescara en attendant capuano et romagnoli
Paname City Niveau : Loisir
Verratti quoi .. rien à dire
C'est moi où les commentaires sont "tout mignons tout gentils" avec tout le monde ?
Hadopi Conqueror Niveau : DHR
Mondial 1990, Thomas Nkono et l'équipe du Cameroun usent et abusent de la passe au gardien. Résultat : en 1992, l'International Football Association Board introduit la règle du jeu au pied du gardien suite à une passe au pied.

2012, championnat de France de Ligue 1, Zlatan Ibrahimovitch et le PSG jonglent avec la règle du hors jeu passif. On attend des nouvelles de l'IFAB.
Même si je suis tout à fait d'accord avec le fait que Verratti a fait un très bon match, le mettre homme du match me semble un peu exagéré, car dans les phases défensives il a assez souvent déstabilisé l'équilibre du PSG en montant trop haut sur le porteur de balle, et il a également raté certaines transmissions qui auraient pu coûter cher (je pense notamment à une transversale pour JALLET intercepté par Tabanou).

Personnellement, celui qui m'a le plus impressionné par rapport à ces premiers matchs limites est Sakho, qui a su être très solide.

Ensuite, concernant Pastore il a certes marqué mais dans le jeu de passe il a été très brouillon, avec encore des remises pour ses défenseurs vraiment mal assurées.

Sinon, le petit jeune du TFC c'est Ben Yedder et pas Ben Yadder
Marek Hamsik Niveau : National
Note : 4
"s’imposer comme le patron d’un match de Ligue 1, quand on a 19 ans, qu’on vient de Serie B et qu’on culmine à 1m65, ça en dit quand même long sur le niveau du bonhomme" ou peut-être, sur le niveau de la Ligue 1 ?
C'est flagrant comme Maxwell est vraiment le maillon faible de l'équipe...le genre de trucs qui ne pardonne sur un côté en LDC...
Sinon pour revenir sur le grand pond de Zlatan, c'est un éclair de génie mais la frappe au premier poteau alors que tu as Pastore bien aligné, c'est une balle de 1-0 foirée!
@Hugo: c'est clair Maxwell sent l'arnaque quand même, oui il a joué à Barcelone et à l'Inter, il a de l'expérience, il a un beau palmarès, mais dans ces deux clubs il était là pour faire le sale boulot de latéral afin de donner plus de liberté à Maicon et Alves, qui sont meilleurs. Il est pas très bon défensivement, pas si bon offensivement, je le trouve assez moyen quand même.

Je vais me prendre des -1, mais je trouve que Zlatan en fait trop, à toujours vouloir faire des jolies passes, jouer arrêté parce que c'est stylé, faire des passes à l'aveugle etc. Il est beaucoup plus efficace dans les phases de jeu où il joue simplement, et s'il fluidifiait son jeu il pourrait être bien meilleur, même s'il en est à 5 buts en 5 matchs vous allez me dire...
bebebullterrier Niveau : District
@nicola "il était là pour faire le sale boulot de latéral afin de donner plus de liberté à Maicon et Alves" bonne analyse mais ce qu'il faut voir et ce dont parle Ancellotti à chaque interview, c'est l'équilibre de l'équipe. En effet Jallet a tendance à jouer vraiment très très haut, donc si Maxwell se met aussi à grimper d'un cran, il n'y a plus de compensation possible en défense avec les 2 stockos qui ne montent pratiquement jamais, hormis sur coups de pieds arrêtés. Son rôle se limite donc comme tu l'as fait remarquer, à permettre les montées incessantes de l'autre coté en fermant l'axe avec Sakho et Alex, ce qui donne une meilleure assise défensive en cas de contre attaque. Je le trouve évidemment très moyen mais Ancelloti n'alignera JAMAIS 2 latéraux au même profil pour conserver l'équilibre général de sa Team.
Concernant Verrati, j'ai lu plus haut qu'il ne couvrait pas assez défensivement et qu'il avait tendance à aller faire un pressing très haut et donc à laisser des espaces derrière lui. A mon humble avis, c'est ce qu'il lui est demandé, au vu de ses premiers matchs ou il s'éparpillait dans des courses folles et ou personne ne compensait dans son dos. Là, clairement, Matuidi et Thiago Motta le laissent faire le chien fou au pressing pour ramasser les miettes derrière, et avec le coffre et le volume de jeu qu'il a, le gamin, cela n'est que tout bénef.
verrati va etre notre meilleur joueur sous peu. il est à la fois le plus jeune et le plus "à l'ancienne". franchement, un gars aussi jeune et aussi fort, ayant un mental de gagneur comme lui; je n'en avais jamais vu au psg.
Ça ne fait plaisir à aucun supporter de se voir parler de la sorte, Lynx, c'est pas un terme affectueux, ni mignon, c'est insultant, alors même si c'est dis avec une pointe d'humour (ce dont je ne suis même pas sur), je le prend comme un manque de respect envers moi même et envers les autres supporters présent au Parc hier soir. Puis, on est au courant que le Parc c'est pas la même chose sans les Ultras, et que l'ambiance est "différente", mais c'est pas nécessaire de le rappeler constamment en prenant un ton hautain.
Mes mots ont sans doute dépassé ma pensé, ma réaction est surement disproportionnée, mais les fait sont la, jamais sur SoFoot je n'ai eu l'occasion de lire un article dans lequel les supporters se font insulté (quel qu'ils soient).
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
United, premier derby
29 30