Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Verón et Almeyda soutiennent le Japon

Le tremblement de terre qui a touché le Japon a suscité l'émoi du monde entier. Du monde politique aux stars internationales, en passant par les personnes les plus anonymes, tous ont voulu apporter leur soutien.

Et même le monde du football s'est mobilisé pour les sinistrés japonais. Dernier exemple en date, les deux anciennes gloires du football argentin, Juan Sebastián Verón et Matias Almeyda, ont aux aussi tenu à passer un petit message en faveur du peuple japonais. Et les deux joueurs sont plus concernés que l'on ne pourrait le croire puisque pendant la Coupe du Monde 2002, les Argentins étaient logés non loin de la centrale de Fukushima.

Vérón s'est ainsi laissé aller à quelques-uns de ses souvenirs du côté du pays du soleil levant : « Je me souviens que nous sommes allés nous balader un peu, marcher sur la plage... » . Almeyda a quant à lui fait un peu plus dans le recueillement, déclarant qu'il avait une pensée « pour les gens qui ne sont plus là » .

Des paroles sympa mais pas sûr que cela aide beaucoup les Japonais...




AA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Podcast Football Recall
À lire ensuite
(Encore) un mort au Brésil