Verheijen se paie Arsène Wenger

Modififié
En place sur le banc d'Arsenal depuis 1996, Arsène Wenger doit faire face aux critiques depuis quelques années. La faute à des résultats décevants, mais aussi à cause des cascades de blessures dans l'effectif des Gunners.

Après Aaron Ramsey, Danny Welbeck et Jack Wilshere, Oxlade-Chamberlain et Walcott (un habitué) viennent garnir encore un peu plus l'infirmerie d'Arsenal depuis mercredi soir. De quoi se poser des questions. Les réponses, c'est Raymond Verheijen qui tente de les apporter. L'ancien préparateur du FC Barcelone, de City ou bien même de la Corée du Sud demi-finaliste du Mondial 2002 est connu pour ses études et ses vives critiques concernant les méthodes d'entraînement des coachs européens. Et aujourd'hui, c'est tonton Arsène qui en prend une. « C'est reparti pour un tour ! Ramsey, Walcott et Oxlade sont blessés. Je ne compte même plus. Ce schéma se répète depuis cinq ou six saisons » , déclare-t-il sur Twitter avant de poser une question qui fâche : « Combien de fois ce modèle va-t-il se répéter avant que le monde du football se réveille et cesse de nier ces faits clairs ? »

Abou Diaby likes this. GM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 1
Tirer sur un ambulance
Et les faits en questions sont?
Quelle analyse.