Verdict pour des matchs truqués

Modififié
0 0
Un vaste réseau de matchs truqués vient d'être condamné en Allemagne. Ante Sapina, ainsi que deux de ses complices, suspectés d'avoir influé sur le résultat de plus de 20 rencontres, dont un match qualificatif pour la Coupe du Monde 2010 (Liechtenstein – Finlande de septembre 2009, ndlr), ont été condamnés par des peines allant de cinq ans et demi de prison à 18 mois.

Lors de son procès, Sapina avait avoué les faits : «  Nous avons manipulé plusieurs rencontres » . À propos du sans grand intérêt Liechtenstein – Finlande, le commanditaire croate a reconnu s'être rendu à Sarajevo pour convaincre l'arbitre de truquer la partie en échange de 36 000 euros. Le match se termine par un but partout et, selon Sapina, le but finlandais marqué par Jari Litmanen sur penalty résulterait d'une décision arbitral très litigieuse.

Parmi les autres matchs truqués on retrouve un Debrecen - Fiorentina de Champion's League, quelques parties d'Europa League ainsi que des rencontres des championnats allemands, suisses, autrichiens, belges, turcs, hongrois, slovènes, croates et canadiens.

Selon la justice Sapina et ses potes auraient, tout de même, amassé des gains s'élevant à 1,6 millions d'euros en pariant sur des matchs dont ils connaissaient le résultat par avance.

Pour ne pas arranger son cas, Sapina a déjà écopé de trois années derrière les barreaux pour sa participation à l'affaire Robert Hoyzer, du nom d'un arbitre allemand qui avait influencé le résultat de rencontres de Coupe d'Allemagne et de 2e division en 2005.

NB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0