Vendre son club pour acheter un théâtre

Modififié
3 0
Il n’y a plus assez de spectacle dans les stades de football, alors certains vont voir ailleurs.

Vladimir Romanov n’a pas encore franchi le cap mais il est de plus en plus près de le faire. L’homme d’affaire russe avait racheté le club d’Edimbourg, Heart of Midlothian FC pour le sauver de la faillite en 2005.

Les résultats sportifs ne suivent pas. Huit entraîneurs en trois ans (juin 2005-juillet 2008), c’est rarement la marque d’un club en bonne santé. Et Vladimir Romanov en a marre : « Je suis un pauvre type parce que j’ai tous misé sur le sport. Et vous savez pourquoi ? Parce qu’à l’époque soviétique, on ne distinguait pas le sport de la culture. Il n’y avait rien de plus élevé. Il n’y a de pays que là où la culture et le sport existent » a- t-il confié à l’agence de presse russe RIA Novosty. Lui peut se permettre d’acheter un club pour des mauvaises raisons. Mais aujourd’hui, il veut autre chose.

« J’ai adoré hier soir la Dame de Pique au théâtre Mariisnki. Cet opéra, on peut le voir et le revoir à l’infini. Chaque fois que je vais au théâtre, je me dis que je dois acheter un théâtre. Je vais acheter un théâtre. Mais avant cela, je dois revendre le club » . Voilà qui a le mérite d’être clair et limpide.

Premièrement, Romanov ne veut plus entendre parler de foot. Deuxièmement, il peut
s’acheter un théâtre quand il veut.

CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
3 0