Vela : « Ce n'est pas comme si j'avais tué quelqu'un »

Modififié
0 1
Carlos Vela se justifie.

Repéré dans un club madrilène au début du mois pour assister à un concert de Chris Brown, Carlos Vela ne s'était pas présenté à l'entraînement le lendemain et avait donc été puni par son club, la Real Sociedad. Après avoir présenté ses excuses et déclaré qu'il acceptait sa punition, il a aussi tenu à se justifier en conférence de presse.

« On fait tous des erreurs, on a déjà tous raté un jour de travail, peu importe la raison. Mais ce n'est pas comme si j'avais tué quelqu'un. J'ai fait une erreur, je suis le premier à l'admettre et j'accepte tout ce qui s'ensuit. Les fans sont en colère, mais je les respecte, ainsi que mes coéquipiers. Je ne pense pas qu'il soit encore nécessaire de continuer à en parler. »

Roberto Martínez, lui, était à l'entraînement des Toffees au lendemain du concert de Jason Derulo. LU
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

BALLONROND Niveau : DHR
"On fait tous des erreurs, on a déjà tous raté un jour de travail, peu importe la raison. Mais ce n'est pas comme si j'avais tué quelqu'un."

rate donc un jour de travail dans la vraie vie pour aller voir Chris Brown et tu verras comment ton patron — public ou privé — le prendra…
Quant à la nouvelle comparaison déjà reprise par d'autres joueurs (Aurier ?) toutes en nuance et en subtilité : si tu tues quelqu'un tu vas en prison, pas en arrêt maladie !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 1