Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Vasseur, Reims et JP Mourinho

Modififié
Il y a tout juste trois semaines, le président rémois Jean-Pierre Caillot sacrifiait l'entraîneur Jean-Luc Vasseur sur l'autel de la lutte pour le maintien. Bilan depuis, pour le nouveau coach Olivier Guégan : une victoire à l'extérieur (Bastia) et deux défaites à domicile (Nice et Lyon).

Jean-Luc Vasseur est revenu pour sa part sur les circonstances de son limogeage. « Ça a été surprenant. Ça a été aussi assez rapide. Donc oui, j'étais assez abasourdi, a confié l'ancien coach de Créteil sur le plateau de Canal + Sport. Il y avait une réunion prévue (avec la direction du club) et puis je pensais qu'on allait pouvoir discuter. On n'était que 16es à trois points du premier relégable, à ce moment-là je ne pouvais pas m'imaginer qu'on allait me retirer l'équipe. » Pas rancunier, le technicien remercie tout de même son ex-président de lui avoir donné « l'opportunité de [s]'exprimer en Ligue 1 » .

Mais le James Blunt français a tenu à mettre les choses au clair sur son prétendu surnom dans le vestiaire champenois. « Les joueurs ne m'ont jamais appelé Jean-Patrick Mourinho, explique-t-il ce mardi dans les colonnes de L'Équipe. Le problème, c'est que plusieurs médias ont relayé cette rumeur (sourcée par L'Équipe) aveuglément. Maintenant, la réalité reste la même partout : tu fais jouer un joueur, tu es le meilleur coach du monde, tu ne le fais pas jouer, tu es un connard... Le reste, les surnoms et tout, ce sont des conneries. »


Reims, Goodbye My Lover. FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier Podcast Football Recall Épisode 31: La France fait le boulot, le naufrage argentin et les votes WTF suisses