1. //
  2. //
  3. // 24e journée
  4. // Créteil/Metz

Vasseur : « On a instauré les pizzas-poulets tous les mardis »

Depuis le début de saison, l'US Créteil domine le National de la tête et des épaules. Ce soir face à Metz, leur dauphin, les Cristoliens pourront tuer un peu plus encore le championnat. L'occasion de s'entretenir avec Jean-Luc Vasseur, l'un des hommes à qui l'on doit le réveil du plus portugais des clubs de France. Au menu : la Ligue 2, la formation et le football francilien.

Modififié
Vous avez onze points d'avance et un match en moins. Si vous gagnez ce soir, c'est la Ligue 2 assurée ?
On ne peut pas dire ça, tout simplement car on pense juste à solidifier ce que l'on est en train de faire et qui devrait effectivement nous amener à l'échelon supérieur. À aucun moment, un match ne va nous permettre de faire la différence. Imaginons qu'on fasse un bon résultat, le championnat n'est pas fini, mathématiquement on n'est pas encore au-dessus. On essaye de garder la bonne trajectoire.

Tout le monde vous parle déjà de Ligue 2 pourtant, non ?
Ça fait un petit moment que tout le monde nous en parle. Les agents par rapport aux joueurs qui sont pas mal sollicités. Cette année, il se passe quelque chose à Créteil. On essaye de se préserver de tout ça pour garder l'objectif en point de mire.

C'est un sujet tabou ?
On l'évoque, mais regardez, aujourd'hui, on parle de monter et si on y est la saison prochaine, on parlera de maintien et ainsi de suite. Donc ce qu'on est en train de réaliser, il ne faudrait pas l'hypothéquer. C'est pour ça que dès aujourd'hui, on pense au futur. On a une chance d'avoir des points d'avance qui nous permettent de travailler plus sereinement pour préparer ce futur, de pouvoir planifier les saisons prochaines, de lancer de grands projets de formation. Étant donné que pour pérenniser un club, soit vous avez des pétrodollars, soit vous avez une formation de qualité.

Comment vous gardez votre groupe soudé et concerné avec toutes les demandes ?
Je ne sais pas si j'y arrive. On est dans un période faste, je comprends les sollicitations, mais ils ne sont pas habitués à cela. C'est là que j'essaye de leur apporter mon expérience. On a quelques joueurs plus âgés qui leur expliquent ce qu'est une carrière. Si on pouvait changer les mentalités et travailler dans la continuité, ce serait bien. On travaille en essayant d'y mettre un certain état d'esprit, une certaine mentalité. Je leur ai dit aussi que tant que le club grandissait, leur intérêt était de rester. Être professionnel, c'est aussi s'inscrire dans une entreprise, dans une société. Aujourd'hui, il y en a qui font toute leur carrière dans un club, parfois en étant remplaçant, mais qui ont une culture club.

Quelle est la force de votre groupe ?
C'est de ne jamais douter, une capacité de réaction très importante. Une envie d'avancer. On est capables de marquer sur n'importe quelle action. Défensivement, ça tient la route. On est vraiment dans le collectif, aider son partenaire ou le faire briller.

J'imagine que les équipes n'abordent plus les matchs contre vous de la même façon.
On a pu vérifier plusieurs étapes. Au début de saison, on a surpris tout le monde. Les équipes jouaient, cherchaient à nous battre. Il y avait plus d'espaces, de possibilités. Après, on a eu une période où l'on se faisait craindre par nos adversaires. Il y avait un aspect psychologique plus important. Et depuis quelque temps, ils se disent : « Si on fait match nul contre Créteil, c'est une bonne performance. » Les équipes sont très regroupées derrière, c'est plus difficile pour nous d'offrir de bons matchs. On ne se soucie pas trop de ça, on essaye de s'adapter, de proposer autre chose. C'est une bonne expérience pour les joueurs, ça fait mûrir et c'est une bonne chose pour l'équipe. Même si c'est complètement différent aujourd'hui, c'est très instructif.

« On a un bassin de footballeurs qui alimente les équipes de Ligue des champions »


Comment expliquer qu'un club comme Créteil, englué dans le milieu de tableau de National depuis quelques années, relève la tête comme cela ?
Les résultats d'aujourd'hui ont commencé l'année dernière. Une volonté de mettre tout le monde dans un même projet, dans le même sens au club, dans la ville, partout. De nous soutenir, car la réussite, ce n'est pas celle des joueurs ou d'un staff, c'est toute une énergie derrière qui nous pousse dans le bon sens. Il y avait un gros potentiel ici, il fallait simplement le mettre en ordre de marche. Quand tout cela est réuni, je ne vois pas pourquoi cela ne fonctionnerait pas sur le terrain. On n'avait pas prévu d'être devant avec autant de points à ce moment de l'année, mais on avait fixé un objectif d'être entre la première et la cinquième place. On avait fait des bonnes et des mauvaises choses. Maintenant, on s'est attelé à améliorer le groupe.

Quand est-ce que vous vous êtes dit qu'il se passait quelque chose ?
Étonnamment, ça a commencé en Coupe de France contre Bordeaux l'année dernière (défaite 2-2, 3 tirs au but à 4 en janvier 2012, ndlr). On avait installé une dynamique. On s'est un peu essoufflés parce qu'on partait de loin, mais on était pas trop mal remontés. Et puis le recrutement plus les matchs amicaux de cet été n'ont fait que confirmer qu'on avait trouvé la justesse, la régularité. On ne nous attendait pas. On avait fait quelques bons matchs amicaux contre des clubs de Ligue 2 et de Ligue 1. La machine était prête à partir. Il y avait plein de petites situations qui étaient favorables, on a saisi notre chance.

Sinon, on attend toujours un deuxième club parisien au haut niveau.
Ce n'est pas deux clubs qu'il faut en région parisienne. On a une population de plus de 15 millions d'habitants, on a un bassin de footballeurs qui alimente les équipes de Ligue des champions. En Corse, ils ont deux clubs en Ligue 1, un en Ligue 2 et un en National. C'est au moins ce que l'on devrait avoir en région parisienne. On offrirait aux Franciliens des clubs avec des identités différentes. Mais un deuxième club professionnel ou un deuxième club en Ligue 1 ? Je vous pose la question.

Un club en Ligue 2 déjà.
La question a toujours été posée. Mais premièrement, pourquoi s'arrêter à deux ? Et deuxièmement, un second grand club, ça veut dire quoi ? C'est d'être en seconde division ? Moi, je vous le dis en toute humilité, je ne vois pas pourquoi il n'y aurait pas un Créteil, un Red Star ou un autre club parisien en Ligue 1. Après, je ne dis pas que Créteil sera en Ligue 1 dans deux ans, pas du tout.

Comment vous expliquez cette situation ?
Je pense qu'il manque une profonde réflexion. On a des problèmes fonciers à Paris, c'est indéniable. Mais par contre, il faut structurer. À Créteil, le président et le député-maire sont convaincus que ça passera par la formation. Créteil ne peut être un club à vocation banlieusarde et populaire qu'en s'appuyant sur ses jeunes joueurs. Je pense que c'est dans cette voie-là qu'il faut aller et si les gens mettent les moyens derrière, on pourra constituer un club formateur de la région parisienne. La politique du PSG aujourd'hui, c'est d'arriver à faire un club à très haute vocation sur le plan européen. Ils vont être obligés de s'appuyer sur leur formation pour l'exigence de la Ligue des champions, mais il n'y a plus beaucoup de Français dans leur équipe donc il y a la place pour que d'autres clubs franciliens prennent le créneau. Effectivement, si on monte en Ligue 2, on aura un petit avantage. Mais si on s'installe et qu'on loupe ces dossiers-là, ce sera dommageable pour le club. Comme je vous le dis, il faudra penser à des projets de fond pour maintenir ce club au plus au niveau possible.

C'est un peu récupérer les restes...
Non non. À un moment, on n'aura pas les moyens financiers et il faudra tout de même qu'on ait des joueurs de qualités. Le seul moyen, c'est de les former. Comme n'on aura pas de moyens financiers, on sera dans l'optique de lancer nos jeunes joueurs. Quand un jeune joue et s'accroche, vous le faites fructifier, prendre de l'expérience. Il se bonifie, s'améliore et quelque part, c'est des possibilités de ressources ou c'est déjà des ressources économisées sur des joueurs qui ne sont pas du cru. Ce sont des perspectives. C'est de faire jouer des jeunes joueurs qui ne joueront peut-être pas au PSG parce que ce sera très compliqué. Nous, on n'aura peut-être pas la même qualité de joueurs et il y aura peut-être l'émergence de nouveaux talents à Paris.

« On est un club banlieusard et populaire, on est à l'image de la banlieue »

Vous vous impliquez particulièrement dans la politique de formation du club ?
Je suis un professionnel. J'essaye de répondre à toutes les problématiques du club. Maintenant, ce n'est pas moi qui vais décider. Je m'attelle à ce qu'il y ait les résultats sportifs et à pérenniser le club.

Vos joueurs connaissent-ils votre carrière ?
Maintenant, avec internet, il y a une telle possibilité de consommer de l'information qu'ils peuvent le savoir, mais je ne sais pas. Peu importe, aujourd'hui le plus important, c'est ce que je fais avec eux.

Vous avez une anecdote particulière qui résume la vie du groupe ?
(Il réfléchit) C'est le quotidien. C'est d'être content d'aller aux vestiaires, sur le terrain, au club. Après, on a instauré les pizzas-poulets presque tous les mardis. Tout le monde s'y colle, c'est aussi cette notion de partage, d'offrir aux autres. C'est perdurer ce qu'on fait sur le terrain. Nos valeurs, c'est de jouer ensemble et de défendre ensemble, si on ne le fait pas, on est en difficulté. Le partage sur le terrain, faire briller l'autre, c'est un peu ce que l'on retrouve en s'offrant des pizzas, à boire. C'est avoir envie de partager.

Vous vous êtes mis un peu au portugais ?
Le club porte cette entité, mais comme je le disais, on est un club banlieusard et populaire, on est à l'image de la banlieue. On a de tout dans l'équipe, on est très représentatif de ce qu'il s'y passe, de ses richesses, de ses talents et de ses qualités. Il faudrait que je me mette au wolof, au portugais, à l'arabe. On est polyglotte, on a toutes les communautés qui sont représentées.

Propos recueillis par Thomas Porlon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Les Béliers!!!

Cela fait plaisir de voir un entretien avec l'entretien du club phare du Val-de-Marne. D'ailleurs, dommage, je vais rater le match de ce soir face à Metz, snif.
J'espère que Seck, Lesage, Djellilahine & co feront un bon résultat et mettront les Lorrains à 14 points.
Et que le club pense à refaire le site internet, car il est juste trop laid...

Sinon, rien à voir, j'ai vu Sammy Traoré, il y a qq jours, à Pointe du Lac, justement. Toujours stock, le coco!!!
TonyHeurtebisLaFamille Niveau : Loisir
Une interview comme on les aime. Un discours nature qui nous parle a tous je pense
il y a 2 heures Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 il y a 3 heures Le FC Sochi prend une année sabbatique 5
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 17:48 Le bilan de la saison est en kiosque ! Hier à 17:23 Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 117 Hier à 16:47 Un petit bijou en MLS 4 Hier à 13:36 Trejo de retour au Rayo 18 Hier à 13:23 Oscar suspendu huit matchs 25 Hier à 11:38 Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 Hier à 10:40 Zlatan vers Los Angeles ? 38
Hier à 10:28 Parme va passer sous pavillon chinois 35 Hier à 09:11 La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri samedi 3 juin Del Piero débarque à Cardiff en roi 2