Vassell, sa vie, son blog

0 0
Beckham sur son blog au sujet de son Noël: « C'est bon de passer du temps en famille pour les fêtes de Noël...Bon Noël à tous...etc... » . De l'autre côté du globe, dans un hôtel d'Ankara, son ancien coéquipier en équipe d'Angleterre, Darius Vassell, seul dans sa chambre d'hôtel, disserte lui sur son sort d'expatrié. Et plutôt bien (http://www.vassell.net/Darius/Welcome.html).

En ce moment, il raconte sa mésaventure turque. Dernier choix en attaque de Mark Hughes l'année dernière, le natif de Sutton Cornfield a été obligé de migrer au club d'Ankaragücü. Accueilli en héros -3 000 fans et quelques l'ont 250 voitures l'ont accompagné de l'aéroport jusqu'à son hôtel - il est aujourd'hui obligé de partir après seulement 11 apparitions pour 3 buts. En raison de problèmes financiers, son club n'a pu payer son hôtel. Conséquence: il s'en est fait virer. Mésaventure qui lui a inspiré ce poème en rimes: « People want money, people want goals, they want me to stay, but i'm missing my home. The smile on my face, disguises the case, I bury the truth deep down in my soul » .

Traduction: « Les gens veulent de l'argent, les gens veulent des buts, ils veulent que je reste mais mon pays me manque. Le sourire sur mon visage, déguise les faits, je cache la vérité au fond de moi » .

Comme quoi, derrière ces corps d'athlète, se cache parfois un coeur.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Cusack critique Portsmouth
0 0