Vasilyev et le mercato monégasque

Modififié
5 19
« Le meilleur est à venir.  »

Deux mois après, le slogan de la campagne d'abonnements 2015-16 de l'AS Monaco laisse songeur. Geoffrey Kondogbia, Aymen Abdennour, Anthony Martial, Yannick Ferreira Carrasco, Nicolas Isimat-Mirin, Lucas Ocampos et Layvin Kurzawa sont partis ; le club monégasque s'est fait éjecter de la Champions ; et le PSG vient de rouler sur Louis-II, 3-0.

Face à ce qui s'annonce comme une saison moyenne, le vice-président de l'ASM Vadim Vasilyev tente de se justifier. « Les transferts font partie de l'économie du football, pose-t-il sur le site du club. En dehors des dix plus grands clubs au monde, personne ne peut acheter sans vendre et nous n'échappons pas à la règle. (...) Nous avions dit qu'il y aurait des bons de sortie pour les joueurs qui avaient la volonté de partir et nous avons respecté ces engagements. »

La pilule est quand même dure à avaler. FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

"dur" le pilule alors?

153M de ventes hors bonus, 58M en recrutement, je veux bien croire qu'il faille vendre pour pouvoir investir, m'enfin, les ventes de Monaco servent surtout à renflouer M. Rybolovlev.
- Mr vasilyev, parlez nous du mercato monegasque.

-€€€€€€ €€,Anthony Martial €€€€ €€€€€€€€€€ €€€ volonté du joueur. €€€€€€€€€€€€€€€€€ €€ €€€€ respect du club.

€€€€€€€€€ confiance en l'entraineur, €€€€€€€€€€€€€€€€ €€€€€€ non? €€€€€€ saison 2015-2016 €€€€€€€€€€€€€€€€ €€€€€€€€ €€€€€€€ pour le futur.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
5 19