1. //
  2. // Uruguay/Pérou

Vargas persiste et signe

0 1
Il ne faut pas emmerder Juan Manuel Vargas.

Avant-hier, le capitaine du Pérou a été exclu, à la fin de la demi-finale contre l'Uruguay. Le joueur a en effet mis un énorme coup de coude à Sebastian Coates, qui venait de lui mettre un vilain coup dans les chevilles.

Deux jours plus tard, la rage du joueur de la Fiorentina ne s'est pas calmée. Au contraire, Vargas est toujours sacrément énervé envers le défenseur uruguayen, et ne regrette en rien son geste. « Sincèrement, je le referais. Et je le referais même plus fort. Je suis un joueur bouillant, j'avais beaucoup de colère en moi car nous étions en train de perdre et eux nous mettaient souvent des coups. Mais je suis tranquille, j'ai reçu un match de suspension et je pourrais jouer contre le Paraguay en octobre pour le premier match des qualifications au Mondial » a-t-il affirmé, serein.

Voilà qui risque fort de dissuader les futurs adversaires qui croiseront sa route sur les pelouses de Serie A.

EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Ah c'est ça alors un énorme coup de coude ? Terrifiant.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Matuidi au PSG, ça chauffe
0 1