1. //
  2. // Pérou/Uruguay

Vargas, Loco malgré lui

Ce soir, le Pérou a l'occasion d'accéder à la finale de la Copa America, une première depuis 1975. La sélection de Sergio Markarian, qui endossera, encore, le maillot d'outsider, s'appuiera sur son homme fort, le tatoué Vargas. Portrait.

Modififié
Au Pérou, il n'y en a que pour lui. Des affiches géantes de lui dans les rues, des panneaux publicitaires et même des spots télévisés. Juan Manuel Vargas est partout. Au pays, il est la star. « L'Italien » , même. La Serie A met des étoiles dans les yeux à tous les aficionados péruviens de football, et Vargas, avec ses tatouages et sa dégaine d'ancien taulard, en est le parfait ambassadeur. Et le joueur le rend bien au peuple. Face à la Colombie, brassard de capitaine sur le bras, le milieu de terrain de la Fiorentina a été énorme. Buteur pour tuer le match, leader sur la pelouse, le joueur se la joue même modeste, en affirmant au terme de la rencontre qu'il s'agit là « de la victoire du collectif » . Or, personne n'est dupe. Cette victoire, au-delà de la malchance colombienne, c'est surtout la sienne. Celle d'un capitaine populaire qui a réussi, par son expérience, à transcender ses coéquipiers. Droit dans ses bottes, sage, contrairement à son partenaire d'attaque Guerrero, Vargas a tout de même fini, en bonne idole sud-américaine, par recevoir le surnom affectif d' « El Loco » (Le Fou, en VostFr). Malgré lui.

Enfant de la patrie

Une chose est sûre. Bien peu auraient misé un soles sur la présence du Pérou en demi-finale de cette Copa America. Pas même Vargas. Or, le joueur de la Viola peut se vanter d'une statistique plutôt cocasse. Depuis le début de la compétition, il est le véritable porte-bonheur de sa sélection. Arrivé diminué, il ne dispute qu'une mi-temps face à l'Uruguay, en match inaugural. 1-1. Contre le Mexique, il joue l'intégralité de la rencontre. Victoire 1-0. Absent face au Chili, il assiste du banc à la défaite des siens (0-1). Capitaine en quart contre la Colombie, il est décisif pour le succès 2-0. La donne est simple pour Sergio Markarian. 90 minutes de Vargas, et c'est la victoire. 45 pour jouer le nul. La défaite sans lui. Si le raisonnement peut paraître simpliste (voire un brin hasardeux), son influence lors du quart contre la Colombie ne fait pourtant que le confirmer. Blessé et à court de forme, le héros national est allé au bout de ses limites pour son pays. Mode patriotique. « Mon amour pour ce maillot est grand, et même si j'ai manqué un peu de souffle pour terminer le match contre la Colombie, j'ai décidé de continuer. Les jambes peuvent faiblir, mais jamais l'attitude. C'est comme ça que l'on réfléchit dans cette équipe. Nous sommes arrivés jusqu'ici, et pourtant personne ne croyait en nous » affirme-t-il dans les colonnes d'El Espectator. Cette mentalité de guerrier, Vargas ne la tient pas d'hier. L'Italie, son pays d'adoption, en sait quelque chose.

Vargas volcanique

En 2006, alors âgé de 23 ans, il débarque en Sicile, à Catane. Sur son CV, il compte alors trois années à l'Universitario de Deportes, au Pérou, et deux saisons sous le maillot de Colón, en Argentine. C'est lors de sa deuxième année là-bas qu'il est repéré par les émissaires de Catane, habitués, depuis leur retour en Serie A, à faire les courses en Argentine. Sur l'île aux volcans, Vargas ne tarde pas à se faire remarquer, avec des prestations solides, quelques buts fous et un sens inné du spectacle. Or, le spectacle, c'est le dada de Cesare Prandelli, le coach de la Fiorentina, qui demande son recrutement. Le 4 juillet 2008, le voilà dans la Cité des Médicis. La Fiorentina réalise alors sa plus belle saison depuis la faillite en 2002 et termine quatrième. Vargas, lorsqu'il n'est pas embêté par des pépins physiques, s'impose comme un titulaire indiscutable du onze florentin, et le reste les années suivantes, même lorsque Mihajlovic remplace Prandelli. Lors de l'exercice 2010-11, il inscrit l'un des plus beaux buts de la saison : une reprise de volée du pied gauche en pleine lucarne opposée. Néanmoins, malgré des prestations personnelles au-dessus de la moyenne, Vargas conserve un complexe. Son palmarès. Hormis un tournoi d'ouverture du championnat péruvien en 2002, sa vitrine est désespérément vide. Autant dire qu'une belle Copa America y trouverait une place d'honneur.

Hello Kitty et Juan Manuel junior

Car aussi loyal et patriote soit-il, Juan Manuel Vargas n'en demeure pas moins un homme qui attache de l'importance aux aspects. Des tatouages, une bonne gueule et une culture du football harmonieux, les apparences mentent parfois, mais le Péruvien est un homme vrai. Si « El Loco » est prophète en son pays, c'est peut-être parce qu'il est le prototype parfait du Sud-américain qui a réussi, sans oublier ses racines. Marié à Blanca Rodriguez, femme simple qui a accouché en t-shirt Hello Kitty de ses trois enfants (Luana, Anika Lia et bien sûr, Juan Manuel junior), le capitaine de la sélection péruvienne a réussi à l'étranger malgré le mal du pays. « Mon expérience en Europe est un atout, surtout sur le plan professionnel. J'ai la nostalgie de mon pays, c'est vrai. Mais ça va, je me sens très bien à la Fiorentina » assure-t-il. Né à Lima, devenu homme à Santa Fé, fait étoile du football à Florence, l'une des plus belles pattes gauches de Serie A aimerait rendre à son pays ce qu'il lui doit. La gloire.





Eric Maggiori & Swann Borsellino

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Minuit passé que personne ne commente ce très bon portrait de Vargas...
Dans le même style de ces joueurs qui ne font pas grand bruit mais qui transpercent l'écran par leur justesse, Eric Maggiori avait pondu un bon papier sur David Pizzaro.
Les mécènes ou autres clubs qui se reposent sur des prêts bancaires feraient mieux d'investir dans ce genre de joueurs plutôt que d'accumuler des liasses pour des tapins...
Je me demande encore comment après le départ de Prandelli, Vargas soit toujours à la Viola...
Je n'osais pas prendre l'initiative, merci mdiouf de l'avoir fait.

Vargas est tout simplement victime de sa nationalité ainsi que de son apparence physique anodine (de même que des Hernanes, Ilicic, Guarin ou Dempsey pour ne citer que ceux là).

Ces joueurs ont des talents de ouf, mais soit une coupe de cheveux très banale, soit une nationalité peu vendeuse...ce qui fait qu'ils ne font jamais l'objet de surenchères de la part des "grands" clubs.

La triste loi des contrats publicitaires.
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 29
mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26