Vardy, une histoire d'amour et de bières

Modififié
0 5
Comme tout bon attaquant anglais qui se respecte, Jamie Vardy était un fervent pratiquant du sacro-saint triptyque foot-bières-potes.

Un mode de vie qui l'amenait à des excès alcoolisés fréquents qu'il décrit dans son autobiographie récemment sortie, From Nowhere, My Story. Jamie y explique également avoir été sauvé de ses problèmes d’alcool récurrents grâce à la sagesse de sa chère et tendre, Becky : « Une nuit, je suis encore allé voir des potes à Sheffield pour boire et je ne lui ai donné aucune nouvelle du week-end. Elle m'a dit qu'elle n'allait pas avoir d'enfants avec moi si je continuais à me comporter de manière aussi folle... "Fais quelque chose de ta vie, que ce soit avec ou sans moi, mais ne la gaspille pas", a t-elle ajouté... Je crois que ça a véritablement cimenté notre relation. »

Vardy s'empresse néanmoins de préciser : «   J'aime toujours prendre quelques bières et le salon ne sera jamais un endroit réellement tranquille, mais je me suis définitivement calmé. »

Vardy ou la preuve vivante que l'alcool et l'amour peuvent faire bon ménage. AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

An Irish story about the irish love triangle (man, woman, and beer):

A man was given an ultimatum by his wife. She said "you choose, the drink, or me!"
He chose the drink. But afterwards, he renounced, and they lived happily together... the three of them.
Caribou West Niveau : DHR
Vardy, une (très) bonne saison, une biographie, une enflammade, un retour dans le rang, une fin de carrière anonyme, une grosse dépression et une noyade dans l'alcool.

Ouais, je suis un connard je sais, mais un connard qui lit l'avenir dans la mousse de sa bière.
IscariotWorld Niveau : Loisir
Sheffield, ville degueulasse.
Redisthecolor Niveau : District
George Best > Jamie Vardy
Ce discours de fou qu'elle lui a tenu. On dirait du Dupraz.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 5