1. // Coupe d'Espagne
  2. // Demi-finale aller
  3. // Real Madrid/FC Barcelone (1-1)

Varane fait chavirer Madrid

Et Raphaël Varane surgit… Auteur de 90 minutes de haute volée, le Nordiste a offert une égalisation qui paraissait alors inespérée au Real Madrid. Le Barça peut de son côté se les mordre, car il avait la place de mieux faire.

Modififié
24 59
Real MadridFC Barcelone : 1-1
Buts : Varane (82e) pour le Real. Fagregas (50e) pour le Barça

On en fait souvent des caisses sur Raphaël Varane. À tort ou à raison, on lui prête le costume de nouveau Laurent Blanc ou de Marcel Desailly 2.0. Avec les absences de Pepe et de Sergio Ramos, on l'attendait même au tournant pour son premier Clásico. Du haut de ses 19 printemps, on se dit tout de même que la pression doit être énorme – et elle l'est. Sauf que lui n'en a que faire. Auteur d'un match de patron durant lequel il a dû compenser les sautes d'humeur de son comparse Ricardo Carvalho et les errements de son latéral Essien, il a sorti un match de patron. À l'image d'un Hierro de la grande époque, il a relancé propre, gagné ses duels et bloqué Messi. Mieux, alors que personne ne l'attendait plus, il a offert l'égalisation au Real Madrid. Une égalisation inespérée tant les Blaugrana ont raté le coche dans une demi-finale aller de Copa del Rey à leur portée. Mais cela, Raphaël Varane s'en carre bien ce soir. Il doit retourner à ses études dès demain matin.

Carvalho et Varane, maillon faible, maillon fort

Clásico oblige, Santiago Bernabéu s'est vêtu de son plus bel apparat. Dans une ambiance qui fleure bon la haine viscérale dans les tribunes et qui pue le talent sur le terrain, les 22 héros d'un soir entrent tête haute sur le terrain. À peine le temps pour Xavi de taquiner le cuir, que les Merengues harcèlent le onze catalan. Sur une récupération aux trente mètres, Cristiano Ronaldo provoque un coup franc difficilement repoussé par les tresses de Pinto. Cinquante secondes de jeu qui confirment une réputation : de round d'observation, il n'y a pas lors du classique du Royaume. La furia madrilène passée, le Mes que reprend comme à son habitude le contrôle du ballon. Les gestes de seigneur d'Iniesta se succèdent – cf. sa louche à destination de Jordi Alba – et le Real recule progressivement. Le premier frisson attendra la 20e minute. Après la puissance de Cristiano, Xavi fait parler la délicatesse avec un enroulé qui fracasse l'angle de Diego López. Au supplice depuis le début de la rencontre, Ricardo Carvlho y va, lui, de sa boulette. Sans un retour in extremis de Varane, sa passe mal assurée pour son gardien aurait fait ficelle. Hexagone toujours, Benzema envoie pour sa part le Bernabéu au paradis. Le temps d'une seconde seulement. Par un trouble de la vision, sa reprise ne fait que longer la lucarne au grand dame des socios. Sur un rythme toujours aussi soutenu, et un Varane qui joue pour deux, Merengues et Catalans rentrent se refaire une beauté sur un 0-0 de haute volée.

Le calvaire de Callejón


Au retour, aucun changement. Jordi et José font confiance aux mêmes onze. Pas vraiment épargné par les blessures et suspensions, le Portugais doit regretter la présence de Callejón. Avec sa hargne, mais surtout un déchet qui fait tache, il sert sur un plateau Messi. La Pulga lance illico Fàbregas, qui n'a plus qu'à punir la vilaine relance du Madrilène. L'ouverture du score barcelonaise fait mal aux caboches locales. Et sans un énième retour de Varane sur Fàbregas, le score prenait une tout autre ampleur. Dans la foulée, Cristiano Ronaldo est à quelques millimètres d'offrir l'égalisation. S'ensuit alors une longue période de monopolisation catalane durant laquelle les ouailles de Mourinho enchaînent les kilomètres sans tâter le cuir. Le Barça enchaîne les mouvements. Pedro, puis Messi à deux reprises, sont proches d'aggraver la marque. Mais un hors-jeu, un centimètre, ou une sortie de gardien sont là pour rappeler qu'un Clásico réserve toujours son lot de surprise. Muet depuis une dizaine de minutes, le Bernabéu va pourtant s'offrir son mouvement d'ivresse. Sur un centre café-crème d'Özil, Varane paie l'addition et envoie son coup de casque dans les filets de Pinto. Le gamin de 19 ans est hystérique, et emporte tout Santiago dans sa joie. Pour ce qui fut une belle soirée de football.

Par Robin Delorme, au Bernabéu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Rapahël Varane a fait une performance de classe mondiale ce soir, putain* quel joueur… Et en plus il marque, on n’a pas fini d’en entendre parler de ce pti jeune !
Note : 1
Sinon match absolument délicieux à suivre, l'intensité était exceptionnelle en première mi temps ça partait de tous les côtés ! Dommage que Messi ait été un poil en dedans quand même. Le match retour s'annonce torride.
Quel match de Varanne ! Le gamin vient de rentrer dans la cour des grands et pas par la petite porte… non il s’est pointé face au Barça et a sorti LE match ! Décalez-moi de nouveau Ramos sur le côté et laissez-lui les clefs dans l’axe avec Pepe!
Putain* Varane respect! Quel homme! J'en ai eu des frissons!
La pointe de vitesse que Varanne met a Messi pour le depasser m'a fait rever , bravo grand , hate de le revoir avec une tunique bleue !
DrAwkward Niveau : CFA2
Excellent oui Varane. Espérons que la presse française ne lui gonfle pas le crâne comme elle a l'a fait avec TANT de joueurs prometteurs par le passé. Pour au final sortir les fusils à pompe au premier match un peu raté.

Laissons-lui le temps. C'est pour 2020 qu'il se prépare.
declaubianco Niveau : CFA2
Mascherano bordel* Mascherano
DrAwkward Niveau : CFA2
2018 pardon (enfin 2020 aussi, mais vous voyez quoi).
Être titulaire en défense centrale face au Barça, c'est déja énorme. Mais marquer, c'est juste fou. À 19 ans ce type a déja fait un bout de chemin monstrueux, tout en étant plutôt très classe. J'espère que son corps va tenir (il me semble qu'il a les genoux très fragiles...) parce que la suite de sa carrière a des chances d'être monstrueuse.
Beaucoup critiquait son choix d'aller au Real, moi le premier. Cela montre que quand tu as le talent, et que tu as l'intelligence, tu peux réussir a l'étranger dans un grand club.

Après faut pas s'enflammer, comme nous, français sommes maitre en la matière. Laissons faire le temps.
Message posté par DrAwkward
Excellent oui Varane. Espérons que la presse française ne lui gonfle pas le crâne comme elle a l'a fait avec TANT de joueurs prometteurs par le passé. Pour au final sortir les fusils à pompe au premier match un peu raté.

Laissons-lui le temps. C'est pour 2020 qu'il se prépare.


pkoi 2020 ??? OK faut pas le cramer mais ça serait stupide d'attendre 7 ans alors qu'il est déjà pas loin d'être au top...
19 fautes à 6 : mais 3 cartons jaunes partout.. y'a pas comme un pb?
C'est quoi tous ses ratés? Fabregas, CR7, Pedro (il aurait du rentrer ds les cages pour être sur..)
Pk Carvalho n'est jms expulsé? En+ de son football périmé, ses fautes et ses mains (non signalées), il est tjrs sur le terrain!

Messi a couru une fois : il s'est pris un coup d'épaule de Essien (ou un raffut c'est selon..)
CR7 a couru et a pas mal défendu : le tibia de Alves s'en souvient qd mm !
Alonzo et Arbeloa sont 2 belles putes qd mm : leurs coups sur Alves et Messi.
Et sinon la faute de Pique sur CR7 (carton jaune) est moins flagrante que celle de Alves sur ce mm CR7 en fin de match (non signalée) !
Busquets n'a pas simulé. Ozil oui.

Varane est l'homme du match sans aucun doute, car mm sans son but, sans lui il y aurait eu 3-0 (bon Pique fait un super tacle à un moment aussi)
Associé à S Ramos ds l'axe, ca fera mal (pcq Pepe, il est bon contre les petites équipes, mais après, c'est sur le physique et surtout son agressivité qu'il joue)

Encore un Barca qui aurait du tuer le score (cf : matches de supercoupes...) et qui se fera p-è éliminer 2-2 après avoir mener 2-0 au Nou Camp !

ps : Diego Lopez, c'est autre chose que Adan.. et le Saint a du souci à se faire^^
Note : 1
Alors comme ça, on a dû (re)faire l'article au dernier moment. On n'avait pas prévu le match nul. ah ah ah.
l'enfant prodigue du pays Niveau : DHR
quel manque d'efficacité du barca!!!putaiinnn avec toutes ces occaz de pedro et cesc gachées ca fait faciement 3 0 et on n'en parle plus

apparement les mecs voulaient laisser un peu de suspens pour le match retour

et au fait,d'accord varane a fait un match monstrueux mais ne vous emballez pas qd meme,quand je lis certains com ca et la,il est faut apparement le preferer a ramos et pepe!mais looooool

et com dab,le real commence fort pour s'essoufer au fil du match contre le barca un moment ca devenait indecent!!

en tout cas vivement le match retour
Sinon moi j'ai passé 90mn à chercher en vain un stream correct pour voir ce match, voilà. Donc dites qu'il était nul svp, vous serez mignons.
Place-Rihour Niveau : District
Même avec mon streaming tout pourri, j'ai vu un match énorme de Varane et une superbe rencontre avec du rythme, de la technique, de la vista ...
Le Barça a globalement dominé mais le Real en contre a failli faire mal plusieurs fois.
Par contre, le Dani Alves, jpeux pas me l'encadrer ce mec. Il s'en tape pour sûr, mais j'avais besoin d'extérioriser ;)
Vivement le match retour les amis !
par contre vous auriez pu choisir une photo moins degueulasse* haha
Hatem Peinard-Frais Niveau : DHR
Putain* Taubira dépêche toi de faire passer cette saloperie de loi, j'ai un beau défenseur central a épouser moi...
On risque de lire pas mal d'articles sur Varane dans les prochains jours qui vont arriver. Faut bien reconnaitre que ce soir il a été vraiment énorme.
stephane1115 Niveau : District
Pinto 50% : Un arret sur le coup franc de CR et aux choux sur la tête de varane
Alves : A galopé..
Alba : 1ere fois que je le vois se faire prendre de vitesse. sinon, pas la peine de monter pour foirer ses occas de buts
Piquet-Puyol : Très bien
Busquet : pas mal non plus.
Iniesta : Hors norme !! Fabuleux ! Extra terrestre.. Ou sont les 2 ballons d'ors que Messi vient de lui voler ??
Xavi : Enorme
Fabregas : a fait son match
Pedro : Alexis-pedro : même combat. Vous permettez que je les appelle chèvre 1 et chèvre 2 ??
Messi : Hors sujet ! Quelqu'un peu lui enlever son fils car depuis sa paternité c'est pas terrible niveau foot ..
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
24 59