Vanden Borre et les « tapettes » d'Anderlecht

Modififié
22 23
On ne risque pas de revoir Anthony Vanden Borre avec le maillot d'Anderlecht de sitôt.

Relégué avec l'équipe réserve, l'ancien défenseur du Genoa s'est emporté contre son club dans une interview accordée à Het Laatste Nieuws. Et tout le monde en a pris pour son grade. D'abord, il a expliqué son différend avec ses dirigeants : « J'ai juste dit mes vérités, mais c'est parti en sucette. » Ensuite, c'est son entraîneur, Besnik Hasi, qui a dégusté : « Hasi a changé sa vision des choses par rapport à moi. Peut-être que je n'étais pas assez performant. Il a un problème avec moi, mais je pense qu'il ne me le dira jamais en face. Il aime bien les phrases chocs. Ou alors, il fait de grands gestes sur le banc, ce qui peut casser un joueur. Le problème de Hasi, c'est qu'il n'a pas été humble. »

Vanden Borre en a enfin profité pour en placer une à tous ses coéquipiers. « Dans le vestiaire, il y a apparemment des tapettes, qui ont peur qu'on les salisse dans les journaux. C'est chacun pour soi. Je n'ai pas reçu le soutien du vestiaire » , a-t-il déclaré.

Sale destin pour l'une des premières pépites de Football Manager. KC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Au début, on se dit que le doublon est du à une faute de frappe.

"avec l'équipe avec l'équipe réserve"

Puis on lit ensuite :

"il a expliqué son différent"

"pour en placé une tout ses coéquipiers"

et là, on pleure.
donc l'entraîneur lui dira jamais rien en face, mais il aime sortir des phrases chocs aux gens... Ca ressemble pas à dire une chose et l'inverse dans la même phrase ?

On dirait des paroles d'ados en colère qui en veut à la terre entière d'être contre lui.
Dramatique pour un journaliste même stagiaire d'écrire de cette manière.

C'est devenu un véritable fléau.

Entre ça, les pubs, et la qualité sans cesse décroissante des commentaires, vous allez perdre du monde les gars ...
Michel Rocard Niveau : District
Au moins il n'y a pas ce putain de "au final".
Note : 4
Message posté par kantinho
Dramatique pour un journaliste même stagiaire d'écrire de cette manière.

C'est devenu un véritable fléau.

Entre ça, les pubs, et la qualité sans cesse décroissante des commentaires, vous allez perdre du monde les gars ...


Heureusement/malheureusement, ils ne font et ne feront qu'en gagner. C'est simplement la qualité des nouveaux arrivés qui risque de décroître fortement.

Par ailleurs je ne pense pas que les commentaires baissent de qualité, ceux qui étaient pertinents sont toujours aussi nombreux mais parfois un peu plus dilués par les trolls de bas niveau et quelques illettrés (mais pour l'instant le forum réussit à tenir et bien se réguler !).
Claude le Gentil Niveau : CFA
Note : 1
"Le problème de Hasi c'est qu'il n'a pas été humble".
Pléonasme, on parle d'un anderlechtois. C'est le style maison.

Bien dommage pour VDB. Son parcours de footeux ressemble à une montagne russe.
Si vous saviez ce qu'il faut faire pour avoir un stage en journalisme.
"Il aime bien les phrases chocs"

-Quel genre ?
- Genre.... des phrases chocs !
Odile Deray : Bon Simon, va falloir m'le vendre ce film ! Trouver des gimmicks, des phrases choc?
Simon Jérémi : Quel genre ?
Odile Deray : Genre heu? Bah heu? Genre des phrases choc, quoi?
Simon Jérémi : Quel genre ?
Odile Deray : Genre des phrases choc !!
Simon Jérémi : Ah.
Soirée Hatem Niveau : DHR
On y a tous cru à ce salaud dans Football Manager
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
22 23