1. //
  2. // 8e de finale
  3. // Manchester/Olympiakos (3-0)

Van Persie renverse l'Olympiakos

Au courage et avec un grand Robin van Persie auteur d'un triplé, Manchester United a validé son billet pour les quarts de finale de la Ligue des champions. Sans démériter, l'Olympiakos sort de la compétition, mais est tombé ce soir face à un club légendaire luttant pour sa survie.

Modififié
0 119

Man. Utd - O. Le Pirée
(3-0)
R. Van Persie (24'), R. van Persie (45'), R. Van Persie (52') pour Manchester United


Ils l'ont fait ! Dos au mur suite à leur défaite du match aller (2-0), au fond du trou après la branlée reçue à Old Trafford face à Liverpool (0-3) et largués en Premier League, les Mancuniens n'avaient guère que cette rencontre pour tenter de sauver leur saison. Et si avant cet exercice, nul n'aurait douté de la capacité de ce club légendaire à renverser la vapeur, le niveau affiché par United ces dernières semaines avait pourtant de quoi inquiéter. Mais emmenés par un Robin van Persie de gala et par une défense courageuse à défaut d'être impressionnante, les Mancuniens ont fait chuter de vaillants Grecs. Un scénario à la France-Ukraine qui a ravi tout un stade, peu habitué à ce genre d'exploit dans une année noire.

Manchester égalise

Pour David Moyes, l'équation est simple : il faut gagner et largement. Alors au moment de remplir sa feuille de match, le coach écossais, dont la cote de popularité caracole au niveau de celle de François Hollande, fait ses choix. Jones et Ferdinand prennent place dans la charnière tandis que Giggs et Welbeck sont alignés pour soutenir le duo Rooney-Van Persie. En face, Michel fait confiance aux héros du match aller pour contrarier une nouvelle fois les Red Devils. Sans pression malgré l'enjeu, les Grecs entament la rencontre en tentant d'exploiter les espaces laissés par un Manchester nécessairement offensif. Après avoir contenu les déboulés de Valencia et Rooney, certes illégalement, l'Olympiakos commence à montrer le bout de son crampon dans le camp adverse. Sur un débordement de Campbell, Perez hérite du ballon mais trouve les tribunes d'Old Trafford. Assez fébrile, la défense de United vient d'éviter le pire, contrairement à l'œil de Valencia, dont l'œuf de pigeon sur la paupière gonfle à vue... d'œil. Au bout de 20 minutes, la partie hésite encore entre deux embranchements : le KO ou la remontée fantastique. D'autant que le quatuor d'attaque commence à se mettre en route. Sur un centre de Welbeck, Rooney place une tête au premier poteau, légèrement déviée sur son montant par Roberto, le dernier rempart grec. Le premier avertissement sérieux avant que RVP ne prenne le volant et s'arroge le titre de MVP.

Van van van Persie

Critiqué, presque muet sous l'ère Moyes, le diable hollandais va permettre aux supporters d'enfin retrouver leur allant d'antan. Bousculé par Holebas dans la surface, Robin obtient un penalty synonyme d'espoir. Pas question à ce moment-là de donner la cape à quelqu'un d'autre. Serein, RVP transforme et donne un coup de pouce au scénario rêvé. Bien épaulé par David de Gea, auteur d'une double parade splendide, l'attaquant mancunien s'impose encore avant la pause. À la réception d'un bon centre de Rooney, il trompe Roberto d'un plat du pied (45e) et permet à son équipe de regagner les vestiaires à égalité sur l'ensemble des deux matchs. Ne restent donc que 45 minutes pour l'honneur, une mi-temps pour laver l'affront. Poussé par un stade en ébullition, Van Persie va concrétiser rapidement les attentes du public. Sur un coup franc à l'entrée de la surface, il trouve une nouvelle fois les filets et offre presque la qualification à United. Presque car le club ne peut compter cette saison sur la stabilité de son arrière-garde. Sous pression constante lors de la dernière demi-heure, celle-ci va pourtant se montrer héroïque, enchaînant sauvetages à l'arrache et combat de tout les instants. À bout de souffle, Manchester se raccroche aux chants qui descendent des travées et ne sera finalement pas assassiné dans les dernières minutes. Les Red Devils tiennent leur exploit tandis qu'Old Trafford tire son chapeau à Van Persie, qui quitte la pelouse sur civière dans les ultimes instants avec le sentiment du devoir accompli.

Par Raphael Gaftarnik
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Avant que quiconque ne vienne chouiner contre le méchant Manchester United : il y avait largement péno et il n'y avait pas faute sur le coup franc, mais comme l'arbitre sifflait n'importe quoi des deux côtés, on peut pas vraiment dire que United ait été avantagé.
RadamelFalcao Niveau : Loisir
Mathieu Faure ‏@matfaure
Match important. En théorie, van Persie devrait se planquer pendant 90 minutes. #MUFCOLY


sebogoss le 27/02 à 19:33 Note : - 1
Nul, nul, nul et gros nul. Ce mec est nul.

J'aime United au plus profond de moi-même, mais Van Persie... Quelle horreur ce joueur. Il ne se bat que si le ballon est dans les 20m, et encore... Si maintenant il se met à rater ce genre d'occas' qu'il mettait à la pelle l'année dernière... C'est terminé pour lui.



Plasil Power le 14/03 à 11:01 Note : 2
"Van Persie rassure ses fans" Il a encore des fans lui?


SidLFC le 16/03 à 17:43 Note : 7 /
Van Persie devrait avoir honte, il ne fait même pas/plus semblant de se bouger le cul


Leave-Her-Pool le 16/03 à 17:28 Note : 3 /
Gros Big Up à Van Persie, la pire catin de Premiere League pour sa saison fantôme


juba15 le 26/02 à 21:45
Les grands joueurs dans les grands match. Lui a part l'ouvrir a toujours loupé les grands rdv alors la prochaine fois il réfléchira avant de parler car il avait la balle du 2 a 1 et la balance dan le ciel.



Bien vu les experts.
Mine de rien, on risque d'avoir de sacré beaux 1/4 de finale..
Fitzcarraldo Niveau : District
Le football c'est un bon gardien et un bon buteur. Le reste n'est que du remplissage...
J'espère au moins que Machado en aura profité pour vendre un ou deux tapis...
Giggs est éternel bordel , cette passe sur le deuxième but ...
Content pour eux, par contre défensivement va falloir se sortir la main ( oui la main ) , parce que les 4 défenseurs immobiles quand le ballon est dans la surface c'est pas possible, ce serait du pain béni pour les offensives étouffantes munichoises ou barcelonaises, parce que mine de rien même à 3-0 ils se sont fait peur, mais offensivement y'a du mieux , malgré un Rooney qui perdait étonnamment le ballon ce qui reste donc bon signe .

*Ce match était sponsorisé par le Guide du petit buteur en trois leçons avec Robin van Persie*
Note : 2
United qualifié, et ils sont content... au moins avec Arsenal, on (aux antis "on", je vous emmerde) est en demi de la FA cup... et ouais !

(sérieusement, les mancuniens, ne vous moquez plus de Tonton, vous n'en seriez pas là sans lui - et sa confiance envers le pote de Batman)
On parlera de Van persie (exceptionnel), mais putain* Giggs, même à 40 ans il reste meilleur que les trois quarts de l'effectif. Techniquement, il est extraordinaire, je l'ai pas vu perdre le ballon
Mothafucka Niveau : CFA
Note : 1
C'est quand même très mauvais malgré la qualification. Je vois pas trop comment ils pourraient passer les quarts. De tous les qualifiés, c'est l'équipe que tout le monde souhaitera au tirage.
Victoire 3-0, honnêtement je n'y croyais pas mais que ça fait plaisir !
Dommage de s'être arrêté de jouer après le 3e but, heureusement que De Gea a été très solide derrière avec 3 beaux arrêts !

Et RVP a fait plaisir, j'espère que sa blessure n'est pas trop grave
HaaalaMadrid Niveau : District
Heureux d'les voirs en quart de finale sincèrement
Que penser de ce match…
De bonnes choses, des buts déjà, et RVP qui me fait mentir à propos de ce que j’ai dit sur l’article précédent, tant mieux ! Je l’aime mieux dans cette forme-là le Robin, joli triplé.

Un point intéressant en fin de match avec l’entrée de Darren Fletcher : il vient reformer le duo de milieu de terrain des belles années 2006-2009 avec Carrick. Du coup Moyes fait monter Giggs en 10 et Wonder Wayne, passe milieu gauche.

Oui David ! c’est ça ! Maintenant tu mets Kagawa à la place de Giggs (qui ne peut plus jouer tous les matchs, malheureusement !) et on est bon !
Ca donnerait : Mata à droite, Kagawa en 10 derrière RVP et Rooney à gauche. Puisque Kagawa est nul sur un côté, mettons-y Wayne qui sait se démerder partout.
Ce n’est qu’une petite idée, mais ca peut marcher non ?

Par ailleurs, le jeu… ben le jeu, rien. Je vois toujours pas clair dans le projet de jeu de Moyes (si tant est qu’il en ait un, peut être est-il lui aussi dans le flou)

Alors par contre, il y a une chose simple qu’il va falloir rectifier les mecs :
On me passe le ballon en défense, je cours je cours sur 2 – 3 mètres (hein Patrice, Rafael et Valencia) et ah tiens je lève la tête et je regarde mes copains pour leur donner la balle.
Résultat : des prises de risque énormes sur les sorties de balles, qui sont de ce fait beaucoup trop lentes. En plus de ca, Rio à la relance c'était pas folichon.

Côté Olympiakos : on me passe la balle, je lève la tête et la passe direct à un copain. Tiens ca remonte plus vite et plus proprement…

Ben ouais y a pas de secrets, des fois les mecs y a des choses simples à faire… A croire que David Moyes ne rappelle même pas à l’ordre ses joueurs sur des choses aussi simples, pourtant il faudrait commencer par là !

Mention spéciale à mon petit Giggsy, qui du haut de ses 4 décennies n’a plus ses jambes d’ailier gauche mais alors niveau lucidité et précision de passe, il n’est pas encore fini.
CharlieBirdParker Niveau : Loisir
Beau boulot du compagnon de Batman
CharlieBirdParker Niveau : Loisir
Beau boulot du compagnon de Batman
Les heros ne meurs jamais...

C'etait que l' Olympiakos quoi ! n'importe quoi ! cqfd...
Pourquoi pas l'om ...
Aparacuacha l'hommeanimal Niveau : Loisir
C'est beau ce soir,mais ca reste d'une faiblesse ce Man U la!!! comment les gars menent 3-0 mais arrivent quand meme a flipper et arretent brusquement de jouer?le club est grand mais franchement ca reste la plus faible des equipes des tous les qualfiés et ca risque de faire tres mal en 1/4 de final contre les grosses pointures avec de telles largesses defensives!
Note : 4
Je n'ai qu'une seule chose à dire : Ryan Giggs.

Même à 40 ans, même sans faire un match génial, c'est lui qui fait la diff ce soir par la qualité de son jeu long (c'est d'ailleurs lui qui centre sur Rooney, pas Michel Houellebeque).
Bon et aussi un peu Van Persie et ses 3 tirs 3 buts (pour une fois la malédiction So Foot n'a pas marché), Valencia en mode warrior, l'Olympiakos pour avoir tout tiré sur De Gea, leur gardien pour être le seul dans le stade à ne pas savoir où allait le CF, et l'arbitre qui sifflait quand-même souvent en faveur de MU (dont ce CF).
J'ai eu des bribes d'érection quand Giggs avait le ballon ... Je le trouvais moins bon sur les derniers matchs, mais alors là il n'y a rien à dire! Evra a été tout bonnement catastrophique. Et merci David, aujourd'hui y'avait pas de goliath, mais quelques golgoths et tu t'en es très bien sorti.
Le résultat est logique au vu du match mais foutait Otto Von Bismarck sur la pelouse?
Message posté par RadamelFalcao
Mathieu Faure ‏@matfaure
Match important. En théorie, van Persie devrait se planquer pendant 90 minutes. #MUFCOLY


sebogoss le 27/02 à 19:33 Note : - 1
Nul, nul, nul et gros nul. Ce mec est nul.

J'aime United au plus profond de moi-même, mais Van Persie... Quelle horreur ce joueur. Il ne se bat que si le ballon est dans les 20m, et encore... Si maintenant il se met à rater ce genre d'occas' qu'il mettait à la pelle l'année dernière... C'est terminé pour lui.



Plasil Power le 14/03 à 11:01 Note : 2
"Van Persie rassure ses fans" Il a encore des fans lui?


SidLFC le 16/03 à 17:43 Note : 7 /
Van Persie devrait avoir honte, il ne fait même pas/plus semblant de se bouger le cul


Leave-Her-Pool le 16/03 à 17:28 Note : 3 /
Gros Big Up à Van Persie, la pire catin de Premiere League pour sa saison fantôme


juba15 le 26/02 à 21:45
Les grands joueurs dans les grands match. Lui a part l'ouvrir a toujours loupé les grands rdv alors la prochaine fois il réfléchira avant de parler car il avait la balle du 2 a 1 et la balance dan le ciel.



Bien vu les experts.


Fait pas ton malin c'est que Olympiakos.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
L’autre Ibrahimovic
0 119