1. //
  2. //
  3. // Fenerbahçe-Feyenoord

Van Persie et Feyenoord, souvenirs d’un mariage explosif

Plus de douze ans après avoir quitté le Feyenoord Rotterdam, Robin van Persie s’apprête à affronter pour la première fois le club de ses débuts. Des retrouvailles qui feront probablement ressurgir certains épisodes tumultueux. Car si, à ses premiers pas, l’attaquant néerlandais était présenté comme l’un des grands talents de demain, il ne cessait de toiser son monde.

Modififié
1k 9
De loin, c’est l’assurance et l’allure des grands attaquants racés qu’il dégage. De près, Robin van Persie affiche un visage juvénile, le sourire au coin des lèvres, le regard intrépide. Comme prêt à faire succomber l’Europe plus que quiconque ce soir-là, du haut de ses dix-neuf ans. Le Feyenoord Rotterdam dispute alors la deuxième finale de Coupe de l’UEFA de son histoire contre le Borussia Dortmund. Devant 46 000 spectateurs garnissant l’écrin du De Kuip, le tableau est parfait pour apprivoiser la lumière. Durant plus d’une heure sur la pelouse, le jeune Néerlandais, maillot soigneusement rentré dans le short et numéro 32 arboré dans le dos, laisse entrevoir un immense talent dans son couloir gauche.

L’élégance, évidemment, frappe déjà le cœur de l’assistance. Les premiers contrôles délicieux, ce pied gauche délicat et la finesse de ses déplacements, aussi. Mais, malgré les promesses, RVP doit laisser les lauriers à d’autres partenaires ce 8 mai 2002. Buteurs et décisifs, Pierre van Hooijdonk et Jon Dahl Tomasson seront désignés comme les principaux artisans d’un succès devenu depuis historique.

Youtube

Qu’importe, l’enfant de Rotterdam, lui, se gargarisera personnellement du titre de meilleur espoir de l’Eredevisie, succédant ainsi à des noms prestigieux tels que Van Bommel, Kluivert, Seedorf ou encore Overmars. Les premiers émois avant une romance passionnée avec Feyenoord ? Finalement non. L’histoire, heurtée et tempétueuse, s’achèvera par un divorce plus que houleux.

Destinée écrite et esthétisme


À désormais trente-trois ans et les tempes grisonnantes plus prégnantes que jamais, Robin van Persie court tant bien que mal après une splendeur passée. Peut-être parce que, très tôt, le gracieux gaucher avait le monde à ses pieds. Avec, comme premier fan, son père Bob. Pour ce dernier, sa progéniture était tout simplement destinée à embrasser le parcours des plus grands, après avoir notamment consulté une voyante qui, un jour, lui souffle cette prédiction : « Une étoile du foot est née. Il sera riche et célèbre.  » En attendant de la rendre véridique, son fiston débarque au Feyenoord Rotterdam à l’âge de seize ans dans la foulée d’un passage contrarié chez le voisin de l’Excelsior, son véritable club de cœur où il œuvre aujourd'hui pour l’académie et où une tribune porte son nom.


Rapidement, le gamin doué d’une technique fine surclasse les autres. Tout en ayant une vision singulière et définie du football.
« Je pense que le football est l’endroit où ma créativité s’exprime. Comme mes parents, je vois des choses que les autres ne voient pas. » Robin van Persie
Fils d’une mère peintre et décoratrice de bijoux et d’un paternel sculpteur, Robin a été élevé dans l’amour de l’esthétisme, ainsi que du culte de la liberté et de l'épanouissement de l'individu. Plus tard, l’ex-attaquant de Manchester United racontera d’ailleurs combien l’éducation de ses parents a façonné son style de jeu : « Je pense qu’il y a un lien créatif entre mes parents et moi. Et je pense que le football est l’endroit où ma créativité s’exprime. Comme eux, je vois des choses que les autres ne voient pas. Quand je vois un terrain de football, je le regarde comme si c’était ma toile. Et j’y vois des solutions, des possibilités, des espaces pour m’exprimer. »


Alors que le natif du quartier de Kralingen apprend les bases de son métier au centre de formation, cette fascination pour la beauté finit par en agacer certains. « Aux matchs, la manière dont jouait l’équipe et le score importaient peu pour son père, du moment que son fils faisait de belles choses, confie Jan Gosgens, l’un de ses coachs dans les catégories de jeunes au Feyenoord. Et quand on gagnait, c’était uniquement grâce à son fils » .
« Jeune, marquer des buts classiques ne l’intéressait pas. Il était là pour marquer uniquement de jolis buts. Il préférait l’esthétique à l’efficacité. » Foppe de Haan, ancien sélectionneur des U20 néerlandais
Foppe de Haan, ancien sélectionneur des U20 néerlandais, ne tient pas un discours différent : « Jeune, marquer des buts classiques ne l’intéressait pas. Il était là pour marquer uniquement de jolis buts. Il préférait l’esthétique à l’efficacité.  » À l’époque, il a notamment une affection toute particulière pour les coups de pied arrêtés, les frappes lointaines ou les raids en solitaire. Une façon singulière d’envisager son métier qui ne l’empêche pas de signer son premier contrat professionnel à dix-sept piges. Profitant d’une hécatombe de blessures au sein de l’équipe première, Van Persie s’intègre progressivement et boucle une première saison avec dix-sept apparitions (dix pour deux buts en Eredivisie, sept en Coupe de l’UEFA). Avec son titre de meilleur espoir glané, sa notoriété prend alors de l’épaisseur.

Youtube

Arrogance et conflit générationnel


Il faut dire qu’au début des années 2000, le joyau jouit d’une réputation flatteuse aux quatre coins des Pays-Bas. « On sentait déjà un garçon avec du potentiel. Il avait cette rapidité d’exécution avec son pied gauche, un bon dribble, une bonne technique, une bonne frappe de balle, explique Didier Martel, ancien attaquant au Vitesse Arnhem (2000-2004) qui l’a affronté plusieurs fois et désormais scout à Utrecht. À l’époque, tout le monde disait qu’il allait devenir le nouveau Van Basten. C’était la future grande star des Pays-Bas. » Oui, Robin se sait pétri de talent et meilleur que les autres. Alors il cultive une différence qui vire à une insolente arrogance. N’appréciant guère la voiture offerte aux joueurs par le sponsor du club, l’espoir néerlandais se paye un coupé Mercedes qu’il juge bien plus classe.


Une attitude hautaine qui transparaît également lors des entraînements où son laxisme est mal perçu.
« Il fallait faire des ateliers compliqués pour l’intéresser. S’il jugeait un exercice trop facile pour lui, il le prenait par-dessus la jambe. » Jan Gosgens
« Il fallait faire des ateliers compliqués pour l’intéresser. S’il jugeait un exercice trop facile pour lui, il le prenait par-dessus la jambe, se remémore Jan Gosgens. Mais Rotterdam est une ville industrielle et portuaire. Ici, le snobisme des gens d’Amsterdam et, par extension des joueurs de l’Ajax, est assez mal vu.  » Certains partenaires ne lui pardonneront pas ses écarts. En premier lieu la star de l’équipe, Pierre van Hooijdonk, qui lui voue encore maintenant une haine viscérale. Et pour cause, un mois seulement après son arrivée dans l’équipe première, RVP défie l’autorité du capitaine lors d’un match. Tireur de coup de pied arrêté patenté dans l’équipe, ce dernier se voit voler au nez et à la barbe un coup franc par son cadet devant 50 000 personnes. Conséquence de cet acte effronté, les deux hommes ne sont pas loin de se foutre sur la gueule.


Plus tard, c’est un rendez-vous pour un massage qui ravive l’animosité entre les deux compatriotes. « J’avais pris rendez-vous avec le kiné, pas lui, je n’allais pas lui céder ma place sous prétexte que j’étais le plus jeune » , se justifiera l’ex-Red Devil avec cette suffisance toujours palpable. Pris en grippe par Van Hooijdonk, le gaucher se met à dos la majorité du vestiaire de Feyenoord. Un conflit de générations qui s’étire pendant ses trois saisons là-bas. « J’avais l’habitude de jouer avec des jeunes de mon âge, avec mes potes et, d’un coup, je me retrouvé avec des mecs de trente-trois ans ou trente-quatre ans qui étaient là juste pour cachetonner une dernière fois, balançait sans détour l’attaquant il y a quelques années. Je me rappelle avoir tenté un geste lors d’un match de Coupe UEFA contre Eindhoven, et l’un d'eux m’a balancé : "Ne refais plus jamais ça, tu joues avec mon argent, là." »

Les relations qu’il entretient avec son coach apparaissent tout aussi détestables. Bert van Marwijk abhorre son comportement de diva et l’exclut à plusieurs reprises de l’équipe professionnelle, notamment pour la Supercoupe de l'UEFA contre le Real Madrid en août 2002.
« Quand les gens passent leur temps à dire que tu es nul, tu arrêtes juste de les écouter et tu deviens borné. » Robin van Persie
En outre, quand le Batave foule les pelouses, c’est en tant qu’ailier gauche et non numéro 10 comme il l’exige. Le point de non-retour est franchi : « Je n’ai jamais eu l’impression que ces gens qui passaient leur temps à me critiquer me faisaient confiance. Je me souviens avoir été assis plusieurs fois sur le banc en pensant que je n’étais pas assez bon pour être numéro 10, que j’étais juste un ailier gauche moyen. Quand les gens passent leur temps à dire que tu es nul, tu arrêtes juste de les écouter et tu deviens borné. Ils m’ont hurlé dessus comme si j’étais un chien. »

Youtube

« J’ai vraiment cru que j’allais mourir »


C’est lors d’une rencontre avec la réserve de Feyenoord que sa trajectoire bascule. Face au rival honni de l’Ajax, le 15 avril 2004, Van Persie est pris à partie par les ultras d’Amsterdam qui l’insultent copieusement.
« Quand tu es au sol, évanoui, un mec peut te mettre un coup de couteau et c’est fini. » Robin van Persie
Alors que les jeunes de l'Ajax mènent 1-0, le Hollandais volant parvient à égaliser. Surtout, en guise de célébration, il envoie quelques baisers à une foule déjà hostile à son égard. La provocation de trop pour la quarantaine de hooligans présents qui, au coup de sifflet final, déboulent sur la pelouse et rossent le joueur. « Je n’ai pas envie d’exagérer, mais j’ai vraiment cru que j’allais mourir, s’épanchait-il en 2014. Quand tu es au sol, évanoui, un mec peut te mettre un coup de couteau et c’est fini. Les semaines d’après, je ne pouvais pas dormir sans me réveiller en sueur après un énième cauchemar. Il fallait que je fasse quelque chose. Je suis allé voir un psy et il m’a aidé. »


Ce soir-là, Robin a été saisi d’effroi, mais il a aussi fini de convaincre Steve Rowley, chef scout d’Arsenal, venu en personne pour le superviser. Quelques semaines après, sa signature chez les Gunners est actée. L’actuel attaquant de Fenerbahçe quitte les Pays-Bas avec ses travers et son lot de promesses. Mais sans jamais être parvenu à marquer de son empreinte le club de ses débuts (76 matchs toutes compétitions confondues, 21 buts et 9 assists). Bien des années plus tard, Van Persie reconnaîtra quand même avoir sa part de responsabilité dans ce passage au goût d’inachevé : « J’étais jeune, immature, très ambitieux et impatient. » Depuis, le temps a adouci les rancœurs passées. Et, ce soir, l’Europe fait figure de scène idéale pour officialiser une réconciliation attendue.

  • Résultats et classement de la Ligue Europa
    Retrouvez toute l'actualité de la Ligue Europa

    Par Romain Duchâteau Tous propos extraits du So Foot n°94, So Foot n°117 et du Daily Mail, sauf ceux de Didier Martel recueillis par RD
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Grosse épopée du Feyenoord cette saison là en Europe...ils écartent l'Inter en demi à la surprise générale. Puis ils soulèvent une coupe européenne dans leur stade, devant leur public. Sacré exploit.


    Van Persie est un joueur surcôté pour moi, effectivement il est capable de mettre des buts qui te fracasse la gueule tellement ils sont magiques. Par exemple sa tête plongeante contre l'Espagne au Mondial'14: une folie.
    Par contre sur une saison complète j'ai pas remarqué une emprise inébranlable de RVP sur le but, notamment dans des matchs importants. Sa première saison à Manchester United était vraiment bien, mais en dehors de ça...


    A Arsenal c'était pendant longtemps un croqueur fou.
    Article pompé, avec quelques menues mise a jour, sur celui de la version d'il y a un an et demi, deux ans voire plus.
    version papier*
    (le magazine à l'époque où il était encore à 3€90)
    The Lunatic is on the grass 3.0 Niveau : Loisir
    Message posté par Specter
    Grosse épopée du Feyenoord cette saison là en Europe...ils écartent l'Inter en demi à la surprise générale. Puis ils soulèvent une coupe européenne dans leur stade, devant leur public. Sacré exploit.


    Van Persie est un joueur surcôté pour moi, effectivement il est capable de mettre des buts qui te fracasse la gueule tellement ils sont magiques. Par exemple sa tête plongeante contre l'Espagne au Mondial'14: une folie.
    Par contre sur une saison complète j'ai pas remarqué une emprise inébranlable de RVP sur le but, notamment dans des matchs importants. Sa première saison à Manchester United était vraiment bien, mais en dehors de ça...


    A Arsenal c'était pendant longtemps un croqueur fou.


    A Arsenal, il a été buteur que 3 saisons, c'était pas du tout son poste avant.
    Sur 2 saisons, ça a été un buteur magique mais c'est pas là que le bat blesse, c'est au niveau des grands matchs de C1 et avec les PB dans les compétitions internationales où il leur coûte au moins un titre mondial.
    Mais je crois que ce joueur reste le fantasme absolu du coach de football, titularisé 13 matchs en CDM avec un rendement digne d'un Guivarch, je vois pas d'autre explication.
    Aaah le conflit avec Van Hooijdonck... Un mec pas du tout borné...
    Un sacré match ce Feyenoord-Dortmund, je garde de bons souvenirs de cette finale et du coup-franc de Van Hooijdonck!
    The Lunatic is on the grass 3.0 Niveau : Loisir
    Grande époque de football!
    C'était un sport un peu plus crédible.
    il y a 2 heures Mourinho a un oeil sur sept Monégasques 7
    il y a 4 heures Ronaldinho lance son premier tube solo 7 il y a 4 heures MU : Zlatan veut rester 20 il y a 4 heures Matchs truqués : cinq joueurs de D2 portugaise arrêtés 1 il y a 5 heures L'arbitre de France-Espagne satisfait de la vidéo 18 il y a 8 heures 12 000 euros pour un album Panini 4
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    il y a 8 heures Le sauvetage in extremis d'Ahmed Ibrahim pour l'Irak 3 il y a 9 heures Alexis plante un superbe coup franc 5 il y a 9 heures Une magnifique reprise en D8 anglaise 2 il y a 10 heures Chicago accueille Schweinsteiger en superstar 6 il y a 10 heures L'arbitre distribue un coup de boule il y a 12 heures Florent Sinama-Pongolle continue de régaler en Thaïlande 12
    Hier à 21:25 La volée de CR7 17 Hier à 17:04 Rummenigge satisfait de la réforme de la Ligue des champions 4 Hier à 16:08 Le stade du Shanghai Shenhua prend feu 12 Hier à 13:46 Wenger s'invite au match Nouvelle-Zélande-Îles Fidji 5 Hier à 10:37 Il quitte le terrain pour aller visiter une maison 10 Hier à 10:12 Envahissement de terrain à Côte d'Ivoire-Sénégal 17 Hier à 09:05 Sheffield United sauvé par la bière 16 Hier à 08:26 Neymar veut jouer avec Coutinho 23 lundi 27 mars Une maison close comme sponsor 28 lundi 27 mars Knockaert joueur de l'année ? 19 lundi 27 mars Le Real s'intéresse à un nouveau prodige brésilien 24 lundi 27 mars Pronostic France Espagne : jusqu'à 460€ à gagner sur le match amical des Bleus ! 1 lundi 27 mars La nouvelle folie capillaire de PEA 17 lundi 27 mars Une merguez de gardien en D2 algérienne 5 lundi 27 mars Justin Kluivert régale en U19 6 lundi 27 mars Sauvetage héroïque en D3 anglaise 7 lundi 27 mars Hatem intime, épisode 2 83 lundi 27 mars Luís Fabiano exclu pour un coup de boule imaginaire 12 lundi 27 mars En Allemagne, une mascotte attaque un arbitre 10 lundi 27 mars La belle enroulée au Costa Rica 5 lundi 27 mars Superbe arrêt contre quatre attaquants 4 lundi 27 mars Barzagli pris la main dans la discothèque 24 lundi 27 mars Hazard accepte de négocier avec le Real 58 dimanche 26 mars Hatem Ben Arfa fait le point sur sa situation au PSG 64 dimanche 26 mars Fatma Samoura dément les rumeurs de dissolution du comité d'éthique de la FIFA 5 dimanche 26 mars Medel demande sa femme en mariage avec un avion 17 dimanche 26 mars Zubizarreta veut San Iker à l'OM 29 dimanche 26 mars Verratti veut rester à Paris 46 dimanche 26 mars Thiago Silva souffre du genou 24 samedi 25 mars Toni Kroos regarde plus son frère que le Bayern 25 samedi 25 mars La panenka syrienne à la dernière seconde 14 samedi 25 mars 50 heures de match pour les 50 ans de l'ASNL 4 samedi 25 mars La Chine veut Gameiro 14 samedi 25 mars Pronostic Luxembourg France : Analyse, prono et cotes du match des Bleus 2 samedi 25 mars Le golazo de Zaha 5 samedi 25 mars Des fans de San Diego veulent appeler une équipe Footy McFooty Face 8 samedi 25 mars Passe magique et inutile de Bale 7 samedi 25 mars Gros tacle et jambe cassée pour Seamus Coleman 6 vendredi 24 mars Kevin Kurányi prend sa retraite 20 vendredi 24 mars Shaqiri s'amuse à l'entraînement vendredi 24 mars Une pièce à l'effigie de Pavel Nedvěd 14 vendredi 24 mars Rosario tient-il son nouveau Messi ? 25 vendredi 24 mars Beckenbauer interrogé dans l'enquête pour corruption 6 vendredi 24 mars Quand Griezmann tremble devant Mbappé 35 vendredi 24 mars Vers une réforme de la Ligue des champions dès 2021 ? 67 vendredi 24 mars Superbe lob de Neymar 18 vendredi 24 mars Le raté d'Otamendi jeudi 23 mars 317€ à gagner avec Italie & Serbie 2 jeudi 23 mars Huntelaar de retour à l'Ajax ? 29 jeudi 23 mars Un match suspendu à la suite de l'agression d'un juge de ligne 8 jeudi 23 mars Arda vers Arsenal ? 39 jeudi 23 mars De la cocaïne Messi découverte au Pérou 14 mercredi 22 mars Le missile en lucarne de Podolski 19 mercredi 22 mars Quand Kylian Mbappé va aux cages 19 mercredi 22 mars Une réforme de la réglementation des transferts ? 21 mercredi 22 mars SO FOOT CLUB - Spécial Coupe de France mercredi 22 mars Deniz Aytekin ne sera pas suspendu 20 mercredi 22 mars Monaco aurait refusé 110 millions pour Mbappé 110 mercredi 22 mars L'agent de Lacazette nie avoir rendu visite à l'Atlético 50 mercredi 22 mars Une vidéo anti-Wenger embarrassante 39 mercredi 22 mars Un lob soyeux au Chili 2 mercredi 22 mars Rooney de plus en plus proche d'Everton 43 mardi 21 mars Baston entre parents pendant un match de jeunes à Majorque 21 mardi 21 mars La praline de Novick 5 mardi 21 mars En cas de montée en L2, Chambly jouerait au Mans 11 mardi 21 mars David James voit Joe Hart à la Juve 34 mardi 21 mars Bizutage en règle pour les néo-Bleus 17 mardi 21 mars Courtois n'ira pas au Real 30 mardi 21 mars Sven Kums expose ses photos Instagram 15 mardi 21 mars La boulette du gardien de San José 5 mardi 21 mars Schweinsteiger à Chicago 26 lundi 20 mars Un arbitre ghanéen suspendu à vie 21 lundi 20 mars Une équipe de D2 agressée à son hôtel 9 lundi 20 mars Jallet en renfort 41 lundi 20 mars Gago écrase son adversaire 11 lundi 20 mars Florentin et Mathias Pogba font le show à la télé 26 lundi 20 mars Le capitaine de Derry City retrouvé mort 12 lundi 20 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 30e journée 5 dimanche 19 mars Rabiot relève le PSG 1 dimanche 19 mars Draxler donne l'avantage au PSG 2 dimanche 19 mars Lacazette ouvre le score au Parc 1 dimanche 19 mars Le caramel de Griezmann 8 dimanche 19 mars Quand le match Chambly-Marseille Consolat dégénère 20 dimanche 19 mars Le coup franc magistral de Mertens 10 dimanche 19 mars Pronostic PSG Lyon : jusqu'à 600€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 dimanche 19 mars Puni, il doit nettoyer les sièges du stade 14 dimanche 19 mars Un joueur ghanéen se trahit en interview 6 samedi 18 mars Les Ultramarines rendent hommage à Triaud, qui craque un fumigène 9 samedi 18 mars La bataille du ciel pour Wenger 15 samedi 18 mars La femme de Michael Essien rachète un club de D3 italienne 6 samedi 18 mars Un gardien complètement fou en Angleterre 8 samedi 18 mars Yaya Touré à United ? 15 samedi 18 mars Fernandão se fracture le bras vendredi 17 mars Une statue parodique de Peter Lim aux Fallas de Valence 3 vendredi 17 mars Golazo en Copa Libertadores 4 vendredi 17 mars Crystal Palace veut garder Sakho 12 vendredi 17 mars Le musée de la FIFA se sépare de la moitié de ses collaborateurs 10 vendredi 17 mars 211€ à gagner avec Monaco & Naples jeudi 16 mars Les buts de Roma - Lyon 1 jeudi 16 mars Les Aigles noirs à la fête 2 jeudi 16 mars La Ligue 1 aura bientôt son naming 51 jeudi 16 mars Pendant ce temps-là, Benzema se la coule douce au soleil 56 jeudi 16 mars À table avec Carlo Ancelotti 38 jeudi 16 mars Le triple arrêt d'Oblak contre Leverkusen 12 mercredi 15 mars Le coup de boule de Bakayoko mercredi 15 mars Leroy Sané sonne Monaco mercredi 15 mars Fabinho double la mise pour l'ASM mercredi 15 mars Le but de Mbappé mercredi 15 mars L'UJSF demande d'arrêter de filmer en tribune de presse 11 mercredi 15 mars Golazo en Uruguay 7 mercredi 15 mars Un club de D2 suédoise veut sanctionner ses joueurs qui simulent 15 mercredi 15 mars Des photos de mariage au stade d'Anderlecht 2 mercredi 15 mars Lukaku a refusé une prolongation à 140 000 livres par semaine 25 mercredi 15 mars 7000 km pour un match de D2 russe 15 mercredi 15 mars Une émission espagnole dévoile un maillot parodique du Barça 13 mercredi 15 mars Pronostic Monaco Manchester City : jusqu'à 735€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions mardi 14 mars Deux joueurs suspendus un an pour agression sur un arbitre 5 mardi 14 mars Pirlo : « Pour rivaliser, la MLS doit supprimer les restrictions de transferts » 27 mardi 14 mars Un ultra de D3 argentine tire sur des supporters adverses 24 mardi 14 mars Les candidats de l'UEFA au Conseil de la FIFA sont connus 1 mardi 14 mars Des nouvelles de Michael Essien 8 mardi 14 mars Au Brésil, un match vire au chaos total 18 mardi 14 mars Wylan Cyprien sera opéré ce mardi 14 mardi 14 mars Le bourreau d'Axel Witsel lourdement sanctionné 37 mardi 14 mars Everton veut blinder la clause de Lukaku 11 lundi 13 mars Après son carton rouge, il est rétrogradé en équipe réserve 9 lundi 13 mars Ils s'embrouillent pour tirer un péno... et le ratent 9 lundi 13 mars Wayne Shaw vend des tourtes 5 lundi 13 mars Il se balade sur le terrain avec une barre de fer 26 lundi 13 mars Yuya Kubo se balade dans la défense adverse 4 lundi 13 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 29e journée 17 lundi 13 mars Reprise de folie au Kosovo 5 lundi 13 mars 299€ à gagner avec Monaco - City & Leicester - FC Sévillle lundi 13 mars Bale investit dans un pub au pays de Galles 9 lundi 13 mars Un Sénégalais tente de jeter un sort dans le but zambien 8 dimanche 12 mars La belle boulette de Navas 9 dimanche 12 mars Le but dingue de Depay 13 dimanche 12 mars Mats Hummels s'offre le tacle de l'année 15 dimanche 12 mars Wylan Cyprien revient sur sa blessure 12 dimanche 12 mars Un fan de Tottenham remercie la Croix rouge flamande 1 dimanche 12 mars L'œil de faucon d'un arbitre américain 7 dimanche 12 mars King Kazu devient le plus vieux buteur de l'histoire 8 dimanche 12 mars Un but « bumper » en Ukraine samedi 11 mars Pedro Caixinha nouveau coach des Rangers 3 samedi 11 mars Infantino appuie Čeferin contre Trump 6 samedi 11 mars Grève des arbitres au Mexique 1 samedi 11 mars Un csc ridicule au Danemark 4 samedi 11 mars Une mine en championnat tunisien 2 vendredi 10 mars Kaboré plaît en Chine 9 vendredi 10 mars En prison depuis 2010, Bruno pourrait reprendre le foot 29 vendredi 10 mars Hitzlsperger : « On ne fait pas son coming-out pour énerver les hétéros » 22 vendredi 10 mars 321€ à gagner avec PSG, Spartak & Chievo - Empoli vendredi 10 mars Zaza définitivement à Valence dès ce week-end 3 vendredi 10 mars Le stade fumi-friendly d'Orlando 9 vendredi 10 mars Un cavalier allemand trolle le BvB 3 vendredi 10 mars Le tifo fumeux de Copenhague 2 vendredi 10 mars Joe Hart ne veut pas retourner à City 16 vendredi 10 mars Gerrard bientôt dans le staff de la sélection ? 5 vendredi 10 mars La séance de tirs au but remise en question 13 jeudi 9 mars Les buts de Lyon - Roma 7 jeudi 9 mars Cruzeiro sort un maillot spécial 7 jeudi 9 mars Anthony Vanden Borre accueilli en héros en RDC 16 jeudi 9 mars L'Asie monte à son tour au créneau pour le Mondial à 48 24 jeudi 9 mars Arsenal casse sa tirelire pour prolonger Özil 26 jeudi 9 mars Xabi Alonso raccrochera en fin de saison 4 jeudi 9 mars André-Pierre Gignac enfonce Paris 38 jeudi 9 mars Neymar chambre le PSG 17
    Article suivant
    Bodmer, un VRP en short
    1k 9