En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 15e journée
  3. // Southampton/Manchester United (1-2)

Van Persie braque Southampton

Au terme d'une partie rythmée, Manchester United inflige à Southampton sa troisième défaite en trois matchs (1-2). Plutôt fébriles, les Red Devils ont pu compter sur le réalisme de Van Persie, auteur d'un doublé, pour prendre les trois points.

Modififié

So'ton - Man. Utd
(1-2)

G. Pellè (30') pour Southampton , R. van Persie (12'), R. van Persie (71') pour Manchester United.


Un célèbre adage veut que les grands matchs se jouent sur des détails. Une passe mal ajustée vers son gardien, un contre favorable qui laisse un buteur ajuster le gardien ou un coup de pied arrêté bien négocié. On dit aussi que certains joueurs peuvent changer le cours d'un match seuls. Robin van Persie, très critiqué en début de saison, n'a pas eu besoin de beaucoup d'essais pour confirmer ce poncif. Double buteur sur trois occasions, le Batave a rapporté trois points précieux à Louis van Gaal, qui affrontait son ancien protégé Ronald Koeman ce lundi soir. Mais il faut croire que les adages ne sont pas tous justes, puisque ce soir, l'élève n'a pas dépassé le maître. Au contraire, avec beaucoup de réussite, les Red Devils s'emparent de la troisième place.

United fébrile, mais chanceux


Rooney et Mata donnent le coup d'envoi de la rencontre dans un St Mary's Stadium bouillant, où les supporters font entendre leurs chants. Rapidement, les Saints tentent de trouver Graziano Pellè dans la profondeur, mais la défense à trois des Red Devils est en place. À la suite d'une touche sur la gauche, Ryan Bertrand adresse un beau centre dans la surface, sauf que la tête de Shane Long passe au-dessus des cages de De Gea. Mais sur l'une des premières incursions mancuniennes, José Fonte, qui avait pourtant assuré la couverture, donne une passe en retrait à son gardien et voit Van Persie surgir pour ajuster Forster du gauche (0-1, 12e). La réponse est immédiate avec un une-deux entre Mané et Tadić, mais la frappe du Sénégalais est bien détournée en corner par Carrick. À la suite d'un très léger contact avec Tadić, Chris Smalling est contraint de céder sa place au revenant Jonny Evans au quart d'heure de jeu. Si les Saints ont le contrôle du ballon, l'équipe de Louis van Gaal, chanceuse sur l'ouverture du score, semble solide en défense, malgré les nombreux absents. Seulement, sur une perte de balle du jeune McNair, Sadio Mané s'empare du ballon et met le feu dans la surface adverse, enchaînant les dribbles avant d'être freiné. Dans la foulée, Tadić, sur l'aile gauche, trouve Pellè dans la surface, mais la frappe trop molle de l'Italien est bien captée par De Gea. Les coéquipiers de Schneiderlin, encore absent ce soir, affichent néanmoins de bien meilleures intentions et mettent plus de rythme dans toutes leurs phases offensives, à l'image de Mané, toujours très remuant. Et la récompense ne tarde pas. Après une percée solitaire de Davis, la frappe contrée de Tadić revient dans les pieds de Pellè qui crucifie De Gea, en force, et du gauche (1-1, 30e). Long n'est pas loin de doubler la mise juste après pour les Saints, mais sa frappe puissante s'envole. McNair, en grosse difficulté durant la première mi-temps, fait les frais d'un changement tactique, ou d'un coup de gueule, peu avant la mi-temps puisqu'il est remplacé par Herrera. Finalement, après une dernière frappe de Van Persie dans le petit filet, l'arbitre siffle la fin d'une première mi-temps plutôt rythmée.

Rooney visionnaire, Van Persie en renard


La seconde période reprend sur les chapeaux de roue puisque Yoshida, pourtant défenseur central, vient affoler la défense des Red Devils dans la surface, avant qu'Evans ne dégage en catastrophe. Les Saints posent rapidement le pied sur le ballon et font souffrir des Mancuniens amorphes. Sur un centre venu de la gauche, Long, de la tête, force De Gea à effectuer une belle parade. Malgré tout, United tente peu à peu de réagir et de ressortir le ballon proprement, sans pour autant se créer d'occasions franches. Sur une nouvelle perte de balle de Rojo, Tadić lance Pellè dans la surface, mais la frappe de l'international italien s'échappe dans les tribunes. Les hommes de Van Gaal tentent de réagir, mais se montrent maladroits, à l'image de Rooney dont le corner s'envole, provoquant les moqueries du St Mary's Stadium. Le rythme, pourtant soutenu depuis l'entame du deuxième acte, retombe légèrement, et les deux équipes alternent des phases de possession stérile. C'est le moment que choisit Van Persie pour surgir. Sur un coup franc lointain parfaitement tiré, Rooney trouve le buteur qui met son pied gauche pour inscrire son second but (1-2, 71e). La réponse ne se fait pas attendre. Sur un nouveau déboulé de Mané sur l'aile gauche, Pellè tente une frappe croisée, mais se heurte à De Gea, toujours irréprochable sur sa ligne. Les Saints poussent pour égaliser, mais manquent de réussite, à l'image du néo international Clyne, dont la frappe rasante passe juste à côté du poteau de De Gea. Après un petit coup de coude de Fellani sur Wanyama, puis un autre de Fonte sur Herrera, l'arbitre siffle la fin du hold-up. Comme à l'Emirates, les Van Gaal boys ont encore fait sauter la banque.

⇒ Résultats et classement de Premier League

Par Paul Piquard
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 23:00 L2 : Les résultats de la 21e journée 3
Hier à 15:55 L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 Hier à 13:45 Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 33 Hier à 11:55 Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 81
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
lundi 15 janvier La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40