En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Man United-West Ham

Van Gaal et le culte de la possession

De Matt Busby à Alex Ferguson, Manchester United a construit sa légende et collectionné les succès en prônant un football attractif, porté vers l’avant et fait de folie. Sous Louis van Gaal, cette tradition a depuis pris du plomb dans l’aile. Car le Néerlandais affectionne un football de possession, de redoublement de passes et où l’imprévisibilité n’existe pas. Autrefois théâtre des rêves les plus exaltants, Old Trafford est devenu un théâtre de l’ennui.

Modififié
Quand il convient de rappeler ce qui fait l’essence de Manchester United, il est nécessaire de laisser la parole aux hommes qui comptent. À ceux qui ont construit, donné une identité et établi le club anglais au pinacle de la scène européenne. Avec Sir Matt Busby, Alex Ferguson, figure tutélaire éternelle, demeure sans doute la personne la plus importante dans l’histoire mancunienne. Et dont les convictions intemporelles ont guidé toute une institution pendant vingt-sept ans : « Existe-t-il un seul club au monde pouvant vous offrir plus de moments à couper le souffle que Manchester United ? s’interrogeait-il dans son autobiographie parue en 2013. Dans n’importe quel programme de match, j’aurais averti les supporters : si nous sommes en train de perdre 1-0 à vingt minutes de la fin, rentrez à la maison, ou il y a des chances que votre cœur lâche. Vous pourriez finir à l’infirmerie de United. J’espère que tout le monde sera d’accord quand je dis : "Personne n’a été lésé." On ne s’est jamais ennuyé. » Problème, plus de deux ans après son départ, l’ennui s’est invité à Old Trafford. Les mots de Fergie, autrefois érigés en principes essentiels, ne résonnent plus. Le style de jeu à vocation offensive, les contre-attaques supersoniques et les fins de match débridées ne sont plus que de lointains souvenirs enfouis. Louis van Gaal, avec sa « philosophie » sans cesse rabâchée, est arrivé. D’abord enthousiastes quant à son arrivée, les supporters semblent aujourd’hui abattus, presque désabusés.

Possession et contrôle, les fondamentaux de Van Gaal


Il suffisait juste de tendre l’oreille le week-end dernier afin d’écouter leurs sempiternelles supplications. Sur la pelouse du King Power Stadium, au cours d’un match où United a arraché le nul contre Leicester (1-1), les fans ont entonné ce chant trop souvent entendu depuis la saison dernière : « Attack ! Attack ! Attack ! » Car depuis la prise de fonctions de Louis van Gaal, les Red Devils ont viscéralement changé de visage. Durant l’ère Ferguson, United pratiquait un football offensif, vertical, fait de contre-attaques et où l’accent était mis sur la liberté individuelle et la prise de risques. Sous Van Gaal, ces caractéristiques ont disparu. Désormais, le club mancunien se calque sur la personnalité du manager néerlandais. Manchester est devenu solide, rigide et extrêmement discipliné. Mais aussi prévisible et stéréotypé lors de chaque match. Au point même de se voir caricaturé et moqué en fin d’exercice précédent par un José Mourinho des grands soirs, à l’occasion de la cérémonie annuelle de Chelsea. « C’était un match avec deux cages, mais il y a une équipe qui jouait sans ballon. Cette équipe a très bien joué, avec une bonne possession de balle, mais elle n’a pas marqué de but. Ils n’ont pas pris de points, se gaussait le Portugais, auréolé de son titre de champion avec les Blues. Ils ont demandé à la FIFA s’il était possible de gagner comme ça, mais elle leur a dit que c’était impossible, que la possession de balle n’est pas essentielle pour gagner des matchs. Donc ils ne seront pas champions. »

Vidéo

Si les propos du Special One sont évidemment empreints d’ironie, ils mettent en exergue la pierre angulaire de la philosophie du Pélican : la possession. Sur les dix-neuf rencontres disputées en Premier League et Ligue des champions cette saison, ses soldats affichent en moyenne 59% de possession de balle. À seulement deux reprises (contre Arsenal et Everton), ils ont cédé la maîtrise du cuir à leurs adversaires. Un style voulu et assumé par Van Gaal qui, d’après ses propres dires, a trouvé tout son sens face à Southampton (2-3, 20 septembre). Au terme d’une longue séquence de possession (44 passes avant de marquer), Juan Mata a offert la victoire aux siens. Pour le plus grand plaisir de son boss : « Avec une telle quantité de passes, vous pouvez contrôler le match. Je dis toujours aux joueurs que les espaces dans l’organisation défensive adverse doivent exister quand chacun tient sa position. Nous l’avons fait aujourd’hui et j’en suis très heureux. Cela permet d’asseoir notre philosophie. » Cette philosophie a notamment permis aux Red Devils de sécuriser leur défense (meilleure défense du Royaume avec dix buts encaissés), là où le bât blessait l’an dernier. Elle garantit, aussi, davantage de sérénité lorsqu’ils parviennent à rapidement ouvrir le score, leur donnant ainsi l’élan nécessaire pour aller tuer le match.

« Sir Alex était très clair, nous avons le devoir de divertir les fans »


Un tel parti pris ne souffrirait aucune contestation s’il ne s’accompagnait pas d’une absence d'efficacité offensive. Malgré une possession pour la plupart du temps en sa faveur, Manchester ne parvient par match, en moyenne, qu’à se créer huit occasions et a tiré onze fois au but (match de PL et de C1 compris). Après le déplacement à Leicester, la BBC révélait d’ailleurs des statistiques encore plus saisissantes. Après les 14 premières journées de championnat, les Mancuniens avaient claqué 33 pions, tiré 229 fois au but pour 84 frappes cadrées lors de la dernière année de Ferguson en 2012/2013. En comparaison, cette saison, les hommes de la « Tulipe de Fer » n’ont marqué que 20 buts et tiré 146 fois pour 53 frappes cadrées. Un contraste prégnant qui traduit aujourd’hui la frilosité offensive de United. Dans la foulée du nul obtenu avec Crystal Palace en octobre (0-0), Yohan Cabaye résumait d’ailleurs le sentiment général que suscite l’escouade menée par le Captain Rooney : « Quand je jouais à Newcastle, je me rappelle que Manchester United pouvait marquer à tout moment. Là, Rooney a eu un coup franc en première période et puis c’est tout. Oui, c’est un grand club. Et oui, ils peuvent garder la balle en faisant des passes et encore des passes. Mais si vous travaillez dur contre eux et si vous êtes en bonne forme, ils ne peuvent rien faire pour prendre des risques. »

D’autres voix au poids plus conséquent ont également pris position. Des anciennes personnalités éminentes de Manchester United ont clamé leur mécontentement quant au nouveau style prôné. Style qu’ils jugent en contradiction avec la tradition offensive profondément ancrée au club, à commencer par René Meulensteen, ancien adjoint de Fergie. « Sir Alex était très clair sur ce point. Nous voulons connaître le succès, remporter des matchs, gagner des trophées, mais nous avons le devoir de divertir les fans, martelait-il récemment à la BBC. Désormais, le mot qu'il conviendrait d’employer pour décrire l’équipe serait rigide… On sent comme un manque de liberté. » Même constat amer partagé en novembre par le rouquin Paul Scholes, désormais consultant sur BT Sport : « J’ai juste envie de m’asseoir et voir United abattre ses adversaires, pratiquer un football offensif, regarder des joueurs créatifs qui vous font bondir de votre siège. Je veux voir cela de United, mais cela n’arrive pas. Je ne sais pas, peut-être que Van Gaal ne leur donne pas la confiance nécessaire. C’est juste un football latéral, de possession, au style ennuyeux. »

MU, prochaine victime après le Barça et le Bayern ?


Ce culte, cet amour inconditionnel pour la possession, Louis van Gaal le cultive depuis bien longtemps. Avec son Ajax Amsterdam majestueux, le Néerlandais a signé dans les nineties un chef-d’œuvre intemporel, dont le jeu était basé sur un redoublement de passes. Au Barça et au Bayern Munich, les titres ont également été au rendez-vous, mais sa volonté perpétuelle de détruire les fondations de chaque club a sonné le glas de ses aventures. Car le manager mancunien est un homme à la ligne de conduite assumée, inamovible et qui ne déroge jamais à ses principes. Seulement deux fois dans son parcours, avec l’AZ Alkmaar et la sélection des Pays-Bas au Mondial 2014, il a renoncé à sa si chère possession. En s’entêtant, en ne montrant aucune flexibilité, Van Gaal s’est déjà mis à dos une partie de l’opinion et prend le risque d’atteindre un point de non-retour. Récemment, Jason Burt, journaliste au Telegraph, révélait qu’un joueur des Red Devils lui avait confié sous couvert d’anonymat qu’il « n’était que la moitié du joueur qu’il peut être à cause de la manière dont ils jouent » . La première fissure dans l’édifice érigé par Van Gaal ? Jusqu’ici, les résultats plaident en sa faveur. Mais, à Manchester United, l’histoire n’a eu de cesse de prouver que les plus beaux titres s’accompagnent de frissons éternels.


Par Romain Duchâteau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 2 minutes OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! il y a 20 minutes Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) il y a 2 heures 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina
il y a 2 heures Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 8 Hier à 21:22 Le très joli but d'Olivier Giroud 32
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 11:57 Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 26 Hier à 08:59 Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 3 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport) jeudi 28 septembre 258€ à gagner avec Arsenal, Lazio & Torino 2 jeudi 28 septembre 177 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! 1 jeudi 28 septembre Le club de Calais n'est plus 14