Vallecas, le cœur et l'essence du Rayo

En offrant un logement à Carmen, expulsée de son appartement à 85 ans, le Rayo Vallecano a offert un visage solidaire et social au football. Reportage aux alentours de l'antre rayista, quartier ultra-populaire de la capitale madrilène.

Modififié
112 13
À quelques kilomètres du centre de la capitale espagnole, excentré dans son Sud-Est, vit le quartier de Vallecas. Loin des bars Erasmus, des boutiques des multinationales de la sape et des places touristiques, il cultive sa différence. Ici, les cervecerias transpirent l'huile d'olive et les cafés con leche débordent de leurs tasses. En plein milieu du Puente de Vallecas, l'un des « districts » du quartier, trône un édifice vétuste et bétonné. Sur ses murs et ses bouts de taule cohabitent des prospectus, des graffitis et des autocollants. Le Nuevo Estadio de Vallecas, antre du Rayo Vallecano, est à l'image de son quartier. La boutique, accolée au stade, est loin du faste de ses consœurs du Real et de l'Atlético. Quelques maillots, écharpes et survêtements se font la part belle. Maria, adossée à sa caisse, attend en vain un client. Lorsque la porte s'ouvre, elle peine à raccrocher son téléphone. « Des maillots au nom de Carmen ? Non, je n'en ai pas encore vendu. De toute façon, ici, les gens n'ont pas beaucoup d'argent. » La richesse, loin d'être financière, est une question d'identité et de valeurs à Vallecas.

« Aimes le Rayo, détestes le racisme »


Rôder aux alentours du stade du Rayo Vallecano offre un panorama de l'ambiance qui y règne chaque week-end. Sous la seule tribune latérale qui abrite les ultras des Bukaneros, un club de pongistes et un autre de boxe thaïlandaise ont élu domicile. Les bureaux du club rayista également. L'enceinte fait face à des immeubles et est décorée de fresques aux messages équivoques. Entre un « Ama al Rayo, odia el racismo » – « Aime le Rayo, déteste le racisme » , en VF – et de nombreux autres messages anti-fa, les habitants ne sont pas perdus. À la simple énonciation du prénom de Carmen, grand-mère de 85 ans relogée au frais du club, les riverains affichent leur fierté. Amoureux ou non du football, ils aiment « cette solidarité » . « En Espagne, le football emprunte souvent des chemins sombres. La corruption règne et l'écart avec la vraie vie est gigantesque. Le Rayo, lui, est à l'image de notre quartier. Et on en est fiers » , lâche une vieille dame, canne en main et sourire aux lèvres. Vieux de 90 ans, l'Agrupacion Deportiva El Rayo – sa dénomination lors de sa fondation – est l'étendard du quartier ouvrier de la capitale.


Juxtaposé à l'enceinte aux trois tribunes se trouve un gymnase, des terrains de football miniatures et le service de billetterie du club. Derrière le plexiglas, Enrique, la cinquantaine bien tassée, est calé devant son ordinateur en attendant des supporters en quête d'une place pour la prochaine rencontre du Rayo face au FC Séville. « Je vends des tickets à des gens de tous les âges. Ici, on vient en famille. Être supporter du Rayo, c'est une marque d'identité très forte » , constate-t-il, fort de sa décennie passée dans les coulisses du club. Après avoir vendu deux entrées à Lucia et sa mère, il reprend : « De mémoire, c'est la première fois sous cette présidence qu'un tel acte solidaire est fait. Avant, lorsque la famille Ruiz Mateos était aux commandes du club (de 1991 à 2011, ndlr), il y avait un département social. L'assistance aux gens défavorisés du quartier faisait partie intégrante de la vie et de la gestion du club. » Pas vraiment gauchiste convaincu, José María Ruiz-Mateos a vendu le club il y a trois ans à un autre homme d'affaires : Raúl Martín Presa.

« Pour comprendre le club, tu dois comprendre le quartier »


Les présidents à la tête du Rayo ont été nombreux. Pour contempler les portraits des différents hommes forts qui se sont succédé à travers les âges, il suffit de se déplacer de quelques mètres. Sous la tribune présidentielle, le Cota est à la fois le siège des peñas du club, un musée dédié à la gloire du Rayo et, presque accessoirement, un restaurant. Son propriétaire, Jesus Diego Cota, est d'ailleurs une légende du club. Joueur le plus capé sous le maillot franjirrojos, il est né dans le quartier et a passé « toute (sa) scolarité dans le colegio Santo Domingo, à deux pas du stade » . Ce bistrot, il l'a ouvert sitôt sa carrière de joueur terminée : « Après avoir raccroché les crampons en 2002, j'ai trouvé un accord avec le club pour louer cet espace. Je suis le joueur d'un club, je n'ai jamais porté d'autres maillots que celui du Rayo. Ma vie est liée à ce club. » Depuis sa naissance, Cota a vécu les mutations de Vallecas et de son fanion. Entre deux causeries avec des clients attroupés au comptoir, il explique que « pour comprendre le club, tu dois comprendre le quartier. Et vice-versa. Ils sont indissociables » .


Au-dessus de son bar, les écharpes de tous les âges sont alignées. Dans le hall d'entrée, ce sont les différents écussons qui souhaitent la bienvenue aux habitués des lieux. Mais ceux qui narrent le mieux l'histoire du quartier de Vallecas sont encore ses habitants. Attablés autour de vieux clichés et d'une liste d'invités, six grand-pères préparent leur repas de Noël qui servira également de retrouvailles. Tous natifs de Vallecas, ils ont émigré dans d'autres parties de la capitale. Pourtant, « la fierté d'être des Vallecaños est toujours présente » , dit Serafin, 77 ans au compteur. Bavard et fumeur, son ami Eduardo raconte tout, en se dirigeant vers la sortie, de l'histoire de l'emblème du Rayo : « Regarde, dans la partie gauche, il y a deux râteaux qui se croisent. Cela date de notre jeunesse. Avant d'être ici, le Rayo avait ses locaux dans ceux d'une entreprise de ramassage des ordures. Et ces deux râteaux, les éboueurs les utilisaient pour ramasser les déchets. » Une anecdote qui en dit long sur les origines populaires du Rayo, club qui a fait partie de 1931 à 1936 du championnat des fédérations ouvrières de football.

Le sauvetage Carmen, la décision de Paco Jémez


Rattaché à Madrid en 1950, Vallecas transpire par tous ses pores un passé rouge. Le rouge de la politique et celui du sang. « Nos parents étaient tous des ouvriers et pour la plupart des communistes. Ils ont connu une répression très féroce sous Franco, se remémore Serafin. Nous, on jouait dans la rue au football avec un ballon que l'on fabriquait avec nos chaussettes. À notre époque, l'immigration à Vallecas était celle des paysans d'Andalousie et d'Estrémadure. Le club s'est construit avec toutes ces origines : des idées politiques de gauche, d'ouverture sur les autres avec l'immigration. Bref, tout le monde se retrouvait dans le Rayo, car le Rayo était à l'image du quartier : une vraie famille. » Une famille qui n'a cessé de s'agrandir et de s'ouvrir sur le monde. Aujourd'hui âgé de 47 ans, Jesus Diego Cota a ainsi été témoin d'un exode plus sud-américain. La cohabitation entre des communautés aux cultures plus diverses s'est toujours faite dans la plus grande harmonie selon lui. Un melting-pot qui fait la force et la singularité de Vallecas.


« Un jour, un coéquipier galicien avait peur de laisser sa voiture sur le parking du centre d'entraînement. Il avait un peu peur du quartier. Il pensait que c'était la zone, qu'il y avait de la violence. Pour lui montrer qu'il n'aurait jamais le moindre problème, j'ai laissé ma voiture ouverte pendant tout l'entraînement » , sourit Cota. Pour lui, « le Rayo reste ce club qui faisait se rassembler plein de gens du quartier avant les matchs. Les joueurs, les supporters, les dirigeants se donnaient rendez-vous avant les matchs pour casser la croûte. Avec la reprise du club en 2011, j'ai eu peur que le Rayo ne perde de son empreinte sociale. J'ai eu peur jusqu'au sauvetage de Carmen par le club. » Cette décision a été prise par « Paco Jémez et son équipe » , glisse-t-il. Avec cette intervention, le Rayo renoue avec son essence sociale et ses valeurs solidaires. Un certain comble, pour Santos, doyen du bar avec ses 83 printemps : « Avec cet acte noble, le Rayo fait le travail du gouvernement. Dans un sens, le Rayo fait plus de bien aux Espagnols que leur propre gouvernement. » Longue vie au Rayo.



Par Robin Delorme, à Vallecas
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Je crois que là, on peut parler de club le plus respectable de la Liga.
maradonald Niveau : DHR
Je vis à Madrid et le Rayo est le club que j'apprécie le plus. Ils ne sont aucunement gênés par leurs bruyants voisins. Ils ne gagneront jamais la Liga, mais c'est un club respectable qui mérite sa place en primera.

Cela dit, rien n'est parfait, ni même au Rayo.
En Espagne, on confond souvent le foot et la politique, l'exemple le plus criant et le Barça, porte drapeau de l'indépendentisme catalan.
Mais chaque club a sa faction de supporters "engagés" politiquement. La Real Sociedad a ses pro-etarras, le Deportivo et ses Riazor Blues d'extrême gauche qui se sont tapés sur la gueule hier avec les nationalistes du Frente Atletico (avec l'aide des Bukaneros du Rayo au passage), les nationalistes des Ultras Sur du Real, etc.

Alors oui, respect au Rayo, mais n'oublions pas qu'eux aussi trainent leurs casseroles.

En France les hools se donnent rendez-vous et se tapent sur la gueule juste pour le goût de la bagarre ; en Espagne, ils font pareil, ils se donnent rendez vous mais ils se battent pour leurs différences d'idées politiques.

Dsl pour le léger HS.
el peruano loco Niveau : Ligue 2
Note : 5
Club sympa même leur ultras BVK classé comme étant d'extrême gauche et à tendance antifa ont un petit coté sympa surtout quand ils se faisaient persécutés par le délégué gouvernemental à la sécurité pour des broutilles (bureaux pas aux normes, canettes de bière, mégaphone) alors que dans d'autres stades de la même ville, on voit souvent pire ne serait ce qu'au niveau des pancartes à défaut des bonnes vieilles ratonnades comme celles d'hier....
cul-terreux Niveau : DHR
Quel super article ! T'as quand même des clubs qui font plus ou moins l'unanimité, je dirais que le Rayo est un de ceux là.
Sinon Maradonald, continue si tu en sais plus. Ca m'intéresse le côté tribune des équipes espagnoles car je ne connais pas du tout donc si t'as des trucs sur Bilbao, les Séville, Zazagoza tout ça..
Note : 1
@cul-terreux les 'Herri Norte Taldea' de Bilbao sont sans surprise indépendantistes basques proche des Celtarras 87' (extrême gauche du Celta Vigo)

les 'Biris Norte' du FC Seville sont en amitié avec les Riazor Blues de la Corogone(présent hier à Madrid), les Herri Norte Taldea et les Bukaneros du Rayo.

Les 'Ligallo Fondo Norte' de Zaragoza sont proches des Ultras Violetas de Valladolid, la Frente Atletico et des ex-US(viré de Bernabeu)

C'est facile de savoir qui est amis avec qui c'est beaucoup plus complexe en Italie.
éternelle sympathie pour ce club depuis qu'ils ont giflé les Girondins en 1/8 de la C3 en 2001 (6-2 sur les 2 matchs !)
maradonald Niveau : DHR
@ cul terreux

Je sais pas grand chose, je suis pas un expert, je sais juste que les Riazors Blues et les Biris Norte de Séville étaient (ou sont toujours ?) jumélés avec le CU84, de part leur idéologie commune.

Pour plus d'infos, voici le lien que je viens de voir sur Marca:
http://www.marca.com/2014/12/01/futbol/1417395669.html
el peruano loco Niveau : Ligue 2
Note : 1
Message posté par Toto Riina
@cul-terreux les 'Herri Norte Taldea' de Bilbao sont sans surprise indépendantistes basques proche des Celtarras 87' (extrême gauche du Celta Vigo)

les 'Biris Norte' du FC Seville sont en amitié avec les Riazor Blues de la Corogone(présent hier à Madrid), les Herri Norte Taldea et les Bukaneros du Rayo.

Les 'Ligallo Fondo Norte' de Zaragoza sont proches des Ultras Violetas de Valladolid, la Frente Atletico et des ex-US(viré de Bernabeu)

C'est facile de savoir qui est amis avec qui c'est beaucoup plus complexe en Italie.


Il n'y a pas fallu longtemps d'ailleurs aux BN de Seville avec les Blues du Dépor pour envoyer leur message aux penas de l'Atletico...
J adore si un club est communiste c'est que c'est un club sympa. Mais vous avez regardé l'histoire? Puis le communisme en Espagne c'est particulier c'était le seul partie a faire de la propagande anti franco d'où le nombre élevé de coco en Espagne. Les valeurs communistes sont tout aussi détestables que les autres, ça reste de l'extrémisme pur et dur.
Joder,
Encore un très bon article (de l'excellent Robin Delorme). On sent que le gars sait ce que représente le football en Espagne, il n'y a qu'à voir cette tablée de octogénaires entourée de céramiques des différentes peñas du Rayo. Incroyable. Comme si du côté de Saint Ouen, on croisait une bande de grands pères autour du stade Bauer parlant du Red Srzr dans leur fief. J'en rêve.
Le plus révélateur de la passion des ibériques n'est pas à chercher du côté des réal , Barca, etc... Mais dans toutes les strates de leur football. Il y a quelques semaines, il y avait une manif de dingue à Murcia pour ne pas que leur club disparaisse alors qu ils sont en 3ème division, les gens pleuraient, etc...
En tous cas merci à ceux qui ont posté les liens sur ska-p et sur les groupes ultras espagnols sur marca, si vous avez d autres supers liens je suis preneur :)
Message posté par TheCoon
J adore si un club est communiste c'est que c'est un club sympa. Mais vous avez regardé l'histoire? Puis le communisme en Espagne c'est particulier c'était le seul partie a faire de la propagande anti franco d'où le nombre élevé de coco en Espagne. Les valeurs communistes sont tout aussi détestables que les autres, ça reste de l'extrémisme pur et dur.


C'est sûr que réclamer l'égalité sociale c'est extrémiste et monstrueux au moins autant qu'haïr les autre pays tellement tu aimes le tien (nationalisme), ou penser en termes d'inégalités raciales... T'es un bon toi, et ne me parle pas de Staline, Mao, PolPot ou autre enfoiré pseudo communiste, tu as bien dit les valeurs communiste...
Hier à 19:05 357€ à gagner avec la Lazio & Saint-Etienne il y a 1 heure Quand Olivier Dacourt se faisait arnaquer par Donald Trump Hier à 01:00 5€ offerts sans dépôt : 100€ à aller chercher chez Winamax
il y a 3 heures Kombouaré pessimiste avant d'accueillir Monaco il y a 3 heures BT Sport diffusera des matchs de FIFA 17 il y a 3 heures Le capitaine de Falkirk s'entraîne sur l'autoroute il y a 3 heures Le joli coup franc du KRC Genk en Ligue Europa il y a 4 heures Manchester City a inauguré son catwalk il y a 4 heures L'horrible tacle de Dele Alli en Ligue Europa
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 21:36 Le Parc OL rend hommage à Lisandro Hier à 18:30 Suivez la trade deadline NBA en direct sur Trash-Talk Hier à 17:53 L'affiche maladroite du Stade brestois
Hier à 16:02 La nouvelle signalétique du Vélodrome Hier à 15:22 15 000 euros d'amende pour une banderole Hier à 12:18 La vilaine blessure de Héctor Herrera Hier à 11:59 À bientôt 50 ans, il plante son 2000e but Hier à 11:49 L'échange de maillot entre Casillas et Buffon Hier à 11:15 L'investisseur du Munich 1860 souhaite le retour des ultras Hier à 11:03 Dix sélections africaines à la Coupe du monde 2026 Hier à 09:21 Les LA Galaxy organisent des détections en Angleterre Hier à 08:54 Le slalom géant de Jordi Mboula en Youth League Hier à 08:36 Le golazo de Zaza mercredi 22 février Les Stéphanois raillent les supporters mancuniens mercredi 22 février L'ancien gardien de Chapecoense veut rejouer en paralympique mercredi 22 février L'ascenseur émotionnel d'un fan de City mercredi 22 février Interdit de stade pour avoir porté un peignoir mercredi 22 février Coup franc imparable en Bolivie mercredi 22 février Les violences au stade sont en baisse mercredi 22 février Le dur métier de traducteur du Rubin Kazan mercredi 22 février Lourdes suspensions pour avoir laissé leurs adversaires marquer mercredi 22 février PV pour Karim Benzema à cause d'un iguane mercredi 22 février Bellerín, la relève de la droite barcelonaise ? mercredi 22 février Giggs : « Donner plus de chance aux entraîneurs anglais » mercredi 22 février EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! mercredi 22 février Wayne Shaw pourrait rebondir comme testeur de tourtes mercredi 22 février Quand Griezmann peste contre le remplacement de Gameiro mardi 21 février Le gardien de Sutton contraint de démissionner mardi 21 février Chamakh, le Qatar plutôt que l’Italie ? mardi 21 février La minasse d'Hulk mardi 21 février La femme d'Axel Witsel vend une Ford KA mardi 21 février Robert Vittek rebondit à Bratislava mardi 21 février Record explosé dans le Ninety-Two Club mardi 21 février Samuel Eto'o en Chine ? mardi 21 février Manuel Neuer a trollé Arsenal ce week-end mardi 21 février Des incidents durant un match de D3 anglaise mardi 21 février Pronostic Manchester City Monaco : jusqu'à 560€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions ! mardi 21 février Theo Walcott dans les vestiaires de Sutton pour les féliciter mardi 21 février Wayne Shaw mange sur le banc lundi 20 février Des joueurs de Viry-Chatillon accusés d'avoir parié sur leur match lundi 20 février Une bicyclette en D5 belge lundi 20 février Brésil : l'arbitre annule le match avant de donner le coup d'envoi lundi 20 février Guardiola a hâte de voir Bielsa à Lille lundi 20 février CDM 2018: les sponsors ne se bousculent pas lundi 20 février Acheampong fête la victoire sur un adversaire lundi 20 février Neil Warnock veut qu'on le hue à sa mort lundi 20 février Christian Bassogog part toucher le jackpot en Chine lundi 20 février L'entraîneur d'America joue le douzième homme lundi 20 février Le poirier du coach des Rangers lundi 20 février Une sacrée quetsche en D2 belge lundi 20 février Quand le gardien de Sutton était approché pour poser nu lundi 20 février Une prime de 5000 livres pour les joueurs de Lincoln lundi 20 février La chevauchée fantastique de Mavididi lundi 20 février Berbatov cherche un club lundi 20 février Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 26e journée lundi 20 février 315€ à gagner avec City-Monaco, Séville & Caen-Nancy lundi 20 février Un joli coup franc du milieu de terrain lundi 20 février Les golazos de Youri Tielemans lundi 20 février Superbe geste technique raté au Mexique lundi 20 février Volés par l'arbitre, ils protestent en laissant leur adversaire marquer trois fois dimanche 19 février Coup du foulard de l'espace chez les U15 de Wigan dimanche 19 février Le golazo d'Insigne face au Chievo dimanche 19 février Le tifo gigantesque des fans du Standard dimanche 19 février Le golazo de Rudy Gestede dimanche 19 février Les supporters de Millwall envahissent la pelouse dimanche 19 février Ancelotti, un homme (de doigt) d'honneur dimanche 19 février Ribéry rend visite à Théo dimanche 19 février Favre en colère contre Letizi dimanche 19 février Chamakh va rebondir en Serie B dimanche 19 février Thibaut Courtois chanté par Shay dimanche 19 février Pronostic PSG Toulouse : jusqu'à 390€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 ce week-end ! samedi 18 février La virgule petit pont de CR7 samedi 18 février Le but somptueux de Thauvin samedi 18 février Ronaldo explique son départ du Barça samedi 18 février Dwight Yorke refoulé des États-Unis samedi 18 février Suspendu six matchs pour avoir bousculé un ramasseur de balle samedi 18 février Cyril Hanouna veut racheter Guingamp samedi 18 février Un club norvégien signe un défenseur grâce au crowdfunding samedi 18 février Momo Sissoko de retour en Europe, en Serie B samedi 18 février CR7 à la télé turque avec Angelina Jolie samedi 18 février André-Pierre Gignac marque enfin samedi 18 février Suspendu 47 matchs pour avoir frappé l'arbitre vendredi 17 février Le coup franc soyeux de Dybala vendredi 17 février Des Iraniens copient Messi et Suárez vendredi 17 février Ronaldinho publie son deuxième clip vendredi 17 février But contre son camp... du milieu de terrain vendredi 17 février Les Ultramarines à l'honneur sur le maillot girondin vendredi 17 février Chabal avec les Chamois niortais vendredi 17 février Lutz Pfannenstiel et les pingouins vendredi 17 février La banderole provocatrice des fans de Thessalonique vendredi 17 février SO FOOT & Mon Petit Gazon vendredi 17 février Les clubs de Championship donnent leur accord pour la goal-line technology vendredi 17 février Les hooligans du Legia se déchaînent contre l'Ajax vendredi 17 février Les Pogba à Manchester jeudi 16 février La merveille de Bernardeschi jeudi 16 février 203€ à gagner avec Chelsea, Atalanta Bergame & Burnley jeudi 16 février Mark Clattenburg file en Arabie saoudite jeudi 16 février Dégoûtés, les fans d'Arsenal revendent leurs tickets jeudi 16 février La coupe de cheveux fraternelle de Florentin Pogba jeudi 16 février Quand Darmstadt invite Barack Obama jeudi 16 février Infantino n'a pas peur des hooligans jeudi 16 février Un bar ouvre en hommage à Chapecoense jeudi 16 février Baston pendant un entraînement à Boca Juniors jeudi 16 février La boulette du gardien de Newcastle jeudi 16 février Les hooligans russes sont déjà prêts pour « leur » Mondial jeudi 16 février Lemina, lui aussi de retour à l'OM ? jeudi 16 février La compagne de Maradona ne fait pas de dépositions jeudi 16 février Le Bayern enterre Arsenal sur Twitter jeudi 16 février En Suisse, des ultras deviennent sponsor maillot de leur club mercredi 15 février Une étude montre des dommages cérébraux sur six anciens footballeurs mercredi 15 février Ricardo Carvalho signe en Chine mercredi 15 février L'hymne de la Ligue des champions sauce tarentelle mercredi 15 février Le chant de Saint-Valentin des supporters de Cardiff mercredi 15 février Le père de Zizou n'a pas regardé la finale de France 98 mercredi 15 février Maradona a-t-il agressé sa compagne à Madrid ? mercredi 15 février Ces clubs français plus forts que le Barça mercredi 15 février La coupe « non éthique » d'Asamoah Gyan mercredi 15 février Matuidi, sa femme et Google mercredi 15 février 5€ offerts sans dépôt : 100€ à aller chercher chez Winamax mercredi 15 février 216€ à gagner avec le Bayern Munich & Real Madrid - Naples mercredi 15 février Luis Enrique perd son sang-froid face à un journaliste mardi 14 février Craig Gardner offre 50 tickets famille aux supporters de Birmingham mardi 14 février Le corner rentrant de Youssouf mardi 14 février Philadelphie cherche à renforcer son staff avec un tatoueur mardi 14 février Guardiola congratule Arter pour sa future fille mardi 14 février Thierry Froger de la L2 au TP Mazembe mardi 14 février Gignac stoppe une interview de son coéquipier Vargas mardi 14 février Djibril Cissé serait complice dans l'affaire de la sextape de Valbuena mardi 14 février Thomas Tuchel veut attiser la curiosité des joueurs mardi 14 février Quand le fair-play débouche sur un but gag lundi 13 février Le bijou de Sinama-Pongolle lundi 13 février Diaby : la blague de Julien Cazarre ne passe pas lundi 13 février Golazo en D3 espagnole lundi 13 février La finale de la Coupe maintenue au Calderón ? lundi 13 février Le FC Cologne lance un projet de réalité virtuelle lundi 13 février Un fan de Burnley évite un drame en tribune lundi 13 février Un supporter meurt en marge d'un derby de Rio lundi 13 février Pas assez de contrôles antidopage en Angleterre ? lundi 13 février Sankt Pauli : la banderole qui fait mal lundi 13 février 308€ à gagner avec PSG - Barça & Benfica - Dortmund lundi 13 février La célébration ratée de Simon Terodde lundi 13 février Un joueur de Serie B copie Zlatan lundi 13 février Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 25e journée lundi 13 février Quand un joueur de l'Ajax utilise une blessure pour dribbler son adversaire dimanche 12 février Ligue 1 : une 25e journée record dimanche 12 février La merveille de Torres dimanche 12 février Gareth Bale a repris l'entraînement dimanche 12 février Robbie Brady nettoie les filets de Courtois dimanche 12 février Un joueur amateur décède sur le terrain dimanche 12 février Tolérance zéro contre l'homophobie dans le sport britannique dimanche 12 février Les supporters des Orlando Pirates envahissent la pelouse dimanche 12 février Deux splendides reprises de volée à Norwich dimanche 12 février Le commentaire polémique de Lee Dixon sur Son dimanche 12 février Bilić en tribune pour avoir fracassé un micro dimanche 12 février Morecambe régale (littéralement) ses fans dimanche 12 février Célébration houblonnée en Angleterre dimanche 12 février L'énorme boulette du gardien de La Gantoise dimanche 12 février Un match annulé vire à la bataille de boules de neige samedi 11 février Le perroquet fugueur de Philippe Mexès samedi 11 février Gordon Ramsay prêt à remplacer Mark Warburton samedi 11 février Mertens a hésité à signer en Chine vendredi 10 février La volée de Chumacero vendredi 10 février Le Tchad n'est déjà plus sponsor du FC Metz vendredi 10 février Liverpool a échappé à une catastrophe vestimentaire en 1990 vendredi 10 février Et voilà le maillot des 80 ans du TFC vendredi 10 février John Terry s'amuse avec son chewing-gum vendredi 10 février Dele Alli joueur du mois, Carroll récompensé pour son but vendredi 10 février Des fans déneigent le terrain pour éviter le report du match vendredi 10 février Rétro : Le jour où Griezmann a cisaillé l'OL vendredi 10 février Heitinga et ses pépins financiers vendredi 10 février Thierry Henry joue les chauffeurs pour le groupe Texas vendredi 10 février Kim Källström signe en Suède vendredi 10 février Maradona va travailler avec la FIFA jeudi 9 février 214€ à gagner avec la Roma, Juventus & Sampdoria-Bologne jeudi 9 février Arsenal signe un jeune Nigérian de treize ans jeudi 9 février Royston Drenthe se lance dans le rap jeudi 9 février Čeferin pour une limitation des mandats à la tête de l'UEFA jeudi 9 février Depay et le micro de Saint-Étienne jeudi 9 février Le mythique commentateur de l'AC Milan ému par Deulofeu jeudi 9 février La Premier League s'attaque au streaming illégal jeudi 9 février Rooney et Ibrahimović zlatanent un fromage suisse jeudi 9 février Le but du week-end en Suisse jeudi 9 février Le maillot de Depay dans le musée de l'OL jeudi 9 février Les tops et les flops de Mon Petit Gazon de la 24e journée jeudi 9 février Les excuses du Shanghai Shenhua mercredi 8 février Payet de retour avec un but mercredi 8 février Liverpool rend hommage à Cissé mercredi 8 février Argentine : 50 sponsors sur le même maillot mercredi 8 février Keylor Navas n'aime pas être filmé mercredi 8 février Le président de Boca accusé de pressions sur l'arbitrage mercredi 8 février Le jour où Ronaldo ne valait pas 15 000 dollars mercredi 8 février Exeter, l'équipe la plus intello d'Angleterre mercredi 8 février Théo invité par l'Inter mercredi 8 février Howard Webb va superviser la vidéo aux États-Unis mercredi 8 février Marc Wachs de retour au Dynamo Dresde
112 13