Valère Germain pense aux Bleus

Modififié
1k 19
« Viser la lune, ça me fait pas peur.  »

Après une saison canon en prêt à Nice l’année dernière (quatorze buts et six passes décisives), Valère Germain n’est pas étranger au bon début de saison de Monaco. À vingt-six ans, le Monégasque qui n’a porté que quatre fois le maillot des Espoirs se permet de rêver d’équipe de France. « Oui, j’y pense. Comme tout joueur, il faut viser le plus haut possible et le plus haut, c’est l’équipe de France. Ça doit être un objectif pour tout joueur français. J’en suis encore loin, il faudrait que je refasse la même saison que l’année dernière, mais ça passe par un travail au quotidien et si ça arrive, tant mieux » , a expliqué l’ancien complice de Ben Arfa au micro de RMC. Le secteur offensif étant déjà bien rempli, l'attaquant du Rocher va devoir réaliser une saison exceptionnelle et compter sur la méforme de nombreux joueurs, pour pouvoir frapper à la porte des Bleus.

À ce rythme-là, Deschamps va jouer avec six attaquants. MA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

En même temps si Gignac y est encore, tout le monde à le droit d'y penser, surtout lui! Il ferait une parfaite doublure à Griezmann!
C'est bien qu'il y pense. C'est encore mieux qu'il soit lucide a son sujet : Il a encore du taf.

Je le denigre pas du tout, je le trouve meme plutot bon et ca me fait ch*er qu'il ait pas suivi les traces du pere en venant a Marseille. Mais bon, quand t'as Monaco qui te propose Ldc + team a fort potentiel qui vise le titre...
Attaque-Defonce Niveau : Loisir
"A 26 ans, le monégasque qui n’a porté que quatre fois le maillot des Espoirs se permet de rêver d’Équipe de France."

A 15 ans, MA se permet de rédiger des brèves pleines de mépris teintées de condescendance à propos d'un très bon footballeur qui, s'il parvient à s'améliorer un chouïa dans la finition, aurait tout du parfait attaquant de rotation au sein de l'équipe de France. Franchement, si Germain fait une grosse saison à l'AS Monaco ponctué d'un bon parcours en Coupe d'Europe, aurait clairement des arguments à faire valoir en tant qu'attaquant polyvalent (qui peut évoluer en pointe, sur un côté ou en duo), rôle occupé actuellement par Anthony Martial qui sent se rapprocher le souffle de Lacazette et Ben Yedder dans son dos.

Je pense, comme vous l'avez dit dans "Les dix enseignements de la Semaine Internationale", que Gameiro a bouté Gignac hors de la liste. Giroud a encore du crédit avec ses 21 buts en moins de 60 sélections, mais s'il ne se ressaisit pas en club, lui aussi risque de voir sa place dégringoler dans la hiérarchie des bleus, surtout qu'il aura 32 ans en 2018.

Après bon, Valère Germain part de loin par rapport à Lacazette et même Ben Yedder, voire même Gomis (en vertu de son vécu en bleu, en cas de cascade de blessure et de méforme de Giroud, vu que c'est le seul pivot disponible) sans oublier le risque qu'un jeune lui passe devant en sortant une saison de cochon (Augustin, Moussa Dembelé, Haller, Mbappé, Edouard...).

Enfin oui, il y a de la concurrence mais il a son mot à dire, une carte à jouer et peut se "permettre de rêver". Même d'ambitionner.

'Tain les stagiaires chez So Foot, ils se sentent plus ces temps-ci...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1k 19