Valentin Rongier : « J'aime les gens qui ne laissent rien au hasard »

Milieu de terrain élégant et travailleur, Valentin Rongier est un maillon fort du FC Nantes. Dans cet entretien, le joueur de 22 ans se confie, dévoile ses ambitions, ses moments de doute, évoque le départ de Conceição, l’arrivée de Ranieri et l’avenir de Verratti.

Modififié
Alors tes vacances ?
J’ai pris du bon temps en famille. Je suis aussi allé à Lisbonne avec mes copains. C’est magnifique. Il y a de belles collines, même si n’est pas pratique pour les footings. C'est tout en couleur, chaque maison est différente. Il y a des endroits très sympas avec des miradouros qui te donnent une vue sur toute la ville. Dans les bars, il y a une superbe ambiance, on se sent en sécurité. En revanche, la mer est à 15 degrés...

Tu n’as pas croisé ton ancien coach Sergio Conceição ?
Non, il est à Porto.

Son départ a surpris.
Il avait prolongé. Pour tout le monde, il s’installait dans la durée, on est forcément déçus. Je vais peut-être me mettre à dos certains supporters, mais je trouve son choix logique. Sa femme est malade, il avait besoin d’être proche d’elle. Et puis, c’est un jeune coach. Il va entraîner une équipe historique, son club de cœur, qui joue la Ligue des champions. Son départ ne s’est pas fait dans les meilleures conditions, mais Kita n’allait pas laisser partir si facilement un coach compétent et de renommée.

Conceição t’aime beaucoup.
C’est vrai. C’est un coach qui était proche de tous ses joueurs. Sa façon de travailler me plaisait beaucoup. Il était très professionnel. J’aime les gens qui ne laissent rien au hasard. C’était un tacticien. Mais il a aussi ses défauts. Il peut être parfois très froid avec ses joueurs.

Quels conseils t'a-t-il donnés pour progresser ?
D’être très présent offensivement comme un milieu de terrain moderne. Il m’a fait progresser sur mes sorties de balle, ma vision du jeu, mes passes vers l’avant. Mentalement, il nous a également beaucoup aidés. Il nous a montré que même si, sur le papier, on n’avait pas un effectif capable de finir dans le top 10, on pouvait y arriver parce qu’on était une famille. On s’est donné les moyens de réussir. On a travaillé tous ensemble, on s’est serré les coudes. Il nous a montré que par le travail et la détermination, on pouvait faire de bonnes choses.

Quel est ton meilleur poste ?
Je me sens comme un box to box capable de récupérer des ballons et de se projeter vers l’avant. J’essaie d’orienter le jeu. Je suis entre le 6 et le 8, un vrai relayeur. La saison dernière, Guillaume Gillet me soulageait un petit peu défensivement. J’essayais d’être le chef d’orchestre du jeu.

Vidéo

Conceição t’a comparé à Marco Verratti, un joueur que tu apprécies. Tu le vois où la saison prochaine ?
Au Barça et nulle part ailleurs ! C’est son jeu : tout dans la finesse et l’anticipation avec des gestes inattendus. Il a un jeu de passes exceptionnel.
« Verratti doit aller au Barça et nulle part ailleurs. »
Il est capable de les redoubler dans un petit périmètre comme Xavi et Iniesta le faisaient avec le Barça. Cette façon de jouer se perd. Ce n’est plus le même jeu qu’il y a deux ou trois ans. Ils ont besoin d’un mec comme ça, capable de récupérer des ballons et de casser les lignes par ses passes. Et puis comme je préfère le Barça au Real et que Verratti est mon joueur préféré...

Pour revenir à Nantes, Claudio Ranieri débarque.
C’est forcément plaisant. On n’avait pas l’habitude d’entendre des noms comme ça à Nantes. Il va apporter son expérience, son professionnalisme. Il a coaché les plus grands joueurs du monde.
« Il faut féliciter le président Kita. On a tendance à le critiquer quand ce n’est pas bien, mais là, il a frappé un grand coup en faisant venir Ranieri »
C’est une bonne chose pour le club. Il va nous faire progresser, nous montrer ce qu’est le plus haut niveau. Il faut féliciter le président Kita. On a tendance à le critiquer quand ce n’est pas bien, mais là, il a frappé un grand coup. Il aurait pu se laisser abattre après la résiliation de Conceição, mais il a montré qu’il avait des ressources.

À 22 ans, tu dois passer un cap.
Je ne me fixe pas de limites. Je suis très ambitieux. J’ai envie de jouer la Ligue des champions et les plus grosses compétitions européennes. Je vais m’en donner les moyens. Je suis capable de travailler et d'écouter attentivement tout ce qu’on me dit. On va voir comment ça va se passer, mais ce sera un plaisir de recevoir les conseils de Monsieur Ranieri.

Tu dégages beaucoup de professionnalisme pour ton jeune âge.
Je pense que c’est une question d’éducation et puis quand j’étais plus jeune, j’ai eu des passages un peu plus compliqués. Je suis au FC Nantes depuis l’âge de 6 ans. En U17, je jouais très, très peu. J’ai eu beaucoup de mal. Chaque année, j’étais sous contrat, mais que pour une seule année. Il fallait que j’aille chercher mes contrats, amateurs, pas stagiaire pro ni aspirant pro. J’étais souvent sur la sellette. Être sous pression chaque année m’a permis d’être encore plus sérieux. Aujourd’hui, c’est un plus. Je connais la « précarité » et j’ai pris goût au travail. Je suis très content de ce qui m’arrive, mais ce n’est que le début. Je suis déterminé à tout casser, à déplacer des montagnes, à faire le maximum pour montrer qu’ils ne se sont pas trompés et que je suis capable d’aller très loin.

En revanche au niveau scolaire, tout a roulé puisque tu as décroché un bac ES mention bien...
En toute humilité, j’avais beaucoup de facilités à l’école. Je n’ai jamais eu besoin de beaucoup travailler pour obtenir des résultats. L’année du bac, j’ai eu la chance d’être au Centre éducatif nantais pour sportifs. On était sept ou huit élèves par classe. Tu apprends plus rapidement et lorsque tu as un problème, tu peux vite en parler avec ton prof. Ça m’a permis de passer moins de temps à étudier chez moi pour me concentrer sur le foot.

Quel regard portent tes parents sur ton parcours ?
Après le bac, j’ai fait une année de BTS. Puis on a beaucoup réfléchi, je me suis renseigné et j’ai choisi d’arrêter les études. Ma mère était un peu réticente parce qu’on ne sait jamais si ça va marcher dans le foot. Ils ont eu raison de me prévenir, me protéger, mais mon choix était de tout miser sur le foot. J’ai signé mon premier contrat pro trois mois après avoir stoppé le BTS. Mais je sais que lorsque tu es footballeur professionnel, tu es sur un siège éjectable. Il faut toujours le garder en tête.

Ta blessure en 2015 (une rupture des ligaments croisés du genou droit) contre Caen fut une épreuve douloureuse. Comment as-tu vécu cette période ?
Je découvrais le monde professionnel. C’était tellement bon, tellement génial. Ça m’a fait très mal. Pendant ma convalescence, j’ai passé beaucoup de temps avec ma famille, ma copine et mes proches. Je me suis renforcé mentalement. J’ai été très sérieux dans ma rééducation, ça m’a permis de revenir très vite au haut niveau. J’ai pu aussi relativiser sur la vie. J’ai la chance d’avoir encore mes parents, de ne pas avoir perdu quelqu’un de proche. Je pense que le jour où ça arrivera, ce sera pire qu’une blessure même si pour le moment, c’est l’épreuve la plus dure que j’ai eu à surmonter.

Durant ta convalescence, Nantes t’a prolongé. T'attendais-tu à une telle preuve de confiance ?
J’ai été agréablement surpris. Quand j’ai commencé à jouer et à faire de bons matchs, le président avait évoqué la possibilité de me prolonger. C’est vrai que c’est une belle marque de confiance de sa part. Ça montre que le club comptait sur moi, que je représentais beaucoup pour eux, même si à l’époque, je ne leur servais à rien.

Parlons de ta copine...
Elle m’a toujours dit : « Je vais t’accompagner. Je serai là au quotidien pour t’aider, discuter. Que ça aille ou pas, on en parle. » Je sais qu’elle sera tout le temps présente. Avoir quelqu’un sur qui t’appuyer, c’est très important. Durant ma blessure, elle est venue me voir à Capbreton. Elle était tout le temps là pour moi, pour voir comment j’allais, si je ne souffrais pas trop physiquement et moralement.

C’est la femme de ta vie ?
Oui, je le pense. On s’est rencontrés quand j’avais 17 ans et demi. Je n’étais pas encore professionnel. Elle était là pour celui que j’étais, pour mon humour, mon physique, mes qualités humaines. Je ne suis pas bête, je sais que dans le foot... loin de moi l’idée de dire qu’elles sont toutes comme ça, mais certaines sont attirées par l’argent. Mais moi, je suis sûr à 1000% qu’elle est là pour ce que je suis. Ça me conforte dans l’idée que c’est la femme de ma vie et puis on s’entend super bien. C’est ma meilleure amie en plus d’être ma copine.

Par Flavien Bories
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Note : 2
Il fait plaisir à lire ce jeune homme. Je ne l'ai pas beaucoup vu jouer, la vidéo montre de belles choses. La comparaison avec Verratti semble couler de source, il y a des similitudes de gestuelle et de morphotype. En revanche, Rongier semble plus frappeur, qualité qui manque un peu à l'Italien.
Dans le discours, on sent beaucoup de maturité et de recul. J'aime bien ce qu'il dit de Conceicao et de Kita, je trouve que tout est bien pesé.
Qu'est ce que je kiffe ce joueur. On a la chance de l'avoir une saison de plus avec nous. On peut le prolonger jusqu'en 2040 ?
Audenchiasse Niveau : DHR
Qu'est ce que ça fait du bien de voir un joueur comme lui sortir de la jonelière... une telle élégance avec le balon et dans l'attitude, ça me rend heureux. Je trouve aussi qu'un Léo Dubois également a la bonne attitude, peut-être avec un potentiel inférieur cependant, mais il m'a surpris sur la 2e partie de saison donc qui sait !
1 réponse à ce commentaire.
Une tête pleine, un bon joueur de foot capable de progresser encore et il aime le FCN!
Il a l'air d'être un bon mec, les pieds sur terre et ça c'est une qualité rare chez un footballeur!
Fière qu'il soit de chez nous et qu'il porte nos couleurs!
En espérant qu'il ne parte pas dans le années à venir dans un club tout pourri comme veretout à pu le faire...
Et au fond de moins j' espére qu'il ne parte jamais mais bon c'est plutôt rare de nos jours...
Note : 1
En plus d'être le meilleur joueur du FC Nantes, le mec sort avec sa meilleure amie. Il a explosé la friendzone, je ne peux que l'admirer.
lefootspectacle Niveau : District
Et tout cela avec un bouc! Grand respect
Ca fait partie des détails perfectibles.
2 réponses à ce commentaire.
Roberto Larcos et Marc Oversaturn Niveau : DHR
Trop romantique ce petit, c'est tout mignon le passage sur sa meuf
Jeune quille Niveau : CFA
 //  18:28  //  Socio de la Suisse
Découvert cette saison au hasard d'un match du FCNA. Directement demandé à mon ami canari qui était le gamin fluide au cœur du jeu. Un gros a priori favorable depuis, que cette interview ne fait que renforcer.

J'espère que Kita a un projet porteur, ça me ferait plaisir de le voir exploser au sein d'un effectif qui joue mieux que la 7e place.

J'en entends peu parler cependant de ce type, j'ignore si les nantais font exprès pour le garder (ils savent qu'ils sont les seuls à regarder leurs matchs), mais de savoir qu'il est très bon j'ai l'impression d'être au courant d'un secret.
C'est un peu ça oui, moins on en parle, mieux c'est. Il ne semble pas qu'un club l'ait approché et ça me paraît invraisemblable. Quand on voit qu'Harit peut partir pour 10 millions... je serais curieux de savoir combien ils en mettraient pour Rongier. Après le joueur disait bien avant la fin de saison qu'il resterait à Nantes la saison prochaine et ça n'a pas l'air d'être une girouette. Ça peut en partie expliquer cette situation.
Audenchiasse Niveau : DHR
Thomasson-Gillet-Rongier, c'est notre triangle magique à nous ;)
2 réponses à ce commentaire.
Lesorcierdelabeaujoire Niveau : District
Notre meilleur joueur malheureusement il est trop fort pour nos faire une Frédéric Da Rocha ! J'aimerais tellement qu'il fasse toute sa carrière chez nous !
Hier à 17:12 Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 Hier à 12:55 La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) Hier à 12:04 Une remontée historique des Seattle Sounders 19
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4
mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8 samedi 1er juillet Infantino reconnaît des failles dans l'arbitrage vidéo 17 samedi 1er juillet Ronaldinho humilie Blomqvist lors d'un match de charité 26 vendredi 30 juin Bientôt un plafond de salaire pour les clubs ? 41