Valencia échappe de peu à la police

Modififié
0 9
Arrête-moi si tu peux, version équatorienne.

Alors qu’Enner Valencia s’entraînait normalement avec ses coéquipiers à Quito, l’avocat de sa femme a débarqué avec des policiers et un mandat d’arrêt contre le joueur.


Les policiers ont cependant été obligés d’attendre la sortie des joueurs pour pouvoir interpeller Valencia. Prévenu, le joueur équatorien a décidé de rester dans le stade et d’envoyer son représentant pour résoudre le problème. Celui-ci a réussi à obtenir le maintien en liberté du joueur.

L’attaquant d’Everton était accusé de ne pas payer la pension alimentaire de sa fille. Il serait en retard de quatre mois et sa dette s’élèverait à dix-sept mille dollars.

C'est bien connu, footballeur en Premier League, c'est un job payé au lance-pierre. RR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Note : 2
4000€ de pension par mois pour sa fille qui vit en équateur ? On vit clairement pas dans le même monde
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
J'adore ce joueur, depuis qu'il est l'auteur de ce geste fantastique:
Face à City, il est lancé comme un dingue, il rush, il fonce, il arrive dans la surface, centre en bout de course pour je ne sais qui qui marque, et va se ramasser dans la tribune des supporters de City.

Bordel qu'est ce qu'il m'a fait rire.

https://www.youtube.com/watch?v=RWwyFFH_-OU

Un génie.
zinczinc78 Niveau : CFA
Message posté par Georgesleserpent 2.0
J'adore ce joueur, depuis qu'il est l'auteur de ce geste fantastique:
Face à City, il est lancé comme un dingue, il rush, il fonce, il arrive dans la surface, centre en bout de course pour je ne sais qui qui marque, et va se ramasser dans la tribune des supporters de City.

Bordel qu'est ce qu'il m'a fait rire.

https://www.youtube.com/watch?v=RWwyFFH_-OU

Un génie.


Chuis sur que sa femme dépense tout en coke, fringues et chirurgie esthétique..

@ Georges : le buteur c'est Amalfitano. De rien
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Ranieri défend Conte
0 9