1. //
  2. //
  3. // FC Barcelone-Valence (1-2)

Valence relance vraiment la Liga

Dominateur, le Barça a perdu face à un Valence excellent en contre (0-2), emmené par un énorme Diego Alves. L’Atlético est désormais à égalité avec les Catalans. Le Real de Zidane est à un point.

Modififié
2k 80

FC Barcelone 1-2 Valence

Buts : Messi (63e) pour les Catalans // Rakitić (26e CSC), Santi Mina (45e+1)

La gueule de bois est un mystère. Pour les scientifiques, pour ceux qui l’expérimentent pour la première fois, et même pour les habitués. Chacun a son remède de grand-mère, sa solution magique. Mais les ressacs d’une soirée arrosée l’emportent souvent. Celle du Barça dure depuis que Cristiano Ronaldo a décidé de foutre le bordel dans la maison catalane. Les Basques de la Real Sociedad sont passés par là, avant que les soldats du Cholo Simeone ne terminent le travail et enfoncent un club qui n’avait pas connu une telle remise en cause depuis des lustres. Contre Valence, le Barça a poursuivi sa chute, montrant de gros signes de faiblesse, surtout en défense. Face à une équipe de Valence qui s’est présentée au Camp Nou pour jouer en contre, les hommes de Luis Enrique ont craqué à deux reprises. Oui, la gueule de bois se poursuit. L’Atlético est à égalité avec le Barça, et le Real va dormir à un point de l’éternel rival.

San Diego dégoûte les Barcelonais


Le début du match est un grand classique barcelonais. Iniesta et Busquets décide du rythme de la rencontre, Neymar obtient une première occasion, et Suárez chauffe son exter' du pied sur une volée qui passe loin au-dessus des cages de Diego Alves. Le gardien brésilien sort une énorme parade devant Messi sur l’action qui suit et empêche la Pulga de marquer son cinq centième but en carrière. Les dix premières minutes ne ressemblent pas vraiment à celle d’une équipe en difficulté. Les Valenciens attendent et souffrent face aux montées d’un Jordi Alba enfin retrouvé. Le latéral espagnol sert Luis Suárez, seul dans la surface, mais le Pistolero manque l’ouverture du score de quelques centimètres. Diego Alves montre qu’il n’a pas volé son surnom de San Diego, avec un deuxième arrêt exceptionnel devant Neymar. Le Barça est en mode machine, et les Chés s’énervent. Le Brésilien prend son premier violent taquet, et Javi Fuego le jaune qu’il mérite. Tranquille jusque-là, Claudio Bravo voit Rodrigo manquer le cadre au quart d’heure de jeu. Cinq minutes plus tard, Suárez poursuit le festival des occasions manquées avec une tête à quelques centimètres du but. Et le Barça va le payer cher. Sur une frappe anodine de Guilherme Siqueira contrée par Rakitić, Valence ouvre le score. Un but venu de nulle part, qui rappelle que le Barça est dans une sale période. Piqué a beau gueuler, haranguer la troupe catalane, les hommes de Luis Enrique ont perdu leurs moyens après le but de Valence. Siqueira rate même le second but avec une frappe dévissée. Discret, Messi rate une tête à bout portant devant un Diego Alves bouillant. Dans le temps additionnel, Valence décide d’enfoncer la défense catastrophique du Barça. Parejo offre un caviar à Santi Mina qui trompe Bravo. 0-2. Mi-temps, une leçon de jeu en contre donnée par Valence, face à la domination barcelonaise.

Messi marque enfin le 500e


Au retour des vestiaires, le Barça tente de vite se relever. En grande difficulté après le but contre son camp, Rakitić rate une énorme occasion aux six mètres. Méconnaissable, le milieu croate incarne parfaitement la difficile situation du leader de la Liga. Les Valenciens attendent tranquillement dans leur surface et subissent les assauts barcelonais. Tout en foutant le bordel en contre, face à une défense toujours aussi fragile. Sans solutions tactiques, Luis Enrique attend sur son banc l’éclair de génie de l’un des membres de la MSN. L’heure de jeu passe, et le Barça trouve enfin la faille dans la muraille des Chés. Servi par Alba, Messi réduit le score et plante enfin son 500e but. Le Camp Nou se réveille enfin. En face, Valence continue de jouer en contre. Piqué décide de jouer avant-centre, et Messi tente tout pour égaliser. Diego Alves poursuit son show avec une parade énorme devant Rakitić, à vingt minutes du terme. Jordi Alba tente le copier-coller avec l’action du but barcelonais, mais Messi est contré par un défenseur valencien. Dans les dix dernières minutes, le Barça doit sa survie à un énorme Mascherano qui contre seul toutes les offensives de Valence et à un raté incroyable de Paco Alcácer. À deux minutes de la fin, Piqué se troue aussi en face à face avec Alves. Le Barça a tout tenté, mais laisse trois points majeurs dans la course au titre. Les deux clubs madrilènes peuvent se réjouir de la grosse prestation de Valence. La Liga est relancée.


  • Résultats et classement de Liga
    Retrouvez toute l'actualité de la Liga

    Par Ruben Curiel
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Astronomy domine Niveau : Loisir
    Je ne vois pas comment ils pourront gagner un match sans avoir une bonne semaine de repos.
    Je ne vois pas comment ils pourraient gagner un seul des 2 matchs qui suivent, je ne vois vraiment pas.
    Gael Givet mais j'ai peur Niveau : District
    Je comprends pas. J'ai lu des centaines de commentaires ici-même qui disaient que la liga était pliée en février.
    Sinon Neymar, il est drôle à se la jouer thug, mais s'il pouvait avoir ne serait-ce que le niveau de Poncho Abardonado, ça serait sympa.
    Rien ne va plus au Barça depuis le décès de Crujff.
    Rochantas Niveau : CFA2
    C'est pas Parejo qui met le 0-2 ?
    Rochantas Niveau : CFA2
    Et puis Neymar, qu'est-ce qu'il a pris comme coups ce soir
    On peut le dire maintenant que la défaite du Clasico (lors duquel les plus forts du monde avaient joué avec le frein a main pour se preserver pour l'elimination en C1) a lancé la fin de saison plus compliquée que prévu du barca?

    P.s: Je n'ai rien contre l'hyper polyvalent mais bien meilleur au milieu Roberto mais il a été recruté pourquoi Vidal? Tenir compagnie à Vermaelen? C'etait pas deja le poste de Douglas?
    ils sont crames, et enrique fait.. aucun changement.
    Charmatin Niveau : DHR
    Ce fut un match plaisant à regarder, surtout la 2nde période. Dommage que Valence ne soit pas plus tueuse en contre, ils auraient plus se mettre à l'abri.
    Quelle fin de liga incroyable!
    Note : 1
    Bon en meme temps comme par hasard le Real a tiré Getafe, l'Atletico a tiré Granada et le Barca se tape Valence !

    Je commence à comprendre la colère des supporters catalans, trop c'est trop !
    Astronomy domine Niveau : Loisir
    Message posté par ofwgkta
    On peut le dire maintenant que la défaite du Clasico (lors duquel les plus forts du monde avaient joué avec le frein a main pour se preserver pour l'elimination en C1) a lancé la fin de saison plus compliquée que prévu du barca?

    P.s: Je n'ai rien contre l'hyper polyvalent mais bien meilleur au milieu Roberto mais il a été recruté pourquoi Vidal? Tenir compagnie à Vermaelen? C'etait pas deja le poste de Douglas?


    Je sais que c'est impossible mais fallait faire tourner.
    Les mecs arrivent d'Amsud, jouent le Clasico et enchainent un match tous les 3 jours.
    S'ils avaient fait tourner, ils en seraient pas là.
    Cette putain de chance insolente de Valence... Juste dingue. Ok le Barça est pas au mieux, mais là non, jamais ça doit faire 1-2.

    Plus le moindre faux pas!!
    Depuis le deces de crujff ?? Depuis que la foudre madrilene a frappè au nou camp vous avez perdu la boule !
    La magie du foot. Tu ne comprends rien. Tu penses que le championnat est plié, et le Barça fait n'importe quoi pendant que derrière, ça ne faiblit pas d'un pouce. Tu sens que les 3 vont se tenir dans un mouchoir de poche comme en 2013-14.
    Les prèdictions de ruud :
    - depay va tout fumer en PL
    - Van gaal va gagner le champ avec man u
    - le barca invinsible avec la msn
    - raclée historique lors du clasico au camp
    - le real va jouer la 4eme place !
    Merci ruud t'es un bon !
    Ahmed-Gooner Niveau : CFA
    Message posté par Rochantas
    C'est pas Parejo qui met le 0-2 ?


    C'est Santi Mina, Parejo était à la passe.

    Tiens ça change Valence avec un vrai coach qui a préparé quelque chose de concret, on les sentait au point tactiquement, content pour Abdennour qui avait besoin d'un match référence face à un gros calibre, aussi pour Mustafi qui n'a pas sorti une telle prestation depuis très très longtemps.

    Par contre je me demande (sans remettre en question), qu'avait préparé L.Enrique, est-ce qu'il coche juste 11 noms sur la feuille de match et regarde faire ? car il semblait vraiment inoffensif et en gros manque d'idée (depuis quelques semaines déjà).
    Tout le monde tombait sur Enrique sur la première partie de saison 2014-15 pour faire trop de turnover, du coup l'équipe avait aucun automatisme, Messi allait partir, tout ça tout ça. Voilà, mtn le même XI joue tous les matchs non stop et ils sont complètement cramés.
    Astronomy domine Niveau : Loisir
    Message posté par Hils7
    Les prèdictions de ruud :
    - depay va tout fumer en PL
    - Van gaal va gagner le champ avec man u
    - le barca invinsible avec la msn
    - raclée historique lors du clasico au camp
    - le real va jouer la 4eme place !
    Merci ruud t'es un bon !


    Les prédiction de Hils:
    La BBC va gagner ahahahahaha
    Ruud il est con aahahahahaha
    Barça catins hahahahaha

    Le mec s'est terré comme un rat pendant 6 mois et il vient comme une hyène parce que le Barça a perdu tout seul le titre.
    La foudre madrilène, non mais, même Las Palmas a été plus dangereux.
    Kame House Niveau : CFA
    Note : 2
    Si Zizou ramène la Liga (et la undecima), sûr que certains diront qu'il est chanceux alors qu'il a transfiguré l'équipe et que les adversaires sont redoutables, Atleti en tête.

    Match Karma pour le Barça où décidément ça voulait pas. Dédicace à Pique et son duel à la 88eme, j'ai rien contre Shakiro mais il aime trop vanner.

    La Liga envoie 4 demi finalistes sur 8 en coupes d'Europe et va jouer le titre jusque la dernière journée. Peut-on enfin l'appeler le meilleur championnat du monde vu que cette performance devient habituelle ?
    Barça cramé physiquement + calendrier affreux + match tous les 3 jours = résultat prévisible. Le championnat va se jouer sur les 2 prochains matchs (voire le prochain), si le Barça est toujours devant après ça, je pense qu'il seront champion, vu qu'on reprendra un rythme d'un match par semaine. Mais au Déportivo, il va falloir lancer les Munir, Sandro et autres Vidal, même s'ils sont pas bons, au moins ils auront des jambes.
    Message posté par Gael Givet mais j'ai peur
    Je comprends pas. J'ai lu des centaines de commentaires ici-même qui disaient que la liga était pliée en février.
    Sinon Neymar, il est drôle à se la jouer thug, mais s'il pouvait avoir ne serait-ce que le niveau de Poncho Abardonado, ça serait sympa.


    qui aurait pu imaginer un tel passage à vide? Mais il faut vraiment qu'il y ait un banc digne de ce nom l'année prochaine. tu ne peux pas faire 0 changement dans un match aussi important, et avec cette tournure. Sinon, c'est typiquement le genre de match qui arrive à une équipe en manque de confiance, avec une telle domination il y a deux mois le match aurait été vite plié, là non. En Copa del Rey, Valence en avait pris sept... Cela dit, je reste confiant, avec 5 victoires la Liga sera gagnée et il y a eu du mieux ce soir dans le jeu. J'ai juste une dent contre Neymar qui continue de jouer à l'envers, il a fait les mauvais choix presque à chaque fois aujourd'hui.
    Au niveau du calendrier le Barça a priori le calendrier le plus simple s'ils négocient bien le déplacement à La Corogne mercredi. L'Atlético et le Real vont jouer en Champion's, ça compte aussi.
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    2k 80