1. //
  2. //
  3. // FC Barcelone-Valence (1-2)

Valence relance vraiment la Liga

Dominateur, le Barça a perdu face à un Valence excellent en contre (0-2), emmené par un énorme Diego Alves. L’Atlético est désormais à égalité avec les Catalans. Le Real de Zidane est à un point.

Modififié
2k 80

FC Barcelone 1-2 Valence

Buts : Messi (63e) pour les Catalans // Rakitić (26e CSC), Santi Mina (45e+1)

La gueule de bois est un mystère. Pour les scientifiques, pour ceux qui l’expérimentent pour la première fois, et même pour les habitués. Chacun a son remède de grand-mère, sa solution magique. Mais les ressacs d’une soirée arrosée l’emportent souvent. Celle du Barça dure depuis que Cristiano Ronaldo a décidé de foutre le bordel dans la maison catalane. Les Basques de la Real Sociedad sont passés par là, avant que les soldats du Cholo Simeone ne terminent le travail et enfoncent un club qui n’avait pas connu une telle remise en cause depuis des lustres. Contre Valence, le Barça a poursuivi sa chute, montrant de gros signes de faiblesse, surtout en défense. Face à une équipe de Valence qui s’est présentée au Camp Nou pour jouer en contre, les hommes de Luis Enrique ont craqué à deux reprises. Oui, la gueule de bois se poursuit. L’Atlético est à égalité avec le Barça, et le Real va dormir à un point de l’éternel rival.

San Diego dégoûte les Barcelonais


Le début du match est un grand classique barcelonais. Iniesta et Busquets décide du rythme de la rencontre, Neymar obtient une première occasion, et Suárez chauffe son exter' du pied sur une volée qui passe loin au-dessus des cages de Diego Alves. Le gardien brésilien sort une énorme parade devant Messi sur l’action qui suit et empêche la Pulga de marquer son cinq centième but en carrière. Les dix premières minutes ne ressemblent pas vraiment à celle d’une équipe en difficulté. Les Valenciens attendent et souffrent face aux montées d’un Jordi Alba enfin retrouvé. Le latéral espagnol sert Luis Suárez, seul dans la surface, mais le Pistolero manque l’ouverture du score de quelques centimètres. Diego Alves montre qu’il n’a pas volé son surnom de San Diego, avec un deuxième arrêt exceptionnel devant Neymar. Le Barça est en mode machine, et les Chés s’énervent. Le Brésilien prend son premier violent taquet, et Javi Fuego le jaune qu’il mérite. Tranquille jusque-là, Claudio Bravo voit Rodrigo manquer le cadre au quart d’heure de jeu. Cinq minutes plus tard, Suárez poursuit le festival des occasions manquées avec une tête à quelques centimètres du but. Et le Barça va le payer cher. Sur une frappe anodine de Guilherme Siqueira contrée par Rakitić, Valence ouvre le score. Un but venu de nulle part, qui rappelle que le Barça est dans une sale période. Piqué a beau gueuler, haranguer la troupe catalane, les hommes de Luis Enrique ont perdu leurs moyens après le but de Valence. Siqueira rate même le second but avec une frappe dévissée. Discret, Messi rate une tête à bout portant devant un Diego Alves bouillant. Dans le temps additionnel, Valence décide d’enfoncer la défense catastrophique du Barça. Parejo offre un caviar à Santi Mina qui trompe Bravo. 0-2. Mi-temps, une leçon de jeu en contre donnée par Valence, face à la domination barcelonaise.

Messi marque enfin le 500e


Au retour des vestiaires, le Barça tente de vite se relever. En grande difficulté après le but contre son camp, Rakitić rate une énorme occasion aux six mètres. Méconnaissable, le milieu croate incarne parfaitement la difficile situation du leader de la Liga. Les Valenciens attendent tranquillement dans leur surface et subissent les assauts barcelonais. Tout en foutant le bordel en contre, face à une défense toujours aussi fragile. Sans solutions tactiques, Luis Enrique attend sur son banc l’éclair de génie de l’un des membres de la MSN. L’heure de jeu passe, et le Barça trouve enfin la faille dans la muraille des Chés. Servi par Alba, Messi réduit le score et plante enfin son 500e but. Le Camp Nou se réveille enfin. En face, Valence continue de jouer en contre. Piqué décide de jouer avant-centre, et Messi tente tout pour égaliser. Diego Alves poursuit son show avec une parade énorme devant Rakitić, à vingt minutes du terme. Jordi Alba tente le copier-coller avec l’action du but barcelonais, mais Messi est contré par un défenseur valencien. Dans les dix dernières minutes, le Barça doit sa survie à un énorme Mascherano qui contre seul toutes les offensives de Valence et à un raté incroyable de Paco Alcácer. À deux minutes de la fin, Piqué se troue aussi en face à face avec Alves. Le Barça a tout tenté, mais laisse trois points majeurs dans la course au titre. Les deux clubs madrilènes peuvent se réjouir de la grosse prestation de Valence. La Liga est relancée.


  • Résultats et classement de Liga
    Retrouvez toute l'actualité de la Liga

    Par Ruben Curiel
  • Modifié

    Dans cet article

    Astronomy domine Niveau : Loisir
    Note : 2
    Je ne vois pas comment ils pourront gagner un match sans avoir une bonne semaine de repos.
    Je ne vois pas comment ils pourraient gagner un seul des 2 matchs qui suivent, je ne vois vraiment pas.
    Gael Givet mais j'ai peur Niveau : District
    Note : -1
    Je comprends pas. J'ai lu des centaines de commentaires ici-même qui disaient que la liga était pliée en février.
    Sinon Neymar, il est drôle à se la jouer thug, mais s'il pouvait avoir ne serait-ce que le niveau de Poncho Abardonado, ça serait sympa.
    Astronomy domine Niveau : Loisir
    Note : 2
    Message posté par Hils7
    Les prèdictions de ruud :
    - depay va tout fumer en PL
    - Van gaal va gagner le champ avec man u
    - le barca invinsible avec la msn
    - raclée historique lors du clasico au camp
    - le real va jouer la 4eme place !
    Merci ruud t'es un bon !


    Les prédiction de Hils:
    La BBC va gagner ahahahahaha
    Ruud il est con aahahahahaha
    Barça catins hahahahaha

    Le mec s'est terré comme un rat pendant 6 mois et il vient comme une hyène parce que le Barça a perdu tout seul le titre.
    La foudre madrilène, non mais, même Las Palmas a été plus dangereux.
    Kame House Niveau : CFA2
    Note : 2
    Si Zizou ramène la Liga (et la undecima), sûr que certains diront qu'il est chanceux alors qu'il a transfiguré l'équipe et que les adversaires sont redoutables, Atleti en tête.

    Match Karma pour le Barça où décidément ça voulait pas. Dédicace à Pique et son duel à la 88eme, j'ai rien contre Shakiro mais il aime trop vanner.

    La Liga envoie 4 demi finalistes sur 8 en coupes d'Europe et va jouer le titre jusque la dernière journée. Peut-on enfin l'appeler le meilleur championnat du monde vu que cette performance devient habituelle ?
    Barça cramé physiquement + calendrier affreux + match tous les 3 jours = résultat prévisible. Le championnat va se jouer sur les 2 prochains matchs (voire le prochain), si le Barça est toujours devant après ça, je pense qu'il seront champion, vu qu'on reprendra un rythme d'un match par semaine. Mais au Déportivo, il va falloir lancer les Munir, Sandro et autres Vidal, même s'ils sont pas bons, au moins ils auront des jambes.
    Note : 3
    Incroyable Mascherano sur ce match, il me semble qu'il n'a perdu aucun 1vs1 pourtant il y en a eu un bon paquet. Impeccable dans la relance aussi, quel joueur phénoménal.
    MarcoVerratix Niveau : Loisir
    Message posté par Hils7
    Les prèdictions de ruud :
    - depay va tout fumer en PL
    - Van gaal va gagner le champ avec man u
    - le barca invinsible avec la msn
    - raclée historique lors du clasico au camp
    - le real va jouer la 4eme place !
    Merci ruud t'es un bon !


    Autant depay, on était nombreux à y croire, autant sur le reste faut le laisser divaguer. Ce mec est l'incarnation de la mauvaise foi
    Note : 4
    Message posté par MaxJP
    Le Réal qui coiffe le Barca au le poteau on s'en rapproche.Par contre je ne crois pas du tout en cet Atletico qui passera à la trappe contre le Bayern et qui terminera la saison sans titre.Et dire que c'est Ronaldo qui a marqué le but qui donnera vraisemblablement le titre au Real à la dernière minute au Camp Nou alors que tout le monde pensait que c'était un but pour l'honneur(et qui marqua le début de la chute du Barca). Incroyable quand on y pense. En plus de son but décisif pour le titre en 2012 , il récidive en 2016 et finit la saison en roue libre. Il va terminer meilleur buteur et meilleur passeur de la Liga et de la LDC tout en battant le record de but à chaque fois (en attendant de faire une grande finale de LDC). C’est du jamais vu putain.En attendant d'aller crucifier tout le monde à l'Euro ou il arrivera sur motiver avec le record de buts de Platoche en ligne de mire(6 buts pour CR7 contre 9 pour Platini). Ce gars là a juste une chatte énorme.C'est le meilleur joueur de ces 30 dernières années.Et pourtant sa saison 2015/2016 était loin d’être extraordinaire sur le plan individuel jusqu'à maintenant.


    Tu as fumé quoi??
    Coach Kévinovitch Niveau : Ligue 1
    J'avais annoncé la période de moins bien depuis le match contre Villarreal qu'ils auraient dû perdre et le gros calage qui allait s'en suivre. Mais selon certains, ils se réservaient pour les échéances importantes.

    Si le Clasico, la C1 et la Liga ne sont pas des échéances importantes, de quoi parlaient ces gens-là? Du Trophée Joan Gamper?
    Note : 2
    plusieurs post résument mon opinion:

    Enrique se plante totalement dans sa gestion de fin de saison. Aleix Vidal doit être titulaire dans ce match. S. Roberto c'est au milieu qu'il a un apport intéressant. Il aurait dû être titulaire au poste d'Iniesta.

    Iniesta ca me fait mal de le voir au four et au moulin à son âge et vu son statut. Les sacrifces c'est pas à lui de les faire : Il devrait retrouver la zone de verité à la place de Neymar qui ne met pas un pied devant l'autre. Don Andres sait ce qu'est la justesse et surtout la vista, cette qualité qui permet de faire des transversales pour le coéquipier le mieux placé plutôt que de s'enfermer dans des tentatives exploits solitaires et inutiles ou des un -deux voués à l'échec

    Ne plus titulariser Neymar a ce stade de la saison et vu ses récentes prestations ne peut absolument pas avoir les mêmes incidences que de mettre sur le banc Messi, en milieu de saison dernière. Je sais qu'il n'a pas encore prolongé, mais si le QSG le veut pour 190 millions € franchement je suis pas contre.

    Et puis Arda Turan doit être titulaire à la place de Rakitic jusqu'à la fin de saison.
    Message posté par Telex
    C'est dur de perdre un tel match quand même, mais y'a des défauts qui sont criants.

    Pour moi Lucho a sa part de responsabilité, au milieu Rakitic est cramé et sort une saison en demi teinte, il ne fait presque plus d'efforts défensifs et ça met l'ensemble de la défense dans une situation très inconfortable. Pourquoi ne pas offrir plus de temps de jeu à Arda et sa grinta qui ferait énormément de bien dans ce genre de période.

    Aucun changement aussi, c'est quand même abusé. Il aurait pu replacer Sergi Roberto au milieu en faisant rentrer Alvès ou même faire rentrer Munir pour un Neymar très mauvais ce soir.

    Ca parait très compliqué de gagner cette Liga mais faut que les mecs s'accrochent, une victoire peut agir comme éléctrochoc. Ne pas oublier non plus que grâce à la différence de but particulière, on peut rajouter 1 points aux catalans face à l'Atléti et au Real.

    PS : C'est marrant de constater que beaucoup voient déjà le Real vainqueur de la Liga alors que l'Atléti est toujours bien là.


    @ Telex mon com m'a pris un peu de temps , je vois que nous avons la même vision.

    Le Kiosque SO PRESS

    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    2k 80