Valence ne change pas d'objectif

Un nouvel entraîneur, des nouvelles têtes, mais la même idée en tête. Remporter la Liga à 18 pour la quatrième fois consécutive. Moins pillé que les saisons précédentes et bien renforcé, Valence est favori à sa propre succession.

Modififié
0 13
Sa pré-saison

Trois victoires (contre Rodinghausen, la sélection indonésienne et Tottenham), deux nuls (contre Braunchsweig et Porto) et une défaite, ce week-end, face à Francfort. Peu emmerdé par les vacances des Euro-péens, le FC Valence a fait une préparation convaincante avec un groupe quasi complet. Le test, validé avec mention (2-0), c'était Tottenham à Mestalla la semaine dernière, disputé devant 42 000 supporters. L'occasion pour Pellegrino d'aligner une équipe-presque-type, Canales, Banega et Soldado, étant tous les trois blessés. Jonas, quatre fois buteur depuis la reprise, a été le meilleur joueur du match et de la préparation.

Ses nouvelles armes

C'est une habitude depuis plusieurs saisons, le FC Valence encaisse plus qu'il ne décaisse. Avec les 14 millions de Jordi Alba (Barcelone), les 5M de Topal (Fenerbahçe) et les 2,5M d'Aduriz (Bilbao), le président Manuel Llorente continue de renflouer les caisses du club. Une bonne partie a quand même été réinvestie cet été pour combler les trous de l'effectif de San Mauricio Pellegrino, le successeur d'Unai Emery au poste d'entraîneur. Un recrutement intelligent, comme souvent à Valence, qui perd tous les étés ses meilleurs joueurs mais pas sa troisième place. Au milieu de terrain, le club ché a fait son marché au Real Madrid, en recrutant Gago à la récupération et en s'offrant définitivement les services du prometteur Sergio Canales, blessé presque toute la saison dernière. Autre renfort au milieu, le Mexicain Guardado, en provenance de La Corogne. A 25 ans, le bonhomme d'1m69 chiffre déjà 59 sélections et deux Coupes du monde avec El Tri. Derrière, Valence a fait le ménage en se séparant des vieillissants Miguel, Bruno et Dealbert. Pour occuper le flanc droit de la défense, Pellegrino a chipé João Pereira au Sporting Portugal. Demi-finaliste de l'Euro avec le Portugal, il formera avec Jérémy Mathieu un duo d'arrières latéraux offensifs et expérimentés. Pas de doute, Valence jouera encore le titre de la Liga à 18 cette saison.

Son talon d'Achille

Les solutions crédibles en attaque. C'était déjà le problème la saison passée, avec une forte Soldado-dépendance, souvent seul quand il s'agissait de faire la différence face à la cage. Jonas n'est pas un numéro 9, Aduriz est parti, et jusqu'à présent seuls les jeunes Paco Alcacer et Jonathan Viera, venu de Las Palmas, avaient débarqué pour suppléer le beau Roberto en cas de besoin. Un peu juste. La priorité de Pellegrino était donc de recruter un attaquant au bon rapport qualité/prix, c'est-à-dire pas Gameiro. Il pourrait l'avoir trouvé avec la signature toute fraîche du Paraguayen Nelson Valdez, ancien partenaire d'attaque de Trezeguet à Hercules, où le Rubin Kazan était venu le chercher pour 5 millions d'euros. Un joueur en perte de vitesse depuis son départ de Dortmund, qui s'offre là une belle opportunité de rebondir. Mestalla n'en attend pas moins.

Le joueur à suivre

Jonas. Après avoir empilé 37 buts en deux saisons avec Grêmio, l'attaquant brésilien avait rejoint Valence à l'été 2010, à 26 ans. Sa première année en Europe est galère, mais la deuxième est convaincante. Dix pions en Liga, 5 en Coupes d'Europe, plus une petite quinzaine de passes décisives. Jonas sert et soulage Soldado, un peu esseulé devant. Celui qui s'était fait vilipender par sa mère pour avoir retiré son maillot suite à un but contre le Barça est lancé pour de bon. Auteur d'une excellente pré-saison, il a annoncé viser les 20 buts cette année. Minimum. De quoi prétendre à faire partie du groupe de Menezes, qu'il fréquente depuis début 2011 (6 sélections, 2 buts).

Par Léo Ruiz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

João Pedro : défenseur latéral droit portugais selon l'article..
Cliquons sur João Pedro pour avoir un descriptif détaillé de ce joueur : SURPRISE!
João Pereira hein?! Allez merci quand-même pour l'info.
Article top de Leo Ruiz comme a son habitude !
la fiche so foot est fausse bref pas de quoi centralisé la conversation la dessus il est bien Portugais ( en Selecao aussi ) et défenseur latéral droit ! bref
Vu le bel effectif cette saison et un recrutement minutieusement intelligent le club de la murcielago peut prétendre a une belle saison et une place sur le podium ! ( rien d'original pour ce dernier )

> premier match dimanche 19h au Bernabeu !
( amoureux du foot , Le match a pas louper . )
Le_Touriste Niveau : DHR
Oui c'est l'un des gros match de la saison même si c'est dommage qu'il soit en début de saison parce que Valence a souvent du mal lors des 3-4 première journée dans le jeu . c'est un peu un diesel
Le_Touriste Niveau : DHR
Oui c'est l'un des gros match de la saison même si c'est dommage qu'il soit en début de saison parce que Valence a souvent du mal lors des 3-4 première journée dans le jeu . c'est un peu un diesel
Le_Touriste Niveau : DHR
Oui c'est l'un des gros match de la saison même si c'est dommage qu'il soit en début de saison parce que Valence a souvent du mal lors des 3-4 première journée dans le jeu . c'est un peu un diesel
Le_Touriste Niveau : DHR
Oui c'est l'un des gros match de la saison même si c'est dommage qu'il soit en début de saison parce que Valence a souvent du mal lors des 3-4 première journée dans le jeu . c'est un peu un diesel
Enpannedinspirationpourlepseudo Niveau : DHR
Je dirais meme que "c'est Oui des gros match c'est un peu un diese l'un de la saison même si c'est dommage qu'il soit en début de saison parce que Valence a souvent du mal lors des 3-4 première journée dans le jeu ."
Le_Touriste Niveau : DHR
Tu te doutes bien que c'est un bug du site Cependant Oui c'est l'un des gros match de la saison même si c'est dommage qu'il soit en début de saison parce que Valence a souvent du mal lors des 3-4 première journée dans le jeu . c'est un peu un diesel
Le touriste: même si c'est répété 4 ou 5 fois, je reste pas d'accord, Valence a, depuis 3 dernières saisons, des départs canons avec autour de 16 sur 18 pts au début, ça s'écroule souvent avec les choc contre le real barça.
Le_Touriste Niveau : DHR
Je n'ai pas dit que les résultats n'était pas la j'ai parle du jeu :)
belle équipe en effet malgré le départ de Jordi Alba. En défense, Mathieu va pouvoir occuper le flan gauche et s'y stabiliser. Joao Pereira est une bonne recrue parce que Miguel n'est plus tout jeune. Rami a fait une super saison en DC, il va falloir confirmer.
Au milieu: il y a quand même des inconnues. Pablo Piatti n'a pas été transcendant pour sa première saison, en tout cas pas au niveau auquel il était avec Almería. Guardado était un grand espoir du foot il y a quelques années à La Corogne, on va voir ce qu'il vaut! Banega est un top player pour moi, j'adore ce type de relayeur capable d'éclairs de génie qui font gagner les matchs. S'il n'oublie plus de mettre le frein à main à sa bagnole, il peut retrouver son niveau. Il y a aussi Feghouli: il a été excellent l'an passé... sur quelques matchs. Il reste encore trop irrégulier mais il est prometteur et capable de prendre le jeu à son compte. ET j'ai un faible pour Canales. Il était revenu à un super niveau avant de se reblesser, à mon avis Valence a bien fait de l'acheter. A son meilleur niveau, il tirera l'équipe vers le haut. Et il reste Tino Costa et ses coups francs!!
Enfin devant: Jonas est un Brésilien atypique. mais efficace. Pas de grigris, mais des buts de raccroc. Valdez est une énigme, mais Paco Alcácer est un super joueur, sans doute dans la Roja du futur. Soldado lui pourra se venger de pas être champion d'Europe.
Conclusion: une belle équipe. Pour titiller les deux premiers, ce sera dur, surtout si Valence continue de se manger des 6-3 contre le Real, mais pour des belles perfs en Champion's et une 3è place haut la main c'est jouable!
Quel joueur ce Jonas. Sinon pareil Ever c'est la grande classe. Maintenant ce qui me fait flipper c'est le temps de jeu de Tino Costa. Parce qu'avec Banega et Canales pour lui prendre sa place il va encore vouloir se barrer. Et force est de constater qu'il est très fort, il a été magnifique contre le Real. C'est là qu'il nous sert le plus : dans ces matches tactiques. Il faut que Valence dure en LDC, on a un bel effectif, et faut faire jouer tout le monde. Un peu comme Pablo qui n'a plus joué quand il ne restait que le championnat. J'aimerais bien revoir Juan Bernat : quelle pile et quelle frappe, encore plus rapide de Jordi Alba. Ça peut être top avec J. Mathieu.

Il n'y aurait pas eu le classieux Jonas, très clairement j'aurais voulu qu'on joue en 433. Mais Valencia c'est le 451. Il y a toujours eu un meneur de jeu ou un 9 et demi de grande classe.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 13