1. //
  2. //
  3. // Valence-Alavés (2-1)

Valence débloque enfin son compteur

Modififié
0 13
La victoire fut dure, mais elle est là.

Dire que le début de saison de Valence n'est pas top est un euphémisme. Derniers avec quatre défaites en autant de journées, les Ches devaient se reprendre ce jeudi soir à Mestalla face au promu Alavés. Pako Ayesteran s'étant fait licencier quelques jours plus tôt, c'est Voro qui assurait l'intérim lors de cette rencontre.


Et il faut croire que l'électrochoc souhaité par les dirigeants a eu lieu, Valence s'imposant deux buts à un dans un match très laborieux pour les coéquipiers de Mangala qui avaient pourtant ouvert le score à la demi-heure de jeu grâce à un CSC de Laguardia. Pas serein pour autant, Valence s'est fait rejoindre juste avant la mi-temps et les supporters ont dû attendre la 88e minute et un but sur penalty de Parejo pour souffler et célébrer les premiers points de la saison.

Dans les autres rencontres de la soirée, l'Espanyol s'est imposé deux buts à un sur la pelouse d'Osasuna. Même score pour le promu Leganés à La Corogne, malgré la première apparition du Néerlandais Ryan Babel.

  • Résultats et classement de Liga
    Retrouvez toute l'actualité de la Liga SO
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    l'hiverpoule Niveau : Loisir
    Por Fin, Amunt Valencia. Que ce fut long. C'est quoi cette équipe à la con. Comment on a pu passer de Mata Silva Joaquin Vicente Pablo H Villa, Albelda Marchena Barraja, Ayala, ( pour le reste jsuis trop jeune ) à ça !!!!!!!!!
    Message posté par l'hiverpoule
    Por Fin, Amunt Valencia. Que ce fut long. C'est quoi cette équipe à la con. Comment on a pu passer de Mata Silva Joaquin Vicente Pablo H Villa, Albelda Marchena Barraja, Ayala, ( pour le reste jsuis trop jeune ) à ça !!!!!!!!!


    Le Valence de Cuper et Benitez, c'était vraiment quelque chose. Je me souviens des roustes administrées à la grande Lazio ou au Barça en C1, les matchs épiques contre Leeds...

    Pour compléter ta liste : Kily Gonzalez, Claudio "Piojo" Lopez, Carew, Angloma, Angulo, Canizares, Fabio Aurelio, Mista, Adrian Illie.

    Il y avait vraiment du lourd. Ils manquent, eux et la Corogne.
    Vous avez oublié Mendieta les gars, c'est impardonnable.

    Sinon comme dirait l'autre "j'ai mal à mon Valence".
    l'hiverpoule Niveau : Loisir
    kili gonzalez et Mista, c'était beau. Oui c'était du solide. Santiago et sa chevelure blonde aussi. Mendieta, trop jeune pour m'en souvenir.
    C'était la belle époque, là on est dans le dur, le chantier du nouveau stade, toussa toussa
    Joaquin a récemment marqué à Mestalla sous les couleurs du Betis d'ailleurs.

    Passée l'énorme déception de Göteborg en 2004, je pense que tout supporter marseillais a fini par admettre qu'on a perdu contre une belle équipe.

    Mention pour Pablo Aimar aussi, on peut pas l'oublier comme ça.
    Message posté par Maulk
    Vous avez oublié Mendieta les gars, c'est impardonnable.

    Sinon comme dirait l'autre "j'ai mal à mon Valence".


    Oh putain, mea maxima culpa, oublier Aimar mais surtout Mendieta...c'est un coup à être maudit sur plusieurs générations.
    l'hiverpoule Niveau : Loisir
    Joaquin qui n'aura jamais vraiment confirmé tous les espoirs placés en lui.
    Message posté par l'hiverpoule
    Joaquin qui n'aura jamais vraiment confirmé tous les espoirs placés en lui.


    Sauf sur PES 06
    Alain Proviste Niveau : Ligue 2
    Message posté par SidLFC
    Le Valence de Cuper et Benitez, c'était vraiment quelque chose. Je me souviens des roustes administrées à la grande Lazio ou au Barça en C1, les matchs épiques contre Leeds...

    Pour compléter ta liste : Kily Gonzalez, Claudio "Piojo" Lopez, Carew, Angloma, Angulo, Canizares, Fabio Aurelio, Mista, Adrian Illie.

    Il y avait vraiment du lourd. Ils manquent, eux et la Corogne.


    Le Valence de Cuper, double finaliste de C1, avec Mendieta, Claudio Lopez (quel joueur !), Kily Gonzalez, Angloma, Ayala, etc, c'est vraiment l'une des plus belles équipes que j'ai vu jouer ! Ils avaient à la fois une grande maîtrise technique et ce côté ultra-vertical et offensif, avec des contres supersoniques, un peu comme le BVB de Klopp finalement... Honnêtement, peu d'équipes m'ont autant régalé que ce Valencia !
    Quelle connerie le nou mestalla quand même...
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    Article suivant
    Ben Arfa privé de TFC
    0 13