1. // Rétro
  2. //
  3. // 8ème de finale retour
  4. // PSG/Valence

Valence 2000, en haute altitude

Valence 2000 n’est pas une station de ski, mais n’en demeure pas moins un grand distributeur de sensations fortes. Équipe frisson du début de siècle avec le Leeds de Harte et Viduka, le Valence des Kily Gonzalez, Mendieta, Lopez et Ayala a fait trembler l’Europe entre 1998 et 2004. Retour sur une équipe que personne n’oubliera.

Modififié
Confortablement installé au fond d’une boîte de nuit, un DJ blond comme ses platines observe la boule à facettes avec un regard différent. Presque songeur. Au plafond de ce night-club, dans lequel il officie, la sphère ronde reflète les lumières comme aurait pu le faire un Ballon d’Or, posé sur une table exposée où tape le soleil espagnol. Ce mec qui passe des disques est une légende vivante du football et s’appelle Gaizka Mendieta. Et comme chacun sait, le Basque aurait pu, dû, recevoir la plus grande des distinctions personnelles. Mais comme celle de son homme providentiel, l’histoire du Valence de l’entre-deux siècles est une histoire de lose. De belle lose, celle où l'on ramasse quand même deux Ligas et une C3, mais de la lose quand même. Battu deux fois consécutivement en finale de la Ligue des Champions, ce Valence-là méritait certainement mieux. Mais à défaut d’avoir connu la gloire complète, cette équipe est restée dans les mémoires comme l’une des plus belles de cette décennie. DJ, make some noise.

En marche pour la victoire


Puisque l’histoire est souvent faite d’images, autant aller droit au but et filer directement dans la toile d’araignée du pauvre Ruud Hesp. Nous sommes en 1999 quand Mendieta envoie sa sonde légendaire dans le but catalan, une époque où Valence pouvait, du propre aveu du Valencian à El Pais, « concourir avec le Barça et le Real Madrid » . Au crépuscule du XXe siècle, les Valencians ne gagnent plus rien depuis 1979, et les jeunes loups qui n’ont pas connu le Matador Mario Kempes commencent à se consoler avec une nouvelle vague d’immigration argentine. Ariel Ortega, Kily Gonzalez, Claudio Lopez, Pablo Aimar et autres joyeusetés, le tout sous le superbe maillot Terra Mitica, sorte de Disneyland de Benidorm. « Quand je suis arrivé au club, il y a eu une longue période lors de laquelle nous n’avons rien gagné » poursuit un Mendieta nostalgique. Mais sous les mains de Claudio Ranieri, Hector Cuper et Rafael Benitez, le petit Valence devient grand. L’ossature de l’équipe, pas forcément aussi glamour que la conduite de balle chaloupée d’Ortega ou les pieds gauches de Lopez et de Gonzalez, émerge. Tranquillement. Canizares, Ayala, Albelda, Angloma, Dukic, Pellegrino ou encore ce bon vieux Carboni. Une équipe. Une vraie. De quoi transformer la chauve-souris maigrelette en Batman.

Des titres mais, surtout, du beau


Cette coupe d’Espagne remportée en 1999, après avoir calé 7 buts en deux matchs au Barça en quarts, puis sept buts en deux matchs au Real Madrid, est le début d’une belle aventure. Le genre de celles que l’on retient parce que l’on a assisté à sa naissance, le genre de celles qui donnent envie de regarder la télé les soirs de Ligue des Champions. Une compétition que les Valencians ont fait leur pendant deux années de suite. En ralliant la finale de la plus belle des compétitions à deux reprises, sans jamais la gagner, les partenaires de Mendieta ont de quoi être déçus, mais laissent ainsi un petit goût d’inachevé parfois nécessaire pour qu'une équipe sexy jouisse d'une grosse cote de popularité. Aujourd'hui, on ne dit pas "Valence 2000" comme on dit "Pays-Bas 74" ou "Ajax 70", mais sur un air de Earth, Wind & Fire, on a envie de dire que cette équipe a quelque chose de spécial. C’est une équipe avec des gueules, des esthètes, faite de besogne et de câlins, de coups de gueule et de poèmes. Des interventions rugueuses d’Ayala aux crochets de Kily Gonzalez, du blond platine de Canizares aux poux de Claudio Lopez, tout dans cette équipe a de quoi plaire. Dans sa retraite paisible sur les terrains de beach soccer, le Roumain Adrian Ilie peut affirmer, entre deux ciseaux sur le sable, qu’il a remporté une Liga en jouant un football panache. Le club a ramassé deux titres de champion d'Espagne entre 2002 et 2004. Entre deux morceaux, Mendieta, lui, se rappelle avec douleur de ce pénalty de Mauricio Pellegrino qui a offert la C1 au Bayern Munich. Avant de se remettre à bouger. En rythme. Ceux qui ont fait danser l’Europe pendant quelques saisons, ce sont eux. Et ça, même ébloui par les boules à facettes ou un peu trop à l’aise après quelques verres, personne ne l'oubliera.

Vidéo

Vidéo


Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Quel bonheur de les regarder jouer! Looser magnifiques des 2 finales de LDC

la comète Mendienta, disparu aussi vite qu'il était venu mais du pur plaisir pendant ces 4 années
Lebowski-The BIG one- Niveau : DHR
Rubén Baraja!! et surtout ce joueur, il était énorme!!
Ohlala quelle équipe, ça fait du bien d'y repenser!
lemmiwinks karamazov Niveau : District
Nostalgie... ce Valence et le Leeds de Harte et Viduka mais aussi de Kewell et d'Alan Smith, c'est vrai que c'était bien.
Pwoua cette reprise de Mendieta quand même...ça donne des frissons.
il est où canizares sur la photo ?
gaizka mendieta putain.... ce mec puait le foot quoi!! trop sous coté mais dieu qu'est ce qu'il était fort
Godfather Niveau : CFA
Il est où mon préféré, Ruben Barajà ??? Il a dû arriver un poil après 2000 mais il me semble qu'il était bien dans cette génération, en jeune joueur non ???
Un match reflète, pour moi, à merveille pour moi ce Valence là ...

Le 5-2 infligé à la grande Lazio des salas, veron, nedved, et autres mihajlovic. Complètement atomisée par El Piojo et compagnie.
Nerazzurro Niveau : CFA2
C'était une sacrée équipe tout de même. Canizares, Angloma, Ayala, Carboni, Ilie, Aimar, Claudio Lopez et Kily Gonzalez, Zahovic, Carew, et bien évidemment Mendieta !

En 2000, ils terminent premiers de leur groupe devant le grand Bayern, puis ils en passent 7 en deux matchs à Bordeaux durant la deuxième phase, avant d'atomiser la Lazio 5-2 et le Barça 4-1. Mais ils sont trop tendres en finale face au grand Real de Redondo et Raul.

En 2001, plus expérimentés, plus solides (mais aussi peut être moins géniaux), ils buttent juste sur un Kahn au sommet de son art finale.
Hyppolite Dangbeto Niveau : District
Alain Roche,Angulo,Pellegrino,Ilie...sa le fesait!
ToxikCheese Niveau : Loisir
Ptain, je me rappelle comme si c'était hier le but de Mendieta contre le Barca !

Putain* de reprise de ouf ! le truc que tu tentes toujours à l'entrainement aux corners ! Mais que tu réussis jamais. Et encore toi, tu fais des corners sur des largeurs de terrains !
J'étais un jeune adolescent à cette époque, amoureux de cette équipe et j'était fier d'avoir le beau maillot terra mitica (celui de 2001).
Depuis j'espère toujours que ce club retrouve une équipe de feu comme celle-ci et nous offre d'autres matchs aussi beaux...
Soulcialist Niveau : Loisir
Sur la photo, le 2e en partant du bas c'est bien Gerard, non?
Djukic, Ayala... Sacrée défense qui ne payait pas de mine.
Les sup' bordelais doivent aussi se souvenir de leur passage dans les travées de Mestalla...
Sacrée époque quand même, ça rappelle les mercredis après midi à se faire des matchs à PES avant d'enchâîner sur les soirées LDC jusque 0h00. Jamais eu la moyenne à une interro le lendemain :-)

J'aurais juste aimé que la lose continue à Goteborg, snif...
Je me souviens surtout du résumé du match Valence - Lazio, qui s'est terminé sur un 5 - 2 avec un triplé d'un joueur qui fut annoncé comme prometteur à l'époque j'ai nommé Gerard...
Ah, en plus, il n'y aura peut-être pas Ibra, mais il y aura Thiago Silva, qui à mon sens est plus déterminant qu'Ibrahimovic. Cette assise incroyable du PSG, c'est lui.
Pardon, je me suis trompé d'article. Boulet.
milanello44 Niveau : CFA
Angloma, un monstre physique ce mec.
Putain*, Pablito quoi.
J'ai ressorti le maillot de l'Argentine floqué Aimar de la cave, taille 12 ans.
Un petit peu à l'étroit et on voit mes épaules, mais ca fait toujours le même effet.
Guardinho Niveau : CFA2
"Et comme chacun sait, le Basque aurait pu, dû, recevoir la plus grande des distinctions personnelles."

Ami journaliste, tu t'emportes un peu, quand même.
A part peut-être Owen, à qui il aurait réellement pu contester le ballon d'or ?
Sans compter que des types qui étaient à un niveau stratosphérique à cette époque sans pour autant avoir ramassé la moindre récompense individuelle, c'est pas ce qui manque. A titre d'exemple, avant d'aller se perdre en Angleterre, Veron était probablement un des meilleurs joueurs du Calcio. Le pendant italien de Mendieta, quoi...
il y a 8 heures Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 8 Hier à 22:17 La douceur de Bruma 10
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 12:35 Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 Hier à 12:17 Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 Hier à 11:50 Le FC Sochi prend une année sabbatique 16
jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1