Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options

Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules

Modififié
Une idée de génie.

Septembre 1991 : lors d'un match à Santiago Bernabéu entre le Real et Valladolid, Michel, l'ancien entraîneur de l'OM, avait osé tripoter les parties génitales de la légende Carlos Valderrama. 26 ans plus tard, le Colombien à la touffe dorée revient sur cet épisode dans le cadre d'une publicité diffusée par le média espagnol Revista Libero sur la prévention du cancer des testicules. « Durant ma carrière, j’ai vécu beaucoup de moments importants, mais il y en a un qui m’a marqué » , explique l'ancien joueur de Valladolid.


Une petite VHS entrée dans un magnétoscope, et l'écran diffuse la palpation de Michel. Valderrama explique alors comment, grâce à des gestes simples, on peut détecter cette maladie : « Si j’avais senti une douleur, j’aurais alors consulté un médecin, parce que c’est comme ça qu’on peut détecter un possible cancer des testicules. Pour cela, cher ami, je te remercie de m’avoir cassé les couilles. »


Michel, un ami qui vous veut du bien.

AG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Concours FIFA 19 Gagne un séjour à Barcelone pour assister au Clasico il y a 2 heures Un chien tacle un joueur en D4 roumaine 14
il y a 6 heures DERNIER JOUR : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions