1. // Europe – Autres championnats – Ce qu'il faut retenir

Valbuena dit adieu à Moscou, déjà de l'action aux Pays-Bas

L'actu du week-end dans les championnats européens, hors top 6. Featuring Valbuena qui marque et fait marquer pour sa der' en Russe, Ricardo Faty qui fait gagner le Standard de Liège, une baston pour le retour de Dirk Kuyt aux Pays-Bas, un Dynamo Kiev en grosse forme et un petit jeune au taquet en Suisse.

Modififié
5 6

Le Français du week-end


  • Russie - Mathieu Valbuena, qui devrait signer dans les prochaines heures en faveur de l'Olympique lyonnais, a très certainement disputé son dernier match ce week-end en Premier League russe. Opposé au promu Anji Makhatchkala pour le compte de la 4e journée, son Dynamo Moscou s'est imposé 3-2, en bonne partie grâce à une belle prestation individuelle de sa part. Petit vélo a d'abord offert une passe décisive pour l'égalisation à 1-1, puis a inscrit le troisième but décisif de son équipe. Cette victoire est la première pour le Dynamo, un club qui paraît pas mal touché par la crise et qui semble sérieusement remettre en question ses plans ambitieux d'il y a quelques mois encore : au départ de Valbuena pourrait s'ajouter celui de l'autre star de l'effectif, l'international Aleksander Kokorin, convoité par le Zénith Saint-Pétersbourg, lequel s'apprête à perdre Salomon Rondón, en partance pour WBA. Actuellement en Russie, après 4 journées, deux équipes occupent la tête du classement avec un sans-faute : le Zénith et le CSKA, qui devancent le Lokomotiv et le Spartak.

    L'équipe du week-end


  • Ukraine - Chez les voisins ukrainiens, c'est un sans-faute aussi pour le champion sortant, le Dynamo Kiev, qui débute la saison par 4 victoires en 4 journées disputées. La dernière, ce dimanche, a été difficile à obtenir sur la pelouse d'un autre cador du championnat, Dnipropetrovsk. Score final : 2-1 pour les hommes de Rebrov, sans Belhanda, en instance de départ. Les grands rivaux du Shakhtar Donetsk, qui étaient eux aussi en pleine bourre depuis le début de saison, ont perdu leurs premiers points en se faisant égaliser dans les derniers instants du match face à Vorskla Poltava (2-2). Le Dynamo Kiev sera clairement encore l'équipe à battre cette saison, elle qui n'a perdu que peu d'éléments pour l'instant (Jeremain Lens, remplacé par l'ancien Bâlois Derlis Gonzalez), ce qui n'est pas le cas du Shakhtar (départs de Douglas Costa au Bayern, de Luiz Adriano à Milan et de Fernando à la Sampdoria), ni de Dnipropetrovsk, orphelin de Konoplyanka, arrivé libre au FC Séville.

    Le cachou du week-end


  • Pays-Bas - L'Ajax a débuté sa saison en championnat par une solide victoire 3-0 sur la pelouse d'AZ, amorcée par le coup de pétard d'El Ghazi avant le quart d'heure de jeu. Un joli nettoyage de lucarne pour l'attaquant international espoir néerlandais de 20 ans, qui a même signé un doublé au cours de ce match, le troisième but – tous marqués en première période – étant l'œuvre du Serbe Nemanja Gudelj, ex-joueur d'AZ Alkmaar

    La baston du week-end


  • Pays-Bas - Toujours en Eredivisie, Feyenoord a également débuté sa saison par une victoire, difficile, face à Utrecht (3-2). C'était samedi à domicile, un match particulier pour ce cher Dirk Kuyt, ancien joueur d'Utrecht, dont la carrière avait ensuite définitivement décollé à Feyenoord entre 2003 et 2006. S'en était suivi quasi une décennie à l'étranger, avant ce retour au pays cet été. Retour fêté par cette victoire 3-2 auquel l'ancien international a contribué en inscrivant un but sur penalty. Sa célébration devant le public a été le théâtre d'une dispute entre deux photographes de presse, l'un reprochant à l'autre de l'avoir fait chuter. Le spectacle est partout en Eredivisie.

    Youtube

    L'oublié du week-end


  • Belgique - En Jupiler League, le Standard de Liège a remporté une importante victoire 1-0 dimanche à domicile face à Waasland-Beveren, en clôture de la 3e journée. Le seul but de la rencontre a été marqué par Ricardo Faty, suite à un coup franc tiré par l'une des recrues de l'intersaison, Anthony Knockaert. Ce dernier est déjà une grosse satisfaction du côté de Sclessin, lui qui était black-listé en Premier League la saison dernière avec Leicester après avoir été l'un des artisans de la montée. L'ancien international espoir, impliqué sur deux tiers des buts de sa nouvelle équipe depuis son arrivée en Belgique, est déjà un des chouchous du peuple rouche.

    La hype du week-end


  • Suisse - Attention, énorme talent ! En Suisse, le FC Bâle a déjà pris seul la tête du classement avec 4 victoires en autant de matchs, dont la dernière obtenue sur la pelouse de Lucerne (3-1). Un succès compliqué à se dessiner, les locaux ouvrant rapidement le score avant le festival Breel Embolo. Le jeune Suisse de 18 ans, déjà international, a d'abord inscrit un doublé (une curieuse égalisation, puis un modèle de but sur une accélération), avant d'offrir en fin de rencontre le troisième but à Matias Delgado d'une sublime talonnade. Impressionnant.

    Le come-back du week-end


  • Écosse - À défaut d'un retour des Rangers en élite, c'est celui de Hearts of Midlothian auquel on a droit. Tombé en D2 et au bord du précipice il y a un an, le club d'Edimbourg s'est refait la cerise la saison dernière à l'étage inférieur et est depuis porté par cette dynamique positive, avec déjà deux victoires glanées en autant de matchs disputés depuis son come-back en Premiership. Menés 1-0 à la pause par une équipe de Dundee FC qui avait cartonné Kilmarnock 4-0 la journée précédente, les Hearts ont fini par s'imposer 2-1 grâce à un doublé de l'Espagnol Juanma, qui prend du même coup la tête du classement des buteurs. S'agissant du classement général, le Celtic a déjà pris les commandes à la différence de buts, devant Aberdeen et Hearts. En D2, les Rangers ont débuté la saison par un succès 3-1 face à Saint Mirren, à domicile devant près de 50 000 spectateurs…

    Par Régis Delanoë
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Le retour des Rangers c'est pour l'an prochain du coup ?
    j'y suis giresse Niveau : Ligue 1
    Anthony Knockaert ! J'avais perdu sa trace bordel. J'espère qu'il montrera tout son talent avec le Standard, ça a l'air d'être bien parti en tout cas
    Message posté par j'y suis giresse
    Anthony Knockaert ! J'avais perdu sa trace bordel. J'espère qu'il montrera tout son talent avec le Standard, ça a l'air d'être bien parti en tout cas


    Il est en train de nous sortir une énorme entame de saison, un peu trop individualiste mais il est pas entouré par MSN non plus, loin de là.
    Allez Standard
    valeureux liégeois 74 Niveau : National
    Knockaert, c'est typiquement le style de joueur qu'on adore à Sclessin: râleur, technique, battant,... Il nous sort un gros début de saison en tt cas, et Trebel commence à tourner à plein régime aussi après un début plus difficile. Reste à trouver une solution pour l'autre flanc car Kasni & Badibanga ont du potentiel, mais sont encore trop tendres (ils sont très jeunes aussi). Sinon, Yattara est prometteur, mais on voit qu'il n'est qu'à 60-70% actuellement.
    CelticLisbonLion67 Niveau : DHR
    Message posté par bosgy
    Le retour des Rangers c'est pour l'an prochain du coup ?


    Pas un retour, une montée. Il ne faut pas confondre The Rangers International 2012 avec les Glasgow Rangers (RIP 1875-2012).
    Ce club tout récent a perdu l'an dernier des joueurs internationaux expérimentés comme Lee MCCulloch et Kris Boyd (anciens notamment de Rangers [RIP]). De plus, l'an dernier ils avaient fini derrière Hibs (club historique plus expérimenté) au classement (bien qu'ils les aient battus en barrages ensuite). S'ils finissent 2e, battre l'avant dernier de Premierleague n'est pas tache facile, comme ils l'ont vu contre Motherwell l'an dernier.
    Mais je pense que tout supporter de Celtic a hâte d'accueillir ce club à Celtic Park pour la première fois
    CelticLisbonLion67 Niveau : DHR
    Message posté par bosgy
    Le retour des Rangers c'est pour l'an prochain du coup ?


    Pas un retour, une montée. Il ne faut pas confondre The Rangers International 2012 avec les Glasgow Rangers (RIP 1875-2012).
    Ce club tout récent a perdu l'an dernier des joueurs internationaux expérimentés comme Lee MCCulloch et Kris Boyd (anciens notamment de Rangers [RIP]). De plus, l'an dernier ils avaient fini derrière Hibs (club historique plus expérimenté) au classement (bien qu'ils les aient battus en barrages ensuite). S'ils finissent 2e, battre l'avant dernier de Premierleague n'est pas tache facile, comme ils l'ont vu contre Motherwell l'an dernier.
    Mais je pense que tout supporter de Celtic a hâte d'accueillir ce club à Celtic Park pour la première fois
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    5 6