1. //
  2. // Groupe E
  3. //
  4. // Dynamo Moscou/PSV Eindhoven

Valbuena, bien au chaud à Moscou

Si son transfert surprise début août avait suscité le scepticisme, Mathieu Valbuena a su mettre tout le monde d'accord en deux mois à peine : non, son départ au Dynamo Moscou n'est pas un enterrement de vie de footballeur. Bien payé dans une équipe compétitive, Petit Vélo est bien au chaud pour l'hiver.

Modififié
9 12
Mardi 5 août, conférence de presse à Marseille. Mathieu Valbuena, en débardeur noir, lâche quelques larmes alors qu'il annonce son départ pour le Dynamo Moscou. Après 300 matchs, un titre de champion et plusieurs campagnes européennes, le milieu offensif quitte la Canebière le cœur lourd. Parce qu'il quitte son chez soi, ou parce qu'il a le sentiment d'aller s'enterrer dans le froid du championnat russe ? Près de deux mois plus tard, la pertinence du choix de carrière de Petit Vélo est pourtant éloquente. Financièrement ? L'international français touchera 300 000 euros net mensuels, un peu plus que ses émoluments marseillais. Sportivement ? Il n'a pas perdu la confiance de Didier Deschamps en équipe de France, joue le haut du tableau en Russie, la Ligue Europa, et s'est déjà imposé comme l'un des meilleurs joueurs de sa nouvelle équipe. « Leader offensif » selon Sport Express, « meilleur joueur du Dynamo » selon Kommersant, largement présenté comme titulaire inamovible et chouchou des supporters par le reste de la presse russe, Mathieu Valbuena a déjà répondu à une question essentielle : oui, il est toujours joueur de football avant tout, même si comme il l'avait admis peu de temps après sa signature, le Dynamo lui a offert « des conditions financières exceptionnelles » .

Valbuena régale ses coéquipiers du Dynamo Moscou


À Moscou, où il est logé dans l'un des quartiers chics et dispose d'une voiture avec chauffeur, l'ancien Marseillais a vite manœuvré pour se mettre entraîneur, coéquipiers, supporters et observateurs sportifs dans la poche : le 10 août, pour ses débuts dans le championnat russe, il touchait du bois contre le Spartak Moscou six minutes après son entrée, histoire de stimuler la chance. La suite ? Deux buts et cinq passes décisives en six matchs de championnat, une autre « assist » en Ligue Europa contre Omonia Nicosie, et un nouveau statut de leader technique du Dynamo, troisième du championnat après 9 journées. Son appendicite le 15 septembre ? Rien de plus qu'une péripétie lui ayant fait manquer quatre matchs. Probablement de retour contre le PSV Eindhoven en Ligue Europa, même s'il ne devrait pas disputer l'intégralité de la rencontre, Mathieu Valbuena a admis dans une interview pour Sport Express avoir été « agréablement surpris » par la qualité du championnat russe, citant le niveau du Zénith, du Spartak, du CSKA, mais aussi de Krasnodar, « où les joueurs ont une bonne maîtrise technique et une bonne lecture du jeu » .

Sa technique et sa lecture du jeu à lui, ses coéquipiers espèrent encore en profiter un certain temps : le plus souvent aligné derrière un, voire deux attaquants de pointe, Petit Vélo a déjà régalé trois fois Christopher Samba sur coups de pied arrêtés, et deux fois Kevin Kurányi. Sans compter un magnifique lob contre le Zénith et un coup franc direct contre Krasnodar pour étoffer son compteur but personnel. Suivi cet été par Valence et la Fiorentina, qui n'ont pas su ou voulu s'aligner sur les demandes marseillaises, ainsi que Queens Park Rangers et West Ham, qui n'ont pas séduit le joueur, l'international français était d'une certaine manière destiné à finir chez Vladimir Poutine : déjà en 2008, une offre de 18 millions d'euros avait été formulée à l'OM par le Zénith. Se sentant trop jeune pour s'exiler, Valbuena avait repoussé l'opportunité. Six ans plus tard, il a franchi le pas, histoire d'avoir les avantages - un dernier gros contrat - sans les inconvénients, à savoir une prise de distance rédhibitoire avec l'équipe de France. Difficile d'imaginer Valbuena enchaîner 40 sélections et trois compétions internationales sur les six dernières saisons s'il avait débarqué en Russie plus tôt. L'art du timing ? Il sera difficile de le nier si le numéro 14 du Dynamo Moscou emmène les siens très loin en Ligue Europa. Début de réponse contre le PSV...

Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

"Roue avant" ???
ça sent quand même le soleil après.
un mec derrière son PC Niveau : Ligue 2
LEs 18M proposés par le Zenith, c'est aussi vrai que les 25M proposés par l'inter pour Thauvin?
Attendez qu'il ait de la neige jusqu'au torse cet hiver . Là , il fera moins le malin.
la berlinoise est douce en avril
Valbuena l'attraction du championnat russe, le patron de l'équipe de France, bref seuls les gens qui n'aiment pas le football trouvent à redire sur ce joyau.

C'est toujours étonnant de voir des gens qui se disent Français critiquer un type irréprochable comme Valbuena mais bon après tout en 39-45, certains avaient choisi leur camp.
PaganBishop Niveau : DHR
Message posté par la berlinoise est douce en avril
C'est toujours étonnant de voir des gens qui se disent Français critiquer un type irréprochable comme Valbuena mais bon après tout en 39-45, certains avaient choisi leur camp.


J'aime ce genre de commentaire, tout dans la retenue et le sens des proportions. Il fallait quand même y mettre du sien pour aller chercher le Godwin sur cet article, et tout seul en plus.
Message posté par la berlinoise est douce en avril
Valbuena l'attraction du championnat russe, le patron de l'équipe de France, bref seuls les gens qui n'aiment pas le football trouvent à redire sur ce joyau.

C'est toujours étonnant de voir des gens qui se disent Français critiquer un type irréprochable comme Valbuena mais bon après tout en 39-45, certains avaient choisi leur camp.


Donc critiquer Valbuena veut dire que tu es nazi... Tout va bien
"À Moscou, où il est logé dans l'un des quartiers chics et dispose d'une voiture avec chauffeur".
QUOI!? Y'a sans doute une annonce sur le Bon Coin pour son magnifique Hummer alors!! Shotgun!
Message posté par la berlinoise est douce en avril
Valbuena l'attraction du championnat russe, le patron de l'équipe de France, bref seuls les gens qui n'aiment pas le football trouvent à redire sur ce joyau.

C'est toujours étonnant de voir des gens qui se disent Français critiquer un type irréprochable comme Valbuena mais bon après tout en 39-45, certains avaient choisi leur camp.


Les mêmes qui violent des enfants et torturent les animaux.
Si seulement le pouvoir exécutif était bien burné, ça ferait un bail qu'il aurait pris une loi autorisant à tirer à vue sur toute personne n'affichant pas un soutien sans faille à Valbuena.
Message posté par musampa


Donc critiquer Valbuena veut dire que tu es nazi... Tout va bien


Mais non. Simplement collabo.

Merci Mr le troll qui tente de faire déraper un innocent message modéré.
luxe, calme et volupté Niveau : National
 //  17:46  //  Amoureux de la VPS
Note : 1
Message posté par la berlinoise est douce en avril
Valbuena l'attraction du championnat russe, le patron de l'équipe de France, bref seuls les gens qui n'aiment pas le football trouvent à redire sur ce joyau.

C'est toujours étonnant de voir des gens qui se disent Français critiquer un type irréprochable comme Valbuena mais bon après tout en 39-45, certains avaient choisi leur camp.


A choisir, j'aurais préféré croiser un type qui critique Valbuena, que toi, en 39-45.
jean-registre Niveau : CFA2
"Si son transfert surprise début août (...)"
Euh mouais perso j'ai pas du tout été surpris par ce transfert
Taro Misaki Niveau : Loisir
"Le joyau du foot français"... Sérieux? Cher ami, abstiens toi de faire des enfants stp... À moins que tu souhaites qu'ils soient eux aussi des "joyaux", capricieux quand on ne les laisse pas frapper les coups de pieds arrêtés, exagérant au possible les chutes sur contact, avec ce besoin permanent de toucher 3-4 fois le ballon avant de l'exploiter, et les pertes de balles qui en résultent. On a longtemps critiqué le modèle du joueur sorti du centre de formation, mais Valbuena est l'archétype du mec qui vient du foot amateur et qui a tellement bataillé qu'il se croit permis de tout demander, réclamer, et en vient à se croire indispensable... Éjectez-moi ça du foot français. Qu'il s'étouffe à la première chute de neige...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
9 12