Valbuena a eu peur de Benzema

Modififié
0 59
Valbuena a connu des jours meilleurs.

Le milieu offensif de l'Olympique lyonnais, embarqué depuis maintenant plusieurs semaines dans l'affaire de la sextape avec son compatriote Karim Benzema, s'est voulu rassurant ce dimanche lors d'un entretien avec Téléfoot. Le joueur de 31 ans avait même avoué : « L’Euro, je ne me vois pas une seule seconde ne pas le faire. » Avant d'ajouter, au sujet d'un possible sacre aux côtés de l'attaquant du Real : « Bien sûr que c'est possible. » Seulement, Le Monde a publié ce lundi les déclarations de Valbuena à la magistrate chargée de l'affaire datant du 20 novembre dernier, mettant Karim Benzema dans une mauvaise posture : « Karim m’a fait peur. Il m’a menti pour que je rencontre cette personne-là, pour rendre service à son ami tout simplement (…). Après, je pense que Karim est assez intelligent, il sait très bien que si je rencontre son ami, c’est pas pour rien. »

Pour un autographe, peut-être... MG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Note : 1
Et c'est reparti pour un petit tour!
Je re-poste ce que j'avis mis ailleurs:

HS: c'est orchestré la convers' de Valbuena avec la juge sortie par le monde aujourd'hui? Et déja c'est légal?
Juste au moment ou Valbuena essayait d'apaiser les choses quoi.

Manifestement vous allez vous trainer ce dossier pendant un bon bout de temps.
Et Martial qui fait des siennes en plus...
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
L extrait est quand même salement tronqué. Quit à pomper Foot Mercato faites le bien.

Jouer l'Euro aux côtés de Benzema ? Oui c'est possible. Il n'y a pas de problème ». Ce dimanche, au micro de Téléfoot, Mathieu Valbuena laissait entendre qu'il n'aurait aucun problème à disputer l'Euro 2016 avec Karim Benzema, et ce, malgré les doutes qui planent sur son implication dans l'affaire de la sextape lui qui est soupçonné de « complicité de tentative de chantage et participation à une association de malfaiteurs ». Seulement, les nouvelles révélations du Monde, qui publie la déclaration du milieu de l'Olympique Lyonnais devant la juge Nathalie Boutard le 20 novembre 2015, risquent de bouleverser encore la donne.

« Il m'a tout de suite dit : "Mat, il y a une vidéo, c'est chaud." Il m'a dit qu'il m'aimait bien et qu'il se voyait mal passer à côté de moi et ne pas me le dire (?). Il m'a dit : "Sur ma fille, j'ai vu la vidéo". Je lui ai demandé ce qu'on voyait. Il m'a donné un peu les détails de la vidéo », a confié le Gone avant de poursuivre. « Il me certifie l'avoir vue (?). Il m'a juré sur sa fille, il a dit que c'était chaud (?). Il m'a fait peur. Il m'a menti pour que je rencontre cette personne-là, pour rendre service à son ami tout simplement (?). Après, je pense que Karim est assez intelligent, il sait très bien que si je rencontre son ami, c'est pas pour rien », a-t-il lancé, impliquant donc directement son partenaire en bleu...

Une réconciliation difficile à envisager...

L'ancien Marseillais a ensuite évoqué ses relations avec le Madrilène. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que quelque chose semble s'être brisé. « Il n'a pas eu de ton agressif (avec moi) parce que je pense qu'il me respecte devant moi. Avec Karim, on a des relations en sélection. En dehors, je ne sais pas quel garçon il est. Mais quand on entend les écoutes, ce n'est pas quelqu'un qui me respecte beaucoup. En tout cas, il y avait un vrai décalage entre la conversation qu'on a eue nous et la retranscription téléphonique avec son ami », a-t-il confié, revenant sur leurs échanges une fois l'affaire révélée publiquement.

« Il m'a dit : "J'espère que tu ne m'as pas mis dans la merde." J'ai dit que je n'avais jamais évoqué son nom dans la procédure. Je l'ai rassuré par rapport à ça (?). Il avait cette peur. Ça donnait un coup à son image. Je lui ai dit que les écoutes avaient fait que son nom sortait. Il m'a dit qu'il fallait que je fasse un démenti, il m'a dit : "Ça pue, j'ai une fille, j'ai déjà eu des trucs comme ça". Je lui ai dit que je le ferais s'il y avait lieu de le faire, mais à ce moment-là de l'enquête, on n'avait pas encore tout appris », a-t-il conclu. Si Valbuena se dit prêt à rejouer avec Benzema en équipe de France - ce que, selon Le Monde, la FFF, qui espère une grande réconciliation entre les deux joueurs une fois le contrôle judiciaire pesant sur KB9 levé, souhaiterait également - on voit toutefois mal comme, après de tels propos, les deux hommes pourraient à nouveau cohabiter. Didier Deschamps a du souci à se faire...

So fainéant...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Le Golazo d'Higuaín
0 59